Financement d’aménagements de sécurité routière

Grâce aux produits perçus des amendes de police, le Département de Maine-et-Loire finance des aménagements liés à la sécurité routière dans les communes. Les sommes allouées sont exclusivement réservées au financement d’opérations pour la circulation routière et pour les transports en commun.

Cadre réglementaire

C’est le Code général des collectivités territoriales (CGCT) qui encadre la répartition du produit des amendes de police et plus spécifiquement les articles R 2334-10, R 2334-11 et R 2334-12 :

Article R 2334-10

Le produit des amendes de police relatives à la circulation routière est partagé, proportionnellement au nombre des contraventions dressées, sur leur territoire respectif au cours de l'année précédant, entre :

  1. les communautés urbaines et autres groupements comptant au moins 10 000 habitants, auxquels les communes ont transféré la totalité de leurs compétences en matière de voies communales, de transports en commun et de parcs de stationnement et les communes de 10 000 habitants et plus ne faisant pas partie de ces  groupements ;
  2. les groupements de moins de 10 000 habitants exerçant la totalité des compétences précitées et les communes de moins de 10 000 habitants ne faisant pas partie de ces groupements.

Article R 2334-11

Les sommes revenant aux communautés urbaines et autres groupements comptant au moins 10 000 habitants ainsi qu'aux communes de 10 000 habitants et plus (1° de l'article R 2334-10) leur sont versées directement.
Les sommes revenant aux groupements de moins de 10 000 habitants ainsi qu'aux communes de moins de 10 000 habitants (2° article R 2334-10) sont d'abord partagées entre les départements proportionnellement au nombre de contraventions dénombrées l'année précédente sur le territoire de ces communes et groupements, puis réparties dans chaque département entre les communes et groupements qui ont à faire face à des travaux mentionnés à l'article R. 2334-12.
La répartition est faite par le Département qui arrête la liste des bénéficiaires et le montant des attributions à leur verser en fonction de l'urgence et du coût des opérations à réaliser.

Article R 2334-12

Les sommes allouées en application des articles R. 2334-10 et R. 2334-11 sont utilisées au financement des opérations suivantes :

1° Pour les transports en commun :

  1. Aménagements et équipements améliorant la sécurité des usagers, l'accueil du public, l'accès aux réseaux, les liaisons entre réseaux et avec les autres modes de transport ;
  2. Aménagements de voirie, équipements destinés à une meilleure exploitation des réseaux ;
  3. Équipements assurant l'information des usagers, l'évaluation du trafic et le contrôle des titres de transport.

2° Pour la circulation routière :

  1. Étude et mise en œuvre de plans de circulation ;
  2. Création de parcs de stationnement ;
  3. Installation et développement de signaux lumineux et de la signalisation horizontale ;
  4. Aménagement de carrefours ;
  5. Différenciation du trafic ;
  6. Travaux commandés par les exigences de la sécurité routière ;
  7. Études et mise en œuvre d'expérimentations de zones d'actions prioritaires pour l'air prévues à l'article L. 228-3 du code de l'environnement.

Bénéficiaires

Application stricte de l’article R 2334-10 du Code général des collectivités territoriales (CGCT).

Une seule demande par commune peut être retenue par année.

Montant de la dotation

20 % du montant hors taxe des travaux, dans la limite de l'enveloppe déterminée chaque année par le Conseil départemental (pour rappel, le plafond, fixé chaque année en mai par l'Assemblée, était de 12 367€ en 2016).

Sont exclues du périmètre de cette aide les participations aux travaux dont les natures n'ont pas de lien direct avec la sécurité routière :

  • renforcement de chaussée ;
  • réseaux d'eaux (pluviales, usées ou potables), télécom, éclairage public, EDF ;
  • aménagement de parking (seule la création de parcs de stationnement est retenue) ;
  • matériaux qualitatifs d’embellissement, murs de parement, mobilier urbain ;
  • divers, imprévus, frais d'étude, de maitrise d’œuvre, contrôles ;
  • espaces verts s'ils n'entrent pas dans la sécurité, foncier.

 

 

Répartition du produit des amendes de police

Décision du Conseil départemental

Modalités de versement

Versement effectué par les services préfectoraux.

Composition du dossier

  • Délibération approuvant le projet d’aménagement et sollicitant l'aide du Département
  • Notice explicative
  • Détail quantitatif et estimatif des travaux
  • Plans détaillés, au stade projet, des travaux (échelle 1/500 e ou 1/200e)
  • Pour les dossiers concernant une route départementale, une convention d’autorisation et d’entretien entre la Commune et le Département.

Tout dossier reçu incomplet ne pourra être instruit.

Date limite de réception des dossiers

1er mars de l’année d’attribution pour une prise en considération en juin lors du vote du Budget supplémentaire.

Mise à jour : 24 janvier 2017

Partager la page

Informations sur les cookies

Cookies internes nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent au site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez vous y opposer et les supprimer en utilisant les paramètres de votre navigateur, cependant votre expérience utilisateur risque d’être dégradée.

  • Tarteaucitron : sauvegarde des choix en matière de consentement des cookies - données conservées 12 mois.

Cookies statistiques

En vue d’adapter le site aux demandes des visiteurs, nous mesurons le nombre de visites, le nombre de pages vues, la fréquence et l’activité.

Google Analytics, l'outil de statistiques utilisé par le Département de Maine-et-Loire, génère un cookie avec un identifiant unique, dont la durée de conservation est limitée à 13 mois. Nous collectons également votre adresse IP, afin de déterminer la ville depuis laquelle vous vous connectez. Celle-ci est immédiatement anonymisée après utilisation. Le Département de Maine-et-Loire ne peut donc en aucun cas remonter par ce biais à une personne physique.

Les données recueillies ne sont pas cédées à des tiers ni utilisées à d'autres fins.

Google Analytics

Les fonctionnalités de Google Analytics pour les annonceurs display sont activées pour ce site (Remarketing). Google utilise des cookies pour diffuser nos annonces sur les sites de son réseau Display. Grâce au cookie, Google adapte les annonces diffusées aux utilisateurs en fonction de leur navigation sur notre site.

Des données personnelles qui permettraient de connaître l’identité des visiteurs de ce site ne sont en aucune façon recueillies ou enregistrées par ce système. La collecte et l’enregistrement des données peuvent en tout temps être interrompus. Vous pouvez repérer l’emploi de cookies pour Google Adwords Conversion Tracking et Google Remarketing sous www.google.com/ads/preferences et le désactiver sous www.networkadvertising.org/managing/opt_out.asp.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site.

Le site www.maine-et-loire.fr s’appuie sur certains services proposés par des sites tiers. Il s’agit notamment :

  • Des boutons de partage (twitter et facebook) ;
  • Des listes de tweets (twitter) ;
  • Des vidéos diffusées sur le site (youtube, dailymotion).

Ces fonctionnalités utilisent des cookies tiers directement déposés par ces services. Lors de votre première visite sur www.maine-et-loire.fr, un bandeau vous informe de la présence de ces cookies et vous invite à indiquer votre choix. Ils ne sont déposés que si vous les acceptez ou que vous poursuivez votre navigation sur le site en visitant une seconde page de www.maine-et-loire.fr.