Sur ses mots 2017 : les élèves montent sur scène

Action éducative |

Vendredi 12 mai, les 282 collégiens de Maine-et-Loire participant au dispositif "Sur ses mots" ont présenté le résultat de leurs travaux à Daniel Picouly, parrain de cette 5e édition.

Sur ses mots est un parcours de découverte de l'œuvre d'un auteur, proposé aux collégiens du département de Maine-et-Loire. En 2017, c'est l'auteur de La Faute d’orthographe est ma langue maternelle, Daniel Picouly, qui a endossé le rôle de parrain.

Début mars, lors de la première rencontre entre l'auteur et les élèves, Daniel Picouly avait lancé aux enfants le challenge de mettre en mots et en scène une histoire qui leur était arrivée, sur le thème "la bêtise".

Vendredi 12 mai, les enfants ont retrouvé l'auteur, afin de lui présenter le résultat de plus de deux mois de travail.

Pendant deux heures, onze classes se sont succédé sur scène, pour jouer leurs textes. Il aura été question de petites vengeances, de menus larcins et autres bêtises d'enfant, à travers des textes de qualité, oscillant du Stand up à la saynète. Les textes, à l'écriture et à la mise en scène soignées, ont enthousiasmé l'auteur, littéralement conquis par les prestations des collégiens.

Il y a beaucoup d’énergie et de créativité autour de ces jeunes. Ils ont donné une très belle image de ce qu’est la jeunesse, bravo.

Daniel Picouly

Après Yann Queffélec, Florian Zeller, Bernard Werber et Thomas Dutronc, Daniel Picouly aura à son tour, par cette expérience originale, contribué à développer le goût des collégiens pour l’écriture et la lecture.

Retour à la liste des actualités

Partager la page