Tourisme : une nouvelle stratégie

Tourisme |

Depuis quelques mois, la stratégie tourisme du Département est en pleine évolution. Objectif : afficher le Maine-et-Loire au top des destinations touristiques.

© C. Pilard

Entre troglos, bords de Loire, vignoble, châteaux et jardins, l'Anjou bénéficie d'un patrimoine exceptionnel, qui attire chaque années des millions de touristes, parmi lesquels 28% de clientèle étrangère. Les enjeux touristiques retiennent toute l'attention du Département, qui y voit une manière de faire rayonner l'Anjou, mais aussi de développer son territoire. À ce jour en effet, ce sont pas moins de 13 000 emplois directs ou indirects qui découlent de la venue de touristes sur le territoire. Autant de raisons d'aller plus loin encore et d'inscrire l'Anjou au top des destinations.

Preuve de cette préoccupation, Anjou tourisme, l'agence qui porte la politique du Département en matière de développement touristique, est en pleine évolution : nouveau nom, nouveaux locaux (rue Saint-Aubin, à Angers), nouveau directeur (Denis Griffon), nouveau site internet (www.anjou-tourisme.com)... et prochainement un nouveau schéma de développement touristique.

Un schéma départemental de développement touristique de l’Anjou 2018-2021 est en effet en cours d’élaboration. D'ici fin juin 2017, 11 tables rondes représentatives des acteurs et des filières touristiques du territoire seront organisées, plus de 250 professionnels seront rencontrés pour évaluer la situation du tourisme en Anjou, échanger sur les forces et faiblesses du territoire et proposer des axes d’amélioration et de développement. Les premières conclusions sont attendues en novembre.

Le tourisme en Anjou, c'est :

  • plus de 9 millions de nuitées
  • 28% de clientèle étrangère
  • 2,6 millions d'entrées dans l'un des 163 sites
  • 4 sites majeurs : Terra Botanica (226 028 entrées), Bioparc de Doué-la-Fontaine (222 000), Château d’Angers (213 642), Abbaye royale de Fontevraud (148 611)
  • 13 000 emplois liés au tourisme
  • 911 millions d'euros de chiffre d'affaires
Retour à la liste des actualités

Partager la page