Tue, 27 Jun 2017 17:03:18 +0200 Tue, 27 Jun 2017 17:03:18 +0200 event-1338 Sat, 14 Apr 2018 20:00:00 +0200 La Nuit du Court http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/la-nuit-du-court/ L’association bartholoméenne ACAfilms et le THV programment une nuit de cinéma consacrée à des courts métrages de tout genre (comédies, drames, polars, clips, films d’animations…) auto-produits ou professionnels, locaux et nationaux. Plus d’information : aca-films.blogspot.fr L’association bartholoméenne ACAfilms et le THV programment une nuit de cinéma consacrée à des courts métrages de tout genre (comédies, drames, polars, clips, films d’animations…) auto-produits ou professionnels, locaux et nationaux.

]]>
event-1312 Sat, 17 Mar 2018 20:30:00 +0100 Concert ONPL - Saumur http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/concert-onpl-saumur/ Ce spectacle s'inscrit dans le carde des résidences de l'ONPL en Anjou Divertimento en ré majeur K.136 Durant le premier trimestre de l’année 1772, Mozart écrit trois divertimenti pour quatuor à cordes. Le compositeur à 16 ans. Il s’engage dans la recherche d’un caractère propre et plus intime de chaque genre ainsi qu’à la découverte du parti personnel qu’il peut en tirer. Le K.136 est à mis chemin entre le quatuor, le divertimento et la symphonie. Concertinopour clarinette et basson Richard Strauss a écrit le Concertino pour clarinette et basson à Montreux en 1947. Le morceau fait intervenir en plus des solistes un orchestre de cordes et harpe. Il s’agit d’une de ses dernières compositions. Il l’a destinait à l’Orchestre de la radio Svizzera Italiana de Lugano. L’argument littéraire serait inspiré d’Andersen : un princesse -la clarinette- est effrayée par un ours -le basson- qui se transformera en prince. La clarinette est davantage présente dans le 1er mouvement, Allegro moderato, le basson dans le 2è mouvement, Andante, et les protagonistes dansent ensemble dans le 3e mouvement, Allegro ma non troppo. Les trois mouvements sont teintés demélancolie. La guerre est finie, le monde ancien s’en est allé et Richard Strauss se sent dans ses dernières années. C’est un crépuscule tranquille, poétique. «L’oeuvre est si joliment écrite, d’une si élégante maîtrise, d’une matière instrumentale si finement ciselée, brodée de tant de fils poétiques, qu’on ne saurait un seul instant s’ennuyer». Danse sacrée, danse profane Entre les Nocturnes et Le Martyr de Saint Sébastien, se situe la composition des danses sacrée et profane dont la fraîcheur et la jeunesse surprennent dans un tel contexte. Léon Vallas dans sa biographie rapporte : «La première oeuvre composée après les Nocturnes fut une bluette intitulée Danses. C’est une oeuvre de commande de la Maison Pleyel dont le directeur, Gustave Lyon, venait de mettre au point une nouvelle harpe dite chromatique, différente de la harpe à double mouvement d’Erard. Pour cet instrument qui présentait de nombreuses cordes disposées selon l’ordre du clavier et dont la destinée fut brève, Pleyel voulait constituer un répertoire. Debussy donna une Danse Sacrée et une Danse Profane. La partition associe, avec la harpe, les violons, altos, violoncelles et contrebasses. Elle est joliment conçue dans des modes incertains, ponctuée par des successions d’accords de quarte et quinte ; son coloris est discret et charmant. Elle servit de morceau de concours au Conservatoire de Bruxelles où venait d’être créée une classe de harpe chromatique ; on l’écouta ensuite aux Concerts Colonne, le 6 novembre 1904, jouée avec l’accompagnement de nombreux violons, sur l’instrument auquel elle était destinée.» Suite Holberg Le baron Ludvig Holberg est né en 1684 à Bergen en Norvège alors sous domination danoise. Holberg est le père de la littérature dano-norvégienne. Il a été surnommé le Molière du Nord. Plus tard, la Norvège devient un royaume autonome sous l’autorité du Roi de Suède et, en 1884, Bergen veut célèbrer le bicentenaire d’Holberg. Grieg compose alors une suite pour piano intitulée Fra Holberstid (Du temps d’Holberg), suite dans le style ancien opus 40 que Grieg appelait la suite «en perruque». Il s’agit d’une suite de danses à la Française comme Bach, Hændel et bien d’autres ont composées : Prélude, Sarabande, Gavotte musette, Rigaudon. La suite de Grieg allie le style ancien, l’écriture romantique et la musique populaire norvégienne. Grieg donne des instantanés aux tons francs ; ce sont des miniatures d’une technique soignée aux couleurs vigoureuses. Au fil de l’oeuvre, défilent les paysages des fjords surtout du Hardanger (le violon du Hardanger est le Hardingfele) où le compositeur a beaucoup séjourné, montagnes couronnées de neige, eaux calmes, le vert foncé des forêts de sapins. Le charme nostalgique de la Norvège ne manque pas d’émotion. La version pour orchestre à cordes réalisée par Grieg supplantera la version originelle. Ce spectacle s'inscrit dans le carde des résidences de l'ONPL en Anjou

Divertimento en ré majeur K.136

Durant le premier trimestre de l’année 1772, Mozart écrit trois divertimenti pour quatuor à cordes. Le compositeur à 16 ans. Il s’engage dans la recherche d’un caractère propre et plus intime de chaque genre ainsi qu’à la découverte du parti personnel qu’il peut en tirer. Le K.136 est à mis chemin entre le quatuor, le divertimento et la symphonie.

Concertinopour clarinette et basson

Richard Strauss a écrit le Concertino pour clarinette et basson à Montreux en 1947. Le morceau fait intervenir en plus des solistes un orchestre de cordes et harpe. Il s’agit d’une de ses dernières compositions. Il l’a destinait à l’Orchestre de la radio Svizzera Italiana de Lugano. L’argument littéraire serait inspiré d’Andersen : un princesse -la clarinette- est effrayée par un ours -le basson- qui se transformera en prince. La clarinette est davantage présente dans le 1er mouvement, Allegro moderato, le basson dans le 2è mouvement, Andante, et les protagonistes dansent ensemble dans le 3e mouvement, Allegro ma non troppo. Les trois mouvements sont teintés demélancolie. La guerre est finie, le monde ancien s’en est allé et Richard Strauss se sent dans ses dernières années. C’est un crépuscule tranquille, poétique. «L’oeuvre est si joliment écrite, d’une si élégante maîtrise, d’une matière instrumentale si finement ciselée, brodée de tant de fils poétiques, qu’on ne saurait un seul instant s’ennuyer».

Danse sacrée, danse profane

Entre les Nocturnes et Le Martyr de Saint Sébastien, se situe la composition des danses sacrée et profane dont la fraîcheur et la jeunesse surprennent dans un tel contexte. Léon Vallas dans sa biographie rapporte : «La première oeuvre composée après les Nocturnes fut une bluette intitulée Danses. C’est une oeuvre de commande de la Maison Pleyel dont le directeur, Gustave Lyon, venait de mettre au point une nouvelle harpe dite chromatique, différente de la harpe à double mouvement d’Erard. Pour cet instrument qui présentait de nombreuses cordes disposées selon l’ordre du clavier et dont la destinée fut brève, Pleyel voulait constituer un répertoire. Debussy donna une Danse Sacrée et une Danse Profane. La partition associe, avec la harpe, les violons, altos, violoncelles et contrebasses. Elle est joliment conçue dans des modes incertains, ponctuée par des successions d’accords de quarte et quinte ; son coloris est discret et charmant. Elle servit de morceau de concours au Conservatoire de Bruxelles où venait d’être créée une classe de harpe chromatique ; on l’écouta ensuite aux Concerts Colonne, le 6 novembre 1904, jouée avec l’accompagnement de nombreux violons, sur l’instrument auquel elle était destinée.»

Suite Holberg

Le baron Ludvig Holberg est né en 1684 à Bergen en Norvège alors sous domination danoise. Holberg est le père de la littérature dano-norvégienne. Il a été surnommé le Molière du Nord. Plus tard, la Norvège devient un royaume autonome sous l’autorité du Roi de Suède et, en 1884, Bergen veut célèbrer le bicentenaire d’Holberg. Grieg compose alors une suite pour piano intitulée Fra Holberstid (Du temps d’Holberg), suite dans le style ancien opus 40 que Grieg appelait la suite «en perruque». Il s’agit d’une suite de danses à la Française comme Bach, Hændel et bien d’autres ont composées : Prélude, Sarabande, Gavotte musette, Rigaudon. La suite de Grieg allie le style ancien, l’écriture romantique et la musique populaire norvégienne. Grieg donne des instantanés aux tons francs ; ce sont des miniatures d’une technique soignée aux couleurs vigoureuses. Au fil de l’oeuvre, défilent les paysages des fjords surtout du Hardanger (le violon du Hardanger est le Hardingfele) où le compositeur a beaucoup séjourné, montagnes couronnées de neige, eaux calmes, le vert foncé des forêts de sapins. Le charme nostalgique de la Norvège ne manque pas d’émotion. La version pour orchestre à cordes réalisée par Grieg supplantera la version originelle.

