Soutenir une agriculture respectueuse de son environnement

Le Département accompagne le développement d’une agriculture respectueuse de l’environnement et partie prenante de la vie locale.

Avec plus de 8 250 exploitations, 12 600 équivalents temps plein et un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros,  le Maine-et-Loire maintient sa position de 6e département agricole français. Toutes activités confondues, le secteur pèse localement 20 000 emplois, soit 6,2 % des actifs. En Anjou, près de 460 000 hectares sont dédiés à l’activité agricole.

Forte de 8 250 exploitations, dont environ 614 certifiées en bio, l’agriculture de Maine-et-Loire se caractérise par une grande diversité : l’élevage dans le bocage du Segréen et des Mauges, la vigne du Saumurois au Layon, le maraîchage et l’horticulture dans la vallée de la Loire. 

S’approvisionner près de chez soi, c’est soutenir l’économie locale et l’emploi, préserver l’environnement et favoriser le lien social sur notre territoire.

Jean-Paul Boisneau, secrétaire départemental délégué à l’agriculture
conseiller départemental du canton de Saint-Macaire-en-Mauges

Bien que le volet économique de l’agriculture ait été transféré à la Région avec la loi NOTRe, le Département a souhaité continuer à encourager la richesse et les savoir-faire de Maine-et-Loire.

Le Département concentre désormais son aide aux actions contribuant à l’animation du monde rural, à la promotion d’une agriculture raisonnée, à la valorisation des aides directes (circuits courts) et au développement des énergies renouvelables (méthanisation…).

Développement des énergies renouvelables

Échelon stratégique pour favoriser la transition climat énergie, le Département encourage le développement de solutions innovantes, comme la méthanisation.

Le Maine-et-Loire compte une vingtaine de sites de production et de valorisation du biogaz en fonctionnement ou en projet. À la demande du Département, la Chambre d’agriculture de Maine-et-Loire a réalisé un Schéma dédié à la méthanisation publié en mai 2016. Cet outil de référence a pour objectif de structurer et de développer cette filière énergétique sur le territoire.

Aide aux circuits courts et Réseau local

Le Département valorise et promeut les circuits courts en participant au financement des ateliers de transformation et de vente directe à la ferme.

En 2011, il a été à l’initiative de la création du Réseau local, aux côté de la Chambre d’agriculture et de l’Association des maires de France. Le Réseau local regroupe aujourd’hui plus de 500 membres, producteurs, entreprises agro-alimentaires et établissements publics engagés pour développer l’introduction de produits locaux et de qualité au sein de la restauration collective.

Consulter le Dossier du magazine Maine-&-Loire n°35 consacré aux circuits courts.

Partager la page