Schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public (SDAASP)

Santé, vie quotidienne, solidarités... La question de l'accessibilité et de la qualité des services au public est une préoccupation constante du Département et de l'Etat. Ensemble, ils élaborent un nouveau schéma pour maintenir et renforcer l'offre sur le territoire.

Coralie Pilard

Afin de favoriser l’accès des services au public, le Département de Maine-et-Loire et l’Etat se sont engagés à l’élaboration d’un schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public (SDAASP). Suite à un état des lieux de cette accessibilité dans le département, de nombreux acteurs publics paritaires et privés se sont mobilisés dans cette démarche.

Le projet de schéma est en phase de consultation auprès des neuf établissements publics de coopération intercommunale, du Conseil régional et de la Conférence territoriale de l’action publique. Il sera ensuite approuvé par le président du Conseil départemental et le préfet de Maine-et-Loire.

Fruit d'une concertation élargie, ce schéma est une réelle opportunité pour offrir aux citoyens un égal accès aux services en Maine-et-Loire.

Gilles Grimaud, 


Vice-président du Département en charge des territoires.

À télécharger

Qu'est-ce que l'accessibilité ? 

L'accessibilité recouvre des notions de distance, de temps de trajet entre l'usager et les services, de modalités de transports, d'horaires d'ouverture, de coûts d'accès... L'accessibilité tient aussi compte de la couverture numérique du territoire et de la facilité des usagers à utiliser Internet

Quels sont les services concernés ? 

Le schéma inclut les services marchands et non-marchands, publics ou privés, nécessaires à la vie quotidienne des habitants : Caf, Pôle emploi, médecins, commerces...

 

 

Partager la page