]]>
event-1310 Fri, 16 Mar 2018 20:30:00 +0100 Concert ONPL- Le May-sur-Evre http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/concert-onpl-le-may-sur-evre/ Ce spectacle s'inscrit dans le carde des résidences de l'ONPL en Anjou Divertimento en ré majeur K.136 Durant le premier trimestre de l’année 1772, Mozart écrit trois divertimenti pour quatuor à cordes. Le compositeur à 16 ans. Il s’engage dans la recherche d’un caractère propre et plus intime de chaque genre ainsi qu’à la découverte du parti personnel qu’il peut en tirer. Le K.136 est à mis chemin entre le quatuor, le divertimento et la symphonie. Concertinopour clarinette et basson Richard Strauss a écrit le Concertino pour clarinette et basson à Montreux en 1947. Le morceau fait intervenir en plus des solistes un orchestre de cordes et harpe. Il s’agit d’une de ses dernières compositions. Il l’a destinait à l’Orchestre de la radio Svizzera Italiana de Lugano. L’argument littéraire serait inspiré d’Andersen : un princesse -la clarinette- est effrayée par un ours -le basson- qui se transformera en prince. La clarinette est davantage présente dans le 1er mouvement, Allegro moderato, le basson dans le 2è mouvement, Andante, et les protagonistes dansent ensemble dans le 3e mouvement, Allegro ma non troppo. Les trois mouvements sont teintés demélancolie. La guerre est finie, le monde ancien s’en est allé et Richard Strauss se sent dans ses dernières années. C’est un crépuscule tranquille, poétique. «L’oeuvre est si joliment écrite, d’une si élégante maîtrise, d’une matière instrumentale si finement ciselée, brodée de tant de fils poétiques, qu’on ne saurait un seul instant s’ennuyer». Danse sacrée, danse profane Entre les Nocturnes et Le Martyr de Saint Sébastien, se situe la composition des danses sacrée et profane dont la fraîcheur et la jeunesse surprennent dans un tel contexte. Léon Vallas dans sa biographie rapporte : «La première oeuvre composée après les Nocturnes fut une bluette intitulée Danses. C’est une oeuvre de commande de la Maison Pleyel dont le directeur, Gustave Lyon, venait de mettre au point une nouvelle harpe dite chromatique, différente de la harpe à double mouvement d’Erard. Pour cet instrument qui présentait de nombreuses cordes disposées selon l’ordre du clavier et dont la destinée fut brève, Pleyel voulait constituer un répertoire. Debussy donna une Danse Sacrée et une Danse Profane. La partition associe, avec la harpe, les violons, altos, violoncelles et contrebasses. Elle est joliment conçue dans des modes incertains, ponctuée par des successions d’accords de quarte et quinte ; son coloris est discret et charmant. Elle servit de morceau de concours au Conservatoire de Bruxelles où venait d’être créée une classe de harpe chromatique ; on l’écouta ensuite aux Concerts Colonne, le 6 novembre 1904, jouée avec l’accompagnement de nombreux violons, sur l’instrument auquel elle était destinée.» Suite Holberg Le baron Ludvig Holberg est né en 1684 à Bergen en Norvège alors sous domination danoise. Holberg est le père de la littérature dano-norvégienne. Il a été surnommé le Molière du Nord. Plus tard, la Norvège devient un royaume autonome sous l’autorité du Roi de Suède et, en 1884, Bergen veut célèbrer le bicentenaire d’Holberg. Grieg compose alors une suite pour piano intitulée Fra Holberstid (Du temps d’Holberg), suite dans le style ancien opus 40 que Grieg appelait la suite «en perruque». Il s’agit d’une suite de danses à la Française comme Bach, Hændel et bien d’autres ont composées : Prélude, Sarabande, Gavotte musette, Rigaudon. La suite de Grieg allie le style ancien, l’écriture romantique et la musique populaire norvégienne. Grieg donne des instantanés aux tons francs ; ce sont des miniatures d’une technique soignée aux couleurs vigoureuses. Au fil de l’oeuvre, défilent les paysages des fjords surtout du Hardanger (le violon du Hardanger est le Hardingfele) où le compositeur a beaucoup séjourné, montagnes couronnées de neige, eaux calmes, le vert foncé des forêts de sapins. Le charme nostalgique de la Norvège ne manque pas d’émotion. La version pour orchestre à cordes réalisée par Grieg supplantera la version originelle. Ce spectacle s'inscrit dans le carde des résidences de l'ONPL en Anjou

Divertimento en ré majeur K.136

Durant le premier trimestre de l’année 1772, Mozart écrit trois divertimenti pour quatuor à cordes. Le compositeur à 16 ans. Il s’engage dans la recherche d’un caractère propre et plus intime de chaque genre ainsi qu’à la découverte du parti personnel qu’il peut en tirer. Le K.136 est à mis chemin entre le quatuor, le divertimento et la symphonie.

Concertinopour clarinette et basson

Richard Strauss a écrit le Concertino pour clarinette et basson à Montreux en 1947. Le morceau fait intervenir en plus des solistes un orchestre de cordes et harpe. Il s’agit d’une de ses dernières compositions. Il l’a destinait à l’Orchestre de la radio Svizzera Italiana de Lugano. L’argument littéraire serait inspiré d’Andersen : un princesse -la clarinette- est effrayée par un ours -le basson- qui se transformera en prince. La clarinette est davantage présente dans le 1er mouvement, Allegro moderato, le basson dans le 2è mouvement, Andante, et les protagonistes dansent ensemble dans le 3e mouvement, Allegro ma non troppo. Les trois mouvements sont teintés demélancolie. La guerre est finie, le monde ancien s’en est allé et Richard Strauss se sent dans ses dernières années. C’est un crépuscule tranquille, poétique. «L’oeuvre est si joliment écrite, d’une si élégante maîtrise, d’une matière instrumentale si finement ciselée, brodée de tant de fils poétiques, qu’on ne saurait un seul instant s’ennuyer».

Danse sacrée, danse profane

Entre les Nocturnes et Le Martyr de Saint Sébastien, se situe la composition des danses sacrée et profane dont la fraîcheur et la jeunesse surprennent dans un tel contexte. Léon Vallas dans sa biographie rapporte : «La première oeuvre composée après les Nocturnes fut une bluette intitulée Danses. C’est une oeuvre de commande de la Maison Pleyel dont le directeur, Gustave Lyon, venait de mettre au point une nouvelle harpe dite chromatique, différente de la harpe à double mouvement d’Erard. Pour cet instrument qui présentait de nombreuses cordes disposées selon l’ordre du clavier et dont la destinée fut brève, Pleyel voulait constituer un répertoire. Debussy donna une Danse Sacrée et une Danse Profane. La partition associe, avec la harpe, les violons, altos, violoncelles et contrebasses. Elle est joliment conçue dans des modes incertains, ponctuée par des successions d’accords de quarte et quinte ; son coloris est discret et charmant. Elle servit de morceau de concours au Conservatoire de Bruxelles où venait d’être créée une classe de harpe chromatique ; on l’écouta ensuite aux Concerts Colonne, le 6 novembre 1904, jouée avec l’accompagnement de nombreux violons, sur l’instrument auquel elle était destinée.»

Suite Holberg

Le baron Ludvig Holberg est né en 1684 à Bergen en Norvège alors sous domination danoise. Holberg est le père de la littérature dano-norvégienne. Il a été surnommé le Molière du Nord. Plus tard, la Norvège devient un royaume autonome sous l’autorité du Roi de Suède et, en 1884, Bergen veut célèbrer le bicentenaire d’Holberg. Grieg compose alors une suite pour piano intitulée Fra Holberstid (Du temps d’Holberg), suite dans le style ancien opus 40 que Grieg appelait la suite «en perruque». Il s’agit d’une suite de danses à la Française comme Bach, Hændel et bien d’autres ont composées : Prélude, Sarabande, Gavotte musette, Rigaudon. La suite de Grieg allie le style ancien, l’écriture romantique et la musique populaire norvégienne. Grieg donne des instantanés aux tons francs ; ce sont des miniatures d’une technique soignée aux couleurs vigoureuses. Au fil de l’oeuvre, défilent les paysages des fjords surtout du Hardanger (le violon du Hardanger est le Hardingfele) où le compositeur a beaucoup séjourné, montagnes couronnées de neige, eaux calmes, le vert foncé des forêts de sapins. Le charme nostalgique de la Norvège ne manque pas d’émotion. La version pour orchestre à cordes réalisée par Grieg supplantera la version originelle.

