Les solidarités et l’action sociale

Chef de file de l’action médico-sociale, le Département accompagne les habitants de Maine-et-Loire tout au long de leur vie et plus particulièrement les personnes fragilisées par l’âge, le handicap, les difficultés familiales ou le contexte économique. 

La priorité pour la mandature sera de mieux prendre en compte l’évolution des besoins de la population confrontée au vieillissement et à l’accroissement de la précarité.

Marie-Pierre Martin, présidente de la commission des solidarités
conseillère départementale du canton de Beaufort-en-Vallée

Le Département s’attelle au renforcement de ses missions de proximité sur le territoire en s’appuyant sur ses 12 Maisons départementales des solidarités. Les Maisons des solidarités ont pour objectif d’accueillir les habitants afin d’évaluer leurs besoins et de les orienter de la manière la plus qualitative possible de manière concertée. 

Enfance-famille : miser sur la prévention

Le Département est un acteur majeur de la protection de l’enfance et de l’accompagnement des familles. Grâce à ses professionnels et aux nombreuses synergies développées avec des partenaires institutionnels ou associatifs, il mène une véritable politique de prévention et assure un service de proximité sur tout le territoire de Maine-et-Loire.

Consulter la page Enfance-famille

Personnes âgées : préserver l’autonomie

D’ici 2020, les personnes de plus de 65 ans représenteront 20 % de la population de Maine-et-Loire. Le Département, chef de file de l’action gérontologique, accompagne et soutient dans leur quotidien les personnes âgées en perte d’autonomie.

Consulter la page Personnes âgées 

Personnes handicapées : s’adapter à l’évolution des besoins

Le Département est aux côtés des personnes en situation de handicap pour évaluer leurs besoins et leur assurer toujours plus d’autonomie dans les meilleures conditions.

Consulter la page Personnes handicapées 

Insertion : favoriser l’accès à l’emploi pour tous

Pilote des politiques d'insertion sociale et professionnelle, le Département finance le Revenu de solidarité active (RSA) ainsi qu'un grand nombre d'associations partenaires pour faciliter l’accès à l’emploi des publics les plus fragilisés.

Consulter la page Insertion 

Partager la page