17 actions pour des services plus nombreux et accessibles

  • Territoires

Le Département et l'État ont signé jeudi 26 avril un plan d'actions pour lutter contre les fractures de services entre les différents territoires. Objectif : développer les services et les rendre accessibles à tous.

Publié le jeudi 26 avril 2018

Temps de lecture :  min.

    Au terme de deux ans de travail de diagnostic et de concertation avec les acteurs du territoire, le Département de Maine-et-Loire et la Préfecture de Maine-et-Loire ont acté, jeudi 26 avril, le déploiement du Schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public (SDAASP). Objectif : permettre à tous les habitants, où qu'ils soient, d'accéder à un ensemble de services, qu'il s'agisse de commerces, d'offre de soin ou de services publics.


    Ce plan d'action vise notamment à assurer une bonne présence de ces services aux différents points du territoire. Si 90 % des habitants, en moyenne, se trouvent à moins de 10 minutes des services (soit un temps très compétitif comparativement au reste de la France) et qu’une bonne présence médicale de base est assurée, la disparition de commerces dans certains centre-bourg impose de trouver de nouvelles réponses.

    Le schéma se concentre également sur l'accès aux services pour les publics les plus fragilisés. L'âge, le handicap, ou encore le manque de moyen de locomotion peut être en effet un véritable frein. Le plan d'actions envisage ainsi comment adapter les services à ces publics spécifiques, en ayant recours à la numérisation ou encore en offrant un service sur-mesure.
     

    Plus d'information

    Retour à la liste des actualités