]]>
event-1311 Sat, 17 Feb 2018 20:30:00 +0100 Concerts ONPL - Scènes de Pays http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/concerts-onpl-scenes-de-pays/ Ce spectacle s'inscrit dans le cadre des résidences de l'ONPL en Anjou. Danses populaires roumaines, Sz. 56, BB 68 Du vivant de Bartok, les Danses populaires roumaines furent les partitions les plus prisées des interprètes. Originellement composées pour le piano en 1915, elles gagnèrent une notoriété internationale dès 1922 en passant par l’orchestre. Aux côtés de son ami Zoltán Kodály, Bela Bartok entreprit dès la fin du XIXe siècle une collecte des chants venus du fond des âges. Il enregistra et nota ces musiques populaires rugueuses, les incorporant au fil de son écriture savante. Ce fut ainsi la première tentative de classification des rythmes des peuples, classification d’autant plus délicate à réaliser que les mouvements migratoires étaient considérables. Comment dissocier alors ce qui était hongrois de ce qui était roumain ? Bartok naquit au milieu de ces groupes ethniques qui parlaient différentes langues. Sa région d’origine se situe aujourd’hui en Hongrie. Mais, il composa ses premières pièces en Ukraine avant d’étudier en Transylvanie et de terminer sa scolarité à Bratislava… Les couleurs éclatantes des Danses populaires roumaines évoquent avec un charme inouï les confins de l’Europe. La splendeur de l’orchestre restitue l’héritage de Liszt et celui des artistes itinérants des peuples du Danube. Les Danses populaires roumaines n’ont pas d’autre prétention que de restituer des transcriptions notées des différentes régions de Transylvanie et de Hongrie orientale. Ces courtes danses composent une suite d’esquisses dépaysantes et orchestrées avec infiniment de délicatesse. L’exotisme n’y est pas de mise et les effets ajoutés prohibés. Symphonie n° 2 en ré majeur opus 36 La 2è Symphonie de Beethoven est «le dernier témoignage de la culture classique, de sa simplicité et de sa clarté, en face du romantisme qui s’annonce et pour qui nul autre que Beethoven ne devait frayer la voie d’une façon plus déterminante.» L’ouvrage a été achevée au cours de l’été 1802. C’est au mois d’octobre suivant que date le testament d’Heiligentadt, émouvant témoignage de la surdité commençante de Bethoven. La symphonie est dédiée au Prince Carl von Lichnowsky, élève de Mozart et ami, admirateur généreux de Beethoven. La première audition a eu lieu au Théâtre an der Wien en avril 1803. Un critique de l’Allegemeine Musikalische Zeitung trouvait la symphonie «pleine d’idées nouvelles, originales et d’une grande force.» Après une ample introduction Adagio molto, un Allegro con brio expose les thèmes dans une explosion de joie. Le deuxième mouvement Larghetto est une large mélodie profonde et merveilleusement développée ; c’est un des plus vastes et des plus élaborés parmi les mouvements lents de Beethoven. Au sujet du Scherzo allegro, Berlioz a exalté «le motif de trois notes seulement qui court dans tout l’orchestre… en brillant et en s’éteignant tour à tour comme un météore.» Le trio semble bien être à l’origine de la 9è Symphonie comme en témoignent les esquisses de 1824. Un point d’interrogation débute, en surprise, le finale, sorte d’insolente affirmation suivie d’une discussion serrée et capricieuse ; la Coda confirme le chemin nouveau que Beethoven ouvre désormais à la musique laissant derrière lui Haydn et Mozart et traçant la voie glorieuse qui le conduira jusqu’à la 9è Symphonie. Samedi 17 février, 20h30, La Loge, BeaupréauDimanche 18 février, 17h, Théâtre du Foirail, Beaupréau Ce spectacle s'inscrit dans le cadre des résidences de l'ONPL en Anjou.

Danses populaires roumaines, Sz. 56, BB 68

Du vivant de Bartok, les Danses populaires roumaines furent les partitions les plus prisées des interprètes. Originellement composées pour le piano en 1915, elles gagnèrent une notoriété internationale dès 1922 en passant par l’orchestre. Aux côtés de son ami Zoltán Kodály, Bela Bartok entreprit dès la fin du XIXe siècle une collecte des chants venus du fond des âges. Il enregistra et nota ces musiques populaires rugueuses, les incorporant au fil de son écriture savante. Ce fut ainsi la première tentative de classification des rythmes des peuples, classification d’autant plus délicate à réaliser que les mouvements migratoires étaient considérables. Comment dissocier alors ce qui était hongrois de ce qui était roumain ? Bartok naquit au milieu de ces groupes ethniques qui parlaient différentes langues. Sa région d’origine se situe aujourd’hui en Hongrie. Mais, il composa ses premières pièces en Ukraine avant d’étudier en Transylvanie et de terminer sa scolarité à Bratislava… Les couleurs éclatantes des Danses populaires roumaines évoquent avec un charme inouï les confins de l’Europe. La splendeur de l’orchestre restitue l’héritage de Liszt et celui des artistes itinérants des peuples du Danube. Les Danses populaires roumaines n’ont pas d’autre prétention que de restituer des transcriptions notées des différentes régions de Transylvanie et de Hongrie orientale. Ces courtes danses composent une suite d’esquisses dépaysantes et orchestrées avec infiniment de délicatesse. L’exotisme n’y est pas de mise et les effets ajoutés prohibés.

Symphonie n° 2 en ré majeur opus 36

La 2è Symphonie de Beethoven est «le dernier témoignage de la culture classique, de sa simplicité et de sa clarté, en face du romantisme qui s’annonce et pour qui nul autre que Beethoven ne devait frayer la voie d’une façon plus déterminante.» L’ouvrage a été achevée au cours de l’été 1802. C’est au mois d’octobre suivant que date le testament d’Heiligentadt, émouvant témoignage de la surdité commençante de Bethoven. La symphonie est dédiée au Prince Carl von Lichnowsky, élève de Mozart et ami, admirateur généreux de Beethoven. La première audition a eu lieu au Théâtre an der Wien en avril 1803. Un critique de l’Allegemeine Musikalische Zeitung trouvait la symphonie «pleine d’idées nouvelles, originales et d’une grande force.» Après une ample introduction Adagio molto, un Allegro con brio expose les thèmes dans une explosion de joie. Le deuxième mouvement Larghetto est une large mélodie profonde et merveilleusement développée ; c’est un des plus vastes et des plus élaborés parmi les mouvements lents de Beethoven. Au sujet du Scherzo allegro, Berlioz a exalté «le motif de trois notes seulement qui court dans tout l’orchestre… en brillant et en s’éteignant tour à tour comme un météore.» Le trio semble bien être à l’origine de la 9è Symphonie comme en témoignent les esquisses de 1824. Un point d’interrogation débute, en surprise, le finale, sorte d’insolente affirmation suivie d’une discussion serrée et capricieuse ; la Coda confirme le chemin nouveau que Beethoven ouvre désormais à la musique laissant derrière lui Haydn et Mozart et traçant la voie glorieuse qui le conduira jusqu’à la 9è Symphonie.

  • Samedi 17 février, 20h30, La Loge, Beaupréau
  • Dimanche 18 février, 17h, Théâtre du Foirail, Beaupréau
]]>
event-1335 Wed, 20 Dec 2017 14:00:00 +0100 Ciné de Noël http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/cine-de-noel/ Ma vie de courgette de Claude Barras Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux. à partir de 6 ans Goûter de Noël de 15h à 17h au Village Pierre Rabhi Ma vie de courgette de Claude Barras

Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux.

à partir de 6 ans

Goûter de Noël de 15h à 17h au Village Pierre Rabhi

]]>
event-1341 Thu, 07 Dec 2017 20:30:00 +0100 Le monde de Fada http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/le-monde-de-fada/ Cie Plumes Au départ, deux copains, deux potes de vingt ans. L’un est comédien, il écrit des bafouilles, des quasi chansons, des presque poèmes. L’autre est guitariste, il écrit des thèmes, compose des morceaux. Fabien. David. Fa-Da. Bienvenue dans le monde de Fada. De 2 au départ à 4 sur le plateau, ils nous offrent un concert spectaculaire, ou un spectacle concerté, fait de spoken word, de slam, de chanson française, de jazz, de world, de trip hop… de tout ça, et de bien plus encore. Parler sur de la musique et écrire des notes à partir de mots choisis. Dans une histoire d’amitié et de plaisir à partager, ces 4 fous d’utopie laissent parler leurs rêves et cultivent la tendresse et les espoirs en des lendemains heureux. Bavarder de tout et de rien, faire le point, faire des tours et des détours en regardant les étoiles, en se marrant, en s’inquiétant, le plaisir étant, on le sait, d’être bien accompagnés. à partir de 12 ans Cie Plumes

Au départ, deux copains, deux potes de vingt ans. L’un est comédien, il écrit des bafouilles, des quasi chansons, des presque poèmes. L’autre est guitariste, il écrit des thèmes, compose des morceaux. Fabien. David. Fa-Da. Bienvenue dans le monde de Fada.

 

De 2 au départ à 4 sur le plateau, ils nous offrent un concert spectaculaire, ou un spectacle concerté, fait de spoken word, de slam, de chanson française, de jazz, de world, de trip hop… de tout ça, et de bien plus encore. Parler sur de la musique et écrire des notes à partir de mots choisis. Dans une histoire d’amitié et de plaisir à partager, ces 4 fous d’utopie laissent parler leurs rêves et cultivent la tendresse et les espoirs en des lendemains heureux. Bavarder de tout et de rien, faire le point, faire des tours et des détours en regardant les étoiles, en se marrant, en s’inquiétant, le plaisir étant, on le sait, d’être bien accompagnés.

à partir de 12 ans

]]>
event-1334 Sat, 02 Dec 2017 20:30:00 +0100 Le vol du rempart http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/le-vol-du-rempart/ Cie mauvais coton Autour d’un nouvel agrès, le mât culbuto, dont ils sont les inventeurs, 4 circassiens font tanguer nos sens et nos émotions, et bravent l’équilibre et les codes du cirque. Ils relient le sol à l’air, créant figures et envols pour faire de la bascule un naufrage volontaire, énergique et aérien. Le vol du rempart est un spectacle où il est question de ramper, de voler, bref de s’extirper par tous les moyens. Et s’il faut employer les chemins les plus extrêmes pour avoir encore une chance de passer le rempart qui nous sépare de l’infini, alors oui ! Ils sont musiciens, voltigeurs, poètes, danseurs… et ils réinventent la piste avec entrain et générosité. Entre frénésie collective et instants de grâce suspendue, Le vol du rempart est un appel à la vie, à la liberté, à l’expression de chacun. Un spectacle animal et musical, nerveux et engagé, qui fait tanguer autant qu’il enchante. à partir de 8 ans En journée : vendredi 1er décembre 14h Cie mauvais coton

Autour d’un nouvel agrès, le mât culbuto, dont ils sont les inventeurs, 4 circassiens font tanguer nos sens et nos émotions, et bravent l’équilibre et les codes du cirque. Ils relient le sol à l’air, créant figures et envols pour faire de la bascule un naufrage volontaire, énergique et aérien. Le vol du rempart est un spectacle où il est question de ramper, de voler, bref de s’extirper par tous les moyens. Et s’il faut employer les chemins les plus extrêmes pour avoir encore une chance de passer le rempart qui nous sépare de l’infini, alors oui ! Ils sont musiciens, voltigeurs, poètes, danseurs… et ils réinventent la piste avec entrain et générosité. Entre frénésie collective et instants de grâce suspendue, Le vol du rempart est un appel à la vie, à la liberté, à l’expression de chacun. Un spectacle animal et musical, nerveux et engagé, qui fait tanguer autant qu’il enchante.

à partir de 8 ans

En journée : vendredi 1er décembre 14h

]]>
event-1333 Tue, 28 Nov 2017 20:30:00 +0100 Happy Hour http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/happy-hour/ Wooshing Machine Le temps qui passe ne masque ni les rides ni les cheveux blancs. Il insuffle la vie, le bonheur d’être là, debout, vivants. Alessandro Bernardeschi et Mauro Paccagnella (trente ans de danse, vingt de complicité et un siècle à deux) sont italiens, danseurs et partagent, comme ils aiment à le rappeler, le même âge et la même calvitie. Avec Happy Hour, ils revisitent leur longue amitié et nous offrent une embardée, les yeux dans les yeux, histoire de faire un point sur leur vie. C’est une danse à bras-le corps, masculine et sensuelle à la fois. Leur amour du métier, leur façon de pousser le bouchon de l’invention gestuelle réjouissent et émeuvent. On bouge torse nu, sans cacher ses bourrelets, ou en perruque usée, sur de la variété italienne, du Monteverdi, du Bob Dylan… sans nostalgie mais avec une joie et un bonheur contagieux. Ils sont merveilleux, généreux, invitent même le public à danser. Happy Hour est la promesse d’une heure heureuse. Une pièce pleine d’humour et d’inventivité. à partir de 8 ans Wooshing Machine

Le temps qui passe ne masque ni les rides ni les cheveux blancs. Il insuffle la vie, le bonheur d’être là, debout, vivants. Alessandro Bernardeschi et Mauro Paccagnella (trente ans de danse, vingt de complicité et un siècle à deux) sont italiens, danseurs et partagent, comme ils aiment à le rappeler, le même âge et la même calvitie. Avec Happy Hour, ils revisitent leur longue amitié et nous offrent une embardée, les yeux dans les yeux, histoire de faire un point sur leur vie. C’est une danse à bras-le corps, masculine et sensuelle à la fois. Leur amour du métier, leur façon de pousser le bouchon de l’invention gestuelle réjouissent et émeuvent. On bouge torse nu, sans cacher ses bourrelets, ou en perruque usée, sur de la variété italienne, du Monteverdi, du Bob Dylan… sans nostalgie mais avec une joie et un bonheur contagieux. Ils sont merveilleux, généreux, invitent même le public à danser. Happy Hour est la promesse d’une heure heureuse. Une pièce pleine d’humour et d’inventivité.

à partir de 8 ans

]]>
event-1332 Thu, 23 Nov 2017 20:30:00 +0100 Emily Loizeau http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/emily-loizeau/ Mona Artiste complète, musicienne hors pair, chanteuse sensible dont la musique sort des sentiers battus, Emily Loizeau s’est entourée de cinq musiciens talentueux et multi-instrumentistes, pour un concert à multiples facettes alternant morceaux enlevés, dans un esprit un peu cabaret, et chansons subtiles et profondes où chaque note est un moment d’émotion pure. Mona entremêle, entre autres, hommage à sa mère et à son grand-père, récit du destin d’une enfant née déjà vieille à celui d’un marin faisant naufrage pendant la seconde guerre mondiale. Les morceaux rock et fox-trot croisent les ballades. Rap mécanique et rock de plomb contrastent avec les entrelacs de cordes et de piano. C’est une musique dorée, chaude mais aussi un peu inquiétante, qui désaxe et rassure en même temps. Sur scène, c’est un moment de grâce, de déséquilibre troublant ou d’équilibre surprenant. à partir de 15 ans Mona

Artiste complète, musicienne hors pair, chanteuse sensible dont la musique sort des sentiers battus, Emily Loizeau s’est entourée de cinq musiciens talentueux et multi-instrumentistes, pour un concert à multiples facettes alternant morceaux enlevés, dans un esprit un peu cabaret, et chansons subtiles et profondes où chaque note est un moment d’émotion pure. Mona entremêle, entre autres, hommage à sa mère et à son grand-père, récit du destin d’une enfant née déjà vieille à celui d’un marin faisant naufrage pendant la seconde guerre mondiale. Les morceaux rock et fox-trot croisent les ballades. Rap mécanique et rock de plomb contrastent avec les entrelacs de cordes et de piano. C’est une musique dorée, chaude mais aussi un peu inquiétante, qui désaxe et rassure en même temps. Sur scène, c’est un moment de grâce, de déséquilibre troublant ou d’équilibre surprenant.

à partir de 15 ans

]]>
event-1340 Tue, 21 Nov 2017 20:30:00 +0100 Nous qui sommes cent http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/nous-qui-sommes-cent/ Cie des Uns des Autres Ça t’arrive jamais d’avoir la sensation d’être plusieurs personnes à la fois ? Comme s’il y avait mille autres toi et que toi tu étais juste un toi dans une quantité d’autres toi possibles. J.H. Khemiri Trois voix, trois comédiennes, trois facettes d’une même femme, qui se parlent, s’affrontent, se déchirent sans trouver l’accord. L’adolescente, dont les aspirations idéalistes sont absolues ; la femme âgée, une sage ; et la mère de famille, qui apprend à composer avec la réalité, les hommes, son travail et sa vie. Ce personnage fragmenté, découpé façon « puzzle », fait sens car il questionne pleinement la réalité. Pas celle qu’on entre aperçoit au fil des jours mais celle, toute relative, de la vérité d’une vie. Jonas Hassen Khemiri, dramaturge suédois, parle avec beaucoup de subtilité de la féminité et de l’humanité en général. Travaillant sur la répétition, la superposition des voix et des musiques et la forte personnalité de ses trois comédiennes Sandrine Gréaume signe le portrait sensible et délicat d’une femme « en morceaux ». à partir de 13 ans Cie des Uns des Autres

Ça t’arrive jamais d’avoir la sensation d’être plusieurs personnes à la fois ? Comme s’il y avait mille autres toi et que toi tu étais juste un toi dans une quantité d’autres toi possibles. J.H. Khemiri

 

Trois voix, trois comédiennes, trois facettes d’une même femme, qui se parlent, s’affrontent, se déchirent sans trouver l’accord. L’adolescente, dont les aspirations idéalistes sont absolues ; la femme âgée, une sage ; et la mère de famille, qui apprend à composer avec la réalité, les hommes, son travail et sa vie. Ce personnage fragmenté, découpé façon « puzzle », fait sens car il questionne pleinement la réalité. Pas celle qu’on entre aperçoit au fil des jours mais celle, toute relative, de la vérité d’une vie. Jonas Hassen Khemiri, dramaturge suédois, parle avec beaucoup de subtilité de la féminité et de l’humanité en général. Travaillant sur la répétition, la superposition des voix et des musiques et la forte personnalité de ses trois comédiennes Sandrine Gréaume signe le portrait sensible et délicat d’une femme « en morceaux ».

à partir de 13 ans

]]>
event-1337 Fri, 17 Nov 2017 19:00:00 +0100 Nuit du Cinéma http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/nuit-du-cinema/ Bad Boys Fred, cuistot du THV, musicien et chanteur des Rude Boy System, a composé une Nuit du Cinéma musicale et engagée. Ces 3 films parcourent quelques chemins de l’histoire de la musique, vecteur et soutien d’une révolte de la jeunesse, en rage contre les institutions et la fatalité économique. 19h00 - Quadrophenia de Franc Roddam - film britannique, 1979 21h30 - Rude Boy de Jack Hazan et David Mingay - film/documentaire britannique, 1980 00h00 - The Harder They Come de Perry Henzell (titre français : Tout, tout de suite) - film jamaïcain, 1972 Bad Boys

Fred, cuistot du THV, musicien et chanteur des Rude Boy System, a composé une Nuit du Cinéma musicale et engagée. Ces 3 films parcourent quelques chemins de l’histoire de la musique, vecteur et soutien d’une révolte de la jeunesse, en rage contre les institutions et la fatalité économique.

19h00 - Quadrophenia de Franc Roddam - film britannique, 1979

21h30 - Rude Boy de Jack Hazan et David Mingay - film/documentaire britannique, 1980

 

00h00 - The Harder They Come de Perry Henzell (titre français : Tout, tout de suite) - film jamaïcain, 1972

]]>
event-1331 Tue, 14 Nov 2017 20:30:00 +0100 We Love Arabs http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/we-love-arabs/ Hillel Kogan C’est l’histoire drolatique d’un chorégraphe israélien qui a besoin d’un danseur arabe pour créer une pièce porteuse d’un message de coexistence et de paix. Entreprise réussie de démolition du mur des préjugés et dissection des comportements ordinaires exécutée avec humour et subtilité ! Le spectacle est d’une rareté nécessaire, il porte un regard drôle et lapidaire sur une actualité politique et sur une recherche artistique néanmoins indispensable. Farce parodique, bijou d’autodérision qui tacle, entre lard et cochon, les ressorts éculés de l’art politique, le paternalisme colonial, mais aussi critique féroce des attitudes les plus drôles du milieu chorégraphique. Hillel Kogan, chorégraphe israélien, interprète de la Batsheva Dance Company de Tel-Aviv, est un artiste prolifique et engagé, au parcours indépendant et salutairement provocateur. La danse est pour lui une philosophie qui donne d’inoubliables leçons d’humour et une certaine vision du monde.  à partir de 10 ans Hillel Kogan

C’est l’histoire drolatique d’un chorégraphe israélien qui a besoin d’un danseur arabe pour créer une pièce porteuse d’un message de coexistence et de paix. Entreprise réussie de démolition du mur des préjugés et dissection des comportements ordinaires exécutée avec humour et subtilité ! Le spectacle est d’une rareté nécessaire, il porte un regard drôle et lapidaire sur une actualité politique et sur une recherche artistique néanmoins indispensable. Farce parodique, bijou d’autodérision qui tacle, entre lard et cochon, les ressorts éculés de l’art politique, le paternalisme colonial, mais aussi critique féroce des attitudes les plus drôles du milieu chorégraphique. Hillel Kogan, chorégraphe israélien, interprète de la Batsheva Dance Company de Tel-Aviv, est un artiste prolifique et engagé, au parcours indépendant et salutairement provocateur. La danse est pour lui une philosophie qui donne d’inoubliables leçons d’humour et une certaine vision du monde. 

à partir de 10 ans

]]>
event-1339 Thu, 09 Nov 2017 18:30:00 +0100 La petite casserole d'Anatole http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/la-petite-casserole-danatole/ Cie Marizibill Anatole est différent des autres enfants depuis qu’il a reçu une casserole sur la tête, on ne sait ni pourquoi, ni comment, Anatole traîne toujours derrière lui sa petite casserole, qui se coince partout et l’empêche d’avancer. Au-delà du handicap, Anatole et sa casserole, c’est surtout une autre façon, bizarre et poétique, d’être au monde et de le traverser. Adapté de l’album jeunesse d’Isabelle Carrier, le spectacle conserve la simplicité du graphisme et de l’histoire, l’esprit du livre et la profondeur du sujet. Très peu de mots, des tableaux en mouvement entre réalité et rêve, permettent de suivre, dans un monde empli de musique, le parcours du petit personnage. Anatole et sa casserole, c’est chacun de nous, traînant ce qui nous embarrasse, et qu’il faut apprivoiser. Un spectacle délicat et fin pour « réaliser qu’un défaut est souvent une qualité mal aimée ». En journée : jeudi 9 novembre et 10h30 à partir de 3 ans Spectacle accessible à un public non francophone Cie Marizibill

Anatole est différent des autres enfants depuis qu’il a reçu une casserole sur la tête, on ne sait ni pourquoi, ni comment, Anatole traîne toujours derrière lui sa petite casserole, qui se coince partout et l’empêche d’avancer. Au-delà du handicap, Anatole et sa casserole, c’est surtout une autre façon, bizarre et poétique, d’être au monde et de le traverser. Adapté de l’album jeunesse d’Isabelle Carrier, le spectacle conserve la simplicité du graphisme et de l’histoire, l’esprit du livre et la profondeur du sujet. Très peu de mots, des tableaux en mouvement entre réalité et rêve, permettent de suivre, dans un monde empli de musique, le parcours du petit personnage. Anatole et sa casserole, c’est chacun de nous, traînant ce qui nous embarrasse, et qu’il faut apprivoiser. Un spectacle délicat et fin pour « réaliser qu’un défaut est souvent une qualité mal aimée ».

En journée : jeudi 9 novembre et 10h30

à partir de 3 ans

Spectacle accessible à un public non francophone

]]>
event-1330 Fri, 20 Oct 2017 20:30:00 +0200 Bachar Mar-Khalifé http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/bachar-mar-khalife/ Ya Balad Un concert, pour moi, c’est quelque chose de risqué, de pas banal, qui est loin d’être naturel. C’est un instant éphémère, mais qui laisse des traces. Je veux mettre en avant mon amour pour la danse et la transe. Nous avons besoin de moments comme ça, où tout est permis. Bachar Mar-Khalifé La musique de Bachar Mar-Khalifé est une histoire d’amour et de transgression, de douceur et de tourments, de chansons traditionnelles et de boucles électroniques, d’hypnose et de passion farouche pour la recherche de liberté. Originaire du Liban et enfant de l’exil, pianiste et percussionniste passé par l’Orchestre national de France et l’Ensemble intercontemporain, Bachar Mar-Khalifé exalte un lyrisme oriental capiteux, alternant ballades poignantes et frénésie de rythmes puissants. Sa liberté de mouvements, que lui octroie sa condition de déraciné, rend souples et solides ses lianes qui entrelacent les genres. Au THV, Bachar défendra ses chansons en solo, explorant de nouveaux rapports avec le public, plus organiques et intimes. Un concert rare : bouleversant à la fois d’émotion, de finesse et d’efficacité. à partir de 10 ans  

Ya Balad

Un concert, pour moi, c’est quelque chose de risqué, de pas banal, qui est loin d’être naturel. C’est un instant éphémère, mais qui laisse des traces. Je veux mettre en avant mon amour pour la danse et la transe. Nous avons besoin de moments comme ça, où tout est permis. Bachar Mar-Khalifé La musique de Bachar Mar-Khalifé est une histoire d’amour et de transgression, de douceur et de tourments, de chansons traditionnelles et de boucles électroniques, d’hypnose et de passion farouche pour la recherche de liberté. Originaire du Liban et enfant de l’exil, pianiste et percussionniste passé par l’Orchestre national de France et l’Ensemble intercontemporain, Bachar Mar-Khalifé exalte un lyrisme oriental capiteux, alternant ballades poignantes et frénésie de rythmes puissants. Sa liberté de mouvements, que lui octroie sa condition de déraciné, rend souples et solides ses lianes qui entrelacent les genres. Au THV, Bachar défendra ses chansons en solo, explorant de nouveaux rapports avec le public, plus organiques et intimes. Un concert rare : bouleversant à la fois d’émotion, de finesse et d’efficacité.

à partir de 10 ans

]]>
event-1329 Tue, 17 Oct 2017 18:30:00 +0200 Soeurs Santiag http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/soeurs-santiag/ Cie Osteorock Les Soeurs Santiag, c’est une épopée onirique et burlesque sur le thème de la « fraternité » : un face à face initiatique, un duel qui devient duo, dans un univers musical à la Ennio Morricone, entre western et aventure. Où sommes-nous ? Désert aride, piste de cirque, aire de jeu, ring, arène ? Dans une succession de rituels décalés, tendres ou burlesques, au cours d’un duel empreint de respect grandissant l’une pour l’autre, Carole Bonneau et Hélène Maillou se cherchent, s’affrontent, se reconnaissent. De ce jeu se dessinent des règles absurdes. Telles des enfants dans une chambre qui créent leur univers en détournant les objets qui les entourent, elles imaginent des situations saugrenues avec sérieux. Round après round, leurs egos se consument pour laisser place à toute la joie d’un élan fraternel : les « je » deviennent « nous ». Jouer à se faire peur, s’impressionner, s’apprivoiser, et puis s’accorder. Comme toujours avec cette compagnie : délicatesse, tendresse et humour sont au rendez-vous ! à partir de 6 ans En journée : mardi 17 octobre et mercredi 18 octobre à 10h Cie Osteorock

Les Soeurs Santiag, c’est une épopée onirique et burlesque sur le thème de la « fraternité » : un face à face initiatique, un duel qui devient duo, dans un univers musical à la Ennio Morricone, entre western et aventure. Où sommes-nous ? Désert aride, piste de cirque, aire de jeu, ring, arène ? Dans une succession de rituels décalés, tendres ou burlesques, au cours d’un duel empreint de respect grandissant l’une pour l’autre, Carole Bonneau et Hélène Maillou se cherchent, s’affrontent, se reconnaissent. De ce jeu se dessinent des règles absurdes. Telles des enfants dans une chambre qui créent leur univers en détournant les objets qui les entourent, elles imaginent des situations saugrenues avec sérieux. Round après round, leurs egos se consument pour laisser place à toute la joie d’un élan fraternel : les « je » deviennent « nous ». Jouer à se faire peur, s’impressionner, s’apprivoiser, et puis s’accorder. Comme toujours avec cette compagnie : délicatesse, tendresse et humour sont au rendez-vous !

à partir de 6 ans

En journée : mardi 17 octobre et mercredi 18 octobre à 10h

]]>
event-1328 Wed, 11 Oct 2017 20:30:00 +0200 Ose http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/ose/ Cie Rhizome / Chloé Moglia Se jouant avec beaucoup d’élégance des lois de l’apesanteur, Chloé Moglia renouvelle l’art du trapèze et de la suspension. Depuis plusieurs années, elle travaille sur le sens et l’imaginaire véhiculés par les disciplines aériennes. Après avoir interrogé en solo le risque, sublimé l’effort et l’équilibre, joué avec le vertige et le lâcher prise, l’envie de transmettre et de partager son savoir est devenue une évidence. Elle crée pour la première fois un spectacle pour d’autres interprètes. Elles sont alors trois femmes partageant le même câble qui les retient. A leur tour, à cinq mètres du sol, elles défient le vide, dans un élégant détachement et une surprenante sérénité. Elles apprivoisent les dimensions d’un monde qui les dépasse, entre force et faiblesse. Dans une respiration suspendue, elles explorent cet étirement du temps entre lenteur extrême et danger imminent… à partir de 10 ans Cie Rhizome / Chloé Moglia

Se jouant avec beaucoup d’élégance des lois de l’apesanteur, Chloé Moglia renouvelle l’art du trapèze et de la suspension. Depuis plusieurs années, elle travaille sur le sens et l’imaginaire véhiculés par les disciplines aériennes. Après avoir interrogé en solo le risque, sublimé l’effort et l’équilibre, joué avec le vertige et le lâcher prise, l’envie de transmettre et de partager son savoir est devenue une évidence. Elle crée pour la première fois un spectacle pour d’autres interprètes. Elles sont alors trois femmes partageant le même câble qui les retient. A leur tour, à cinq mètres du sol, elles défient le vide, dans un élégant détachement et une surprenante sérénité. Elles apprivoisent les dimensions d’un monde qui les dépasse, entre force et faiblesse. Dans une respiration suspendue, elles explorent cet étirement du temps entre lenteur extrême et danger imminent…

à partir de 10 ans

]]>
event-1327 Sat, 07 Oct 2017 20:00:00 +0200 Love & Information http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/love-information/ Avec une centaine de personnages, dans 57 scènes d’une durée allant de 5 secondes à 5 minutes, Caryl Churchill examine, célèbre et interroge notre société contemporaine. De l’ADN aux images vidéo en passant par les secrets de famille, les rapports sexuels ou la signification d’un mot, l’auteure s’intéresse à la façon dont l’information fait de nous des êtres humains. Sur scène, 12 comédiens composent avec brio un microcosme de nos sociétés où la quête de l’amour est bouleversée par l’omniscience de l’information. La mise en scène de Guillaume Doucet emprunte autant à la culture pop que savante. Les images graphiques et léchées accentuent le regard mordant porté sur les personnages, obsédés par l’amour sous haute influence numérique. Humour cinglant, so british, et puissance narrative, Churchill par Doucet c’est une lecture terriblement actuelle des états d’âmes de l’homme contemporain. à partir de 14 ans Avec une centaine de personnages, dans 57 scènes d’une durée allant de 5 secondes à 5 minutes, Caryl Churchill examine, célèbre et interroge notre société contemporaine. De l’ADN aux images vidéo en passant par les secrets de famille, les rapports sexuels ou la signification d’un mot, l’auteure s’intéresse à la façon dont l’information fait de nous des êtres humains. Sur scène, 12 comédiens composent avec brio un microcosme de nos sociétés où la quête de l’amour est bouleversée par l’omniscience de l’information. La mise en scène de Guillaume Doucet emprunte autant à la culture pop que savante. Les images graphiques et léchées accentuent le regard mordant porté sur les personnages, obsédés par l’amour sous haute influence numérique. Humour cinglant, so british, et puissance narrative, Churchill par Doucet c’est une lecture terriblement actuelle des états d’âmes de l’homme contemporain.

à partir de 14 ans

]]>
event-1326 Tue, 03 Oct 2017 20:30:00 +0200 Violons Barbares http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/violons-barbares/ Les Violons Barbares, c’est la preuve par trois que la culture dont chacun est dépositaire peut s’enrichir sans crainte des apports de l’autre, des autres… Ces trois-là sont capables de vous faire ressentir les vibrations des chevaux qui galopent dans les plaines de Mongolie par le mouvement de leurs archets et le tintement des cymbales. Une parenthèse extravagante qui envoûte le public par la pureté des sons, les délires des percussions, les performances de la voix (rappelez-vous les prouesses vocales d’Epi, qui passe magistralement du chant diphonique à la voix de gorge ou au guttural). Chevauchée folk hybride : entre rock des steppes et fièvre tsigane, le trio galope avec humour du désert de Gobi aux portes d’Istanbul. Un peu de barbarie dans ce monde aseptisé, ça ne fait vraiment pas de mal ! C’est drôle et flamboyant, et ça fouette le sang. à partir de 7 ans Les Violons Barbares, c’est la preuve par trois que la culture dont chacun est dépositaire peut s’enrichir sans crainte des apports de l’autre, des autres… Ces trois-là sont capables de vous faire ressentir les vibrations des chevaux qui galopent dans les plaines de Mongolie par le mouvement de leurs archets et le tintement des cymbales. Une parenthèse extravagante qui envoûte le public par la pureté des sons, les délires des percussions, les performances de la voix (rappelez-vous les prouesses vocales d’Epi, qui passe magistralement du chant diphonique à la voix de gorge ou au guttural). Chevauchée folk hybride : entre rock des steppes et fièvre tsigane, le trio galope avec humour du désert de Gobi aux portes d’Istanbul. Un peu de barbarie dans ce monde aseptisé, ça ne fait vraiment pas de mal ! C’est drôle et flamboyant, et ça fouette le sang.

à partir de 7 ans

]]>
event-1314 Sat, 23 Sep 2017 10:00:00 +0200 Fête des Vendanges http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/fete-des-vendanges/ 10h-16h : Journée « Saveurs et gourmandises du terroir » Pour la deuxième année consécutive, le Musée de la vigne et du vin d’Anjou et le Jardin Camifolia créent une animation conjointe. Les participants débutent la journée à Camifolia, à Chemillé (Chemillé-en-Anjou), pour un atelier cuisine. Ils concoctent des confitures et pâtes de fruits originales à base de fruits et de plantes. Après un pique-nique dans la nature, rendez-vous au Musée de la vigne et du vin d’Anjou, à Saint-Lambert-du-Lattay (Val-du-Layon), pour une initiation aux vendanges. Après une brève présentation des techniques de vendanges, les apprentis vendangeurs se rendent dans les vignes du Musée. Ils découvrent les 17 cépages du clos, les particularités angevines, les travaux viticoles. Munis d’un sécateur et d’un seau, ils arpentent les rangs à la recherche des plus belles grappes à cueillir. Au retour au Musée, pressée de la récolte et dégustation du jus de raisin du jour ! 14h30 : Vendanges en famille Après une brève présentation des techniques de vendanges, les apprentis vendangeurs se rendent dans les vignes du Musée. Ils découvrent les 17 cépages du clos, les particularités angevines, les travaux viticoles. Munis d’un sécateur et d’un seau, ils arpentent les rangs à la recherche des plus belles grappes à cueillir. Au retour au Musée, pressée de la récolte et dégustation du jus de raisin du jour ! 16h30 : Visite-dégustation Qu’est-ce qu’une visite-dégustation ?  Il s’agit d’une découverte du vignoble, du métier de vigneron et des vins d’Anjou-Saumur en trois temps : 1) Accueillis par un guide du Musée, les visiteurs parcourent le Musée en sa compagnie.  2) Parce que le sujet est vaste et que tout ne peut pas être dit, chacun bénéficie d’un temps en autonomie dans le Musée pour aller voir un sujet inconnu ou qui le passionne davantage. 3) Après la théorie, la dégustation ! Durant une demi-heure, le guide propose un atelier d’initiation à la dégustation des vins d’Anjou-Saumur. Chaque dégustation met en avant un cépage de la région : le chenin ou le cabernet. Une bonne raison de revenir plusieurs fois au Musée !  10h-16h : Journée « Saveurs et gourmandises du terroir »

Pour la deuxième année consécutive, le Musée de la vigne et du vin d’Anjou et le Jardin Camifolia créent une animation conjointe. Les participants débutent la journée à Camifolia, à Chemillé (Chemillé-en-Anjou), pour un atelier cuisine. Ils concoctent des confitures et pâtes de fruits originales à base de fruits et de plantes. Après un pique-nique dans la nature, rendez-vous au Musée de la vigne et du vin d’Anjou, à Saint-Lambert-du-Lattay (Val-du-Layon), pour une initiation aux vendanges. Après une brève présentation des techniques de vendanges, les apprentis vendangeurs se rendent dans les vignes du Musée. Ils découvrent les 17 cépages du clos, les particularités angevines, les travaux viticoles. Munis d’un sécateur et d’un seau, ils arpentent les rangs à la recherche des plus belles grappes à cueillir. Au retour au Musée, pressée de la récolte et dégustation du jus de raisin du jour !

14h30 : Vendanges en famille

Après une brève présentation des techniques de vendanges, les apprentis vendangeurs se rendent dans les vignes du Musée. Ils découvrent les 17 cépages du clos, les particularités angevines, les travaux viticoles. Munis d’un sécateur et d’un seau, ils arpentent les rangs à la recherche des plus belles grappes à cueillir. Au retour au Musée, pressée de la récolte et dégustation du jus de raisin du jour !

16h30 : Visite-dégustation

Qu’est-ce qu’une visite-dégustation ? 

Il s’agit d’une découverte du vignoble, du métier de vigneron et des vins d’Anjou-Saumur en trois temps :

1) Accueillis par un guide du Musée, les visiteurs parcourent le Musée en sa compagnie. 

2) Parce que le sujet est vaste et que tout ne peut pas être dit, chacun bénéficie d’un temps en autonomie dans le Musée pour aller voir un sujet inconnu ou qui le passionne davantage.

3) Après la théorie, la dégustation ! Durant une demi-heure, le guide propose un atelier d’initiation à la dégustation des vins d’Anjou-Saumur. Chaque dégustation met en avant un cépage de la région : le chenin ou le cabernet. Une bonne raison de revenir plusieurs fois au Musée ! 

]]>
event-1301 Sat, 23 Sep 2017 09:30:00 +0200 1000 Pagaies http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/1000-pagaies/ Au fil de l’eau, en famille ou entre amis, profitez du cadre naturel qui vous entoure et laissez-vous surprendre par les Vues privilégiées sur Ecouflant classé « Village remarquable d’Anjou  », et Bouchemaine, « village de la confluence » / Le château d’Angers, appelé également Château des Ducs d’Anjou construit en tuffeau & schiste / Iles, gabares, toues… ainsi que beaucoup d’autres merveilles cachées. Nous nous retrouvons le samedi 23 septembre, pour la nouvelle édition des 1000 Pagaies Pays de la Loire. Nous vous proposons cette année un nouveau parcours, découverte de la Sarthe et de la Maine, parcours de 15 kilomètres de la halte nautique d’Ecouflant à l’esplanade de la Mairie de Bouchemaine. Au fil de l’eau, en famille ou entre amis, profitez du cadre naturel qui vous entoure et laissez-vous surprendre par les Vues privilégiées sur Ecouflant classé « Village remarquable d’Anjou  », et Bouchemaine, « village de la confluence » / Le château d’Angers, appelé également Château des Ducs d’Anjou construit en tuffeau & schiste / Iles, gabares, toues… ainsi que beaucoup d’autres merveilles cachées.

Nous nous retrouvons le samedi 23 septembre, pour la nouvelle édition des 1000 Pagaies Pays de la Loire. Nous vous proposons cette année un nouveau parcours, découverte de la Sarthe et de la Maine, parcours de 15 kilomètres de la halte nautique d’Ecouflant à l’esplanade de la Mairie de Bouchemaine.

 

 

]]>
event-1275 Wed, 02 Aug 2017 19:30:00 +0200 Grandes Tablées du Saumur-Champigny http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/grandes-tablees-du-saumur-champigny/ 3 fois 20 ans, 2 x 3 000 convives à diner, 2 x 2000 badauds et 2 soirs de fête, excusez du peu ! A Saumur, pour cette édition anniversaire, les petits plats seront une fois encore dans les grands. Chaque été, Saumur se transforme en un grand restaurant à ciel ouvert où la bonne humeur et la fête sont de rigueur. Une immense tablée est dressée au coeur de la ville, autour des produits du terroir et du Saumur-Champigny, en compagnie des vignerons de l’appellation. Cette année encore, ce sont plus de 2km de tables qui seront installées devant l’Hôtel de Ville. Les convives viennent de loin pour participer aux Grandes Tablées du Saumur Champigny. Ils sont parfois surpris du joyeux bazar dans les files d'attente. Il n'y a pas de services à tables et celles-ci ne sont pas réservées. Tout le monde est à la même enseigne et c'est parfois par l'entraide que se nouent les amitiés d'un soir. Les nombreux concerts qui rythment la soirée vous feront à coup sûr pousser la chansonnette... pour le plaisir (ou non) de vos voisins de tablée ! Pour accompagner le repas, 4 000 bouteilles de Saumur-Champigny seront servies à discrétion sur 20 points de dégustation répartis sur la place de la République, devant l'Hôtel de Ville. Le Saumur-Champigny servi est la "Cuvée des 100 vignerons". Une cuvée réalisée presque pour l'occasion. La centaine de vignerons de l'appellation donnent tous les ans chacun 15 kilos de raisins par hectare pour élaborer une cuvée "témoin" de son millésime. Comme chaque année, quatre millésimes, récents et plus anciens, seront servis aux visiteurs. Pour votre santé, attention à l'abus d'alcool. 3 fois 20 ans, 2 x 3 000 convives à diner, 2 x 2000 badauds et 2 soirs de fête, excusez du peu ! A Saumur, pour cette édition anniversaire, les petits plats seront une fois encore dans les grands.

 

Chaque été, Saumur se transforme en un grand restaurant à ciel ouvert où la bonne humeur et la fête sont de rigueur. Une immense tablée est dressée au coeur de la ville, autour des produits du terroir et du Saumur-Champigny, en compagnie des vignerons de l’appellation. Cette année encore, ce sont plus de 2km de tables qui seront installées devant l’Hôtel de Ville.

 

Les convives viennent de loin pour participer aux Grandes Tablées du Saumur Champigny. Ils sont parfois surpris du joyeux bazar dans les files d'attente. Il n'y a pas de services à tables et celles-ci ne sont pas réservées. Tout le monde est à la même enseigne et c'est parfois par l'entraide que se nouent les amitiés d'un soir.

Les nombreux concerts qui rythment la soirée vous feront à coup sûr pousser la chansonnette... pour le plaisir (ou non) de vos voisins de tablée !

Pour accompagner le repas, 4 000 bouteilles de Saumur-Champigny seront servies à discrétion sur 20 points de dégustation répartis sur la place de la République, devant l'Hôtel de Ville. Le Saumur-Champigny servi est la "Cuvée des 100 vignerons". Une cuvée réalisée presque pour l'occasion. La centaine de vignerons de l'appellation donnent tous les ans chacun 15 kilos de raisins par hectare pour élaborer une cuvée "témoin" de son millésime. Comme chaque année, quatre millésimes, récents et plus anciens, seront servis aux visiteurs.
Pour votre santé, attention à l'abus d'alcool.

]]>
event-1261 Wed, 26 Jul 2017 21:00:00 +0200 Les Nuits de la Collégiale http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/les-nuits-de-la-collegiale/ Cette année, pour le 11e anniversaire de réouverture au public de la collégiale, le Théâtre de l'Extrême vous joue une histoire où s'entremêlent moments drôles et mémorables. Des retrouvailles savoureuses avec les principaux personnages qui ont marqué l'histoire du site et les 11 premières années des spectacles créés pour les "Nuits de la Collégiale" ! Dates : 26 juillet à 21h2 août à 21h9 août à 21h23 août à 21h30 août à 21h Cette année, pour le 11e anniversaire de réouverture au public de la collégiale, le Théâtre de l'Extrême vous joue une histoire où s'entremêlent moments drôles et mémorables. Des retrouvailles savoureuses avec les principaux personnages qui ont marqué l'histoire du site et les 11 premières années des spectacles créés pour les "Nuits de la Collégiale" !

Dates :

  • 26 juillet à 21h
  • 2 août à 21h
  • 9 août à 21h
  • 23 août à 21h
  • 30 août à 21h
]]>
event-1273 Thu, 13 Jul 2017 15:00:00 +0200 20e Enfantillages de Cholet http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/20e-enfantillages-de-cholet/ C'est tout d'abord la grand fête estivale des enfants. En effet; tous les enfants sont invités à assister à une série de spectacles gratuits et en plein air dans un jardin public de Cholet durant le mois de juillet. Assis dans l'herbe, à l'ombre des arbres, les petits peuvent vibrer devant les histoires d'aventuriers, s'émerveiller avec les magiciens, danser avec les musiciens et s'amuser des nombreuses péripéties des compagnies invitées au festival. Depuis 1998, les Enfantillages sont devenus l'un des événements très attendus par toute la famille. plus de 900 personnes assistent à chaque représentation. La variété de la programmation séduit toutes les générations. Aussi, il n'est pas rare de croiser enfants, parents et grands-parents lors de chacune des séances. C'est tout d'abord la grand fête estivale des enfants. En effet; tous les enfants sont invités à assister à une série de spectacles gratuits et en plein air dans un jardin public de Cholet durant le mois de juillet.

Assis dans l'herbe, à l'ombre des arbres, les petits peuvent vibrer devant les histoires d'aventuriers, s'émerveiller avec les magiciens, danser avec les musiciens et s'amuser des nombreuses péripéties des compagnies invitées au festival.

Depuis 1998, les Enfantillages sont devenus l'un des événements très attendus par toute la famille. plus de 900 personnes assistent à chaque représentation.

La variété de la programmation séduit toutes les générations. Aussi, il n'est pas rare de croiser enfants, parents et grands-parents lors de chacune des séances.

]]>
event-1274 Thu, 13 Jul 2017 09:30:00 +0200 58e journée de la rose http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/58e-journee-de-la-rose/ Aux Arènes de Doué-la-Fontaine, dans un site troglodytique remarquable, la 58ème édition des Journées de la Rose se déroulera du 13 au 17 juillet 2017. A découvrir : une exposition de milliers de roses de jardin, un concours International d'Art Floral. Ce concours, crée en 1990, regroupe 7 à 8 écoles de fleuristes de pays différents. Les écoles présentent dans une immense grotte, un véritable décor naturel à base de roses. Thème : l'Histoire. Le site est ouvert de 9h30 à 19h30 tous les jours.  Chaque jour des animations seront proposées aux visiteurs à 10 h 30 et  15 h, parmi elles, la composition florale, la naissance d’un rosier… Les spectateurs pourront également voter pour leur rose préférée lors du Concours de la plus belle Rose de jardin. Aux Arènes de Doué-la-Fontaine, dans un site troglodytique remarquable, la 58ème édition des Journées de la Rose se déroulera du 13 au 17 juillet 2017. A découvrir : une exposition de milliers de roses de jardin, un concours International d'Art Floral.

Ce concours, crée en 1990, regroupe 7 à 8 écoles de fleuristes de pays différents. Les écoles présentent dans une immense grotte, un véritable décor naturel à base de roses. Thème : l'Histoire.

Le site est ouvert de 9h30 à 19h30 tous les jours. 

Chaque jour des animations seront proposées aux visiteurs à 10 h 30 et  15 h, parmi elles, la composition florale, la naissance d’un rosier… Les spectateurs pourront également voter pour leur rose préférée lors du Concours de la plus belle Rose de jardin.

]]>
event-1313 Wed, 12 Jul 2017 10:00:00 +0200 Les mercredis de l'été http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/les-mercredis-de-lete/ Mercredis 12, 26 juillet, 9, 23 août à 10h Balade commentée dans les vignes Les guides du Musée de la vigne et du vin d’Anjou emmènent le public dans les vignes de Saint-Lambert-du-Lattay. Au cours d’une balade (5km), les participants découvriront : les paysages viticoles, les cépages d’Anjou- Saumur, le patrimoine local (ex : les cabanes de vignes, lavoir...), les travaux viticoles... avant de déguster un verre de vin ou de jus de raisin. Mercredis 19 juillet, 2, 16 août à 10h Visite-découverte du patrimoine viticole Chaque vignoble est marqué par une architecture viticole qui lui est propre. Les chais et les habitations sont des témoins de la culture angevine. Le guide du Musée vous fait parcourir la commune de Saint-Lambert-du-Lattay pour retracer leur évolution depuis plus d’un siècle: architecture,usages, particularités… Chaque mercredi à 15h30 Visite guidée du Musée de la vigne et du vin d’Anjou Durant 1h30, les guides du Musée font voyager les visiteurs dans le temps et dans le vignoble d’Anjou-Saumur. Depuis la crise du phylloxéra à la fin du XIXème siècle, le vignoble a beaucoup changé, tout comme la façon de faire les vins. Cette visite est l’occasion pour chaque visiteur d’échanger et de poser toutes ses questions. Chaque mercredi à 15h30  Atelier en famille Parents de petits explorateurs ? Adeptes de découvertes et de jeux en famille? Le Musée de la vigne et du vin d’Anjou est fait pour vous ! Tout l’été, les médiateurs du Musée se mettent en quatre pour accueillir les familles et leur faire passer un agréable moment. Au programme : un atelier jeu d’1h pour les enfants de 6 à 12 ans : carnet de croquis ou exploration des petites bêtes des vignes… suivi d’un goûter gourmand ! Mercredis 12, 26 juillet, 9, 23 août à 10h

Balade commentée dans les vignes

Les guides du Musée de la vigne et du vin d’Anjou emmènent le public dans les vignes de Saint-Lambert-du-Lattay. Au cours d’une balade (5km), les participants découvriront : les paysages viticoles, les cépages d’Anjou- Saumur, le patrimoine local (ex : les cabanes de vignes, lavoir...), les travaux viticoles... avant de déguster un verre de vin ou de jus de raisin.

Mercredis 19 juillet, 2, 16 août à 10h

Visite-découverte du patrimoine viticole

Chaque vignoble est marqué par une architecture viticole qui lui est propre. Les chais et les habitations sont des témoins de la culture angevine. Le guide du Musée vous fait parcourir la commune de Saint-Lambert-du-Lattay pour retracer leur évolution depuis plus d’un siècle: architecture,usages, particularités…

Chaque mercredi à 15h30

Visite guidée du Musée de la vigne et du vin d’Anjou

Durant 1h30, les guides du Musée font voyager les visiteurs dans le temps et dans le vignoble d’Anjou-Saumur. Depuis la crise du phylloxéra à la fin du XIXème siècle, le vignoble a beaucoup changé, tout comme la façon de faire les vins. Cette visite est l’occasion pour chaque visiteur d’échanger et de poser toutes ses questions.

Chaque mercredi à 15h30 

Atelier en famille

Parents de petits explorateurs ? Adeptes de découvertes et de jeux en famille? Le Musée de la vigne et du vin d’Anjou est fait pour vous ! Tout l’été, les médiateurs du Musée se mettent en quatre pour accueillir les familles et leur faire passer un agréable moment. Au programme : un atelier jeu d’1h pour les enfants de 6 à 12 ans : carnet de croquis ou exploration des petites bêtes des vignes… suivi d’un goûter gourmand !

]]>
event-1348 Tue, 04 Jul 2017 10:00:00 +0200 La journée de l'autocar http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/la-journee-de-lautocar/ La société MOVEO, gestionnaire de la gare routière d'Angers organise le 4 juillet 2017 de 10h à 17h « La Journée de l’Autocar » sur l’Esplanade de la gare pour laquelle le Département apporte son soutien. Tout au long de cette journée, vous pourrez : Découvrir les offres de déplacements suburbaines, départementales, nationales et internationalesNaviguer sur Destinéo – site internet pour calculer vos trajets et choisir le mode de transport adaptéRencontrer des professionnels pour vous conseiller, vous orienterDécouvrir le métier de conducteur grâce à un simulateur de conduite. La société MOVEO, gestionnaire de la gare routière d'Angers organise le 4 juillet 2017 de 10h à 17h « La Journée de l’Autocar » sur l’Esplanade de la gare pour laquelle le Département apporte son soutien.

Tout au long de cette journée, vous pourrez :

  • Découvrir les offres de déplacements suburbaines, départementales, nationales et internationales
  • Naviguer sur Destinéo – site internet pour calculer vos trajets et choisir le mode de transport adapté
  • Rencontrer des professionnels pour vous conseiller, vous orienter
  • Découvrir le métier de conducteur grâce à un simulateur de conduite.
]]>
event-1293 Sat, 01 Jul 2017 14:00:00 +0200 Art & Chapelles 2017 http://www.maine-et-loire.fr/actualites/evenements/event/detail/art-chapelles-2017/ Artistes et lieux : Bente HOPPE (plasticienne) à l’Eglise paroissiale de Saint SulpiceVincent CHUDEAU (plasticien) à la chapelle de la Giraudière à Blaison-GohierMichel HENOCQ (peintre) à la salle capitulaire de l’ancien Prieuré à Saint-Rémy-La-VarenneFrancky CRIQUET (peintre et sculpteur) à l’Eglise de Saint-Pierre-en VauxChantal VERDIER-SABLE (licière et porcelainière) à l’Ermitage Saint Jean à Chênehutte-les-TuffeauxJean ROBINET (artiste numérique) à l’ancienne chapelle de Bon Pasteur à Saint Hilaire-Saint Florent Artistes et lieux :
  • Bente HOPPE (plasticienne) à l’Eglise paroissiale de Saint Sulpice
  • Vincent CHUDEAU (plasticien) à la chapelle de la Giraudière à Blaison-Gohier
  • Michel HENOCQ (peintre) à la salle capitulaire de l’ancien Prieuré à Saint-Rémy-La-Varenne
  • Francky CRIQUET (peintre et sculpteur) à l’Eglise de Saint-Pierre-en Vaux
  • Chantal VERDIER-SABLE (licière et porcelainière) à l’Ermitage Saint Jean à Chênehutte-les-Tuffeaux
  • Jean ROBINET (artiste numérique) à l’ancienne chapelle de Bon Pasteur à Saint Hilaire-Saint Florent
]]>