RT @ChGillet49: Bilan très positif pour notre premier événement Place aux #citoyens. 1300 participants dans tous les #territoires du @Maine

Alerte au xenope lisse, un amphibien exotique qui a envahi l'Anjou

  • Environnement

En quelques années, cette espèce originaire d'Afrique a pris ses quartiers sur notre territoire, au grand dam de la biodiversité locale.

Publié le mercredi 03 juillet 2019

Temps de lecture :  min.

    Connaissez-vous le Xénope lisse ? Cet amphibien originaire d'Afrique australe a colonisé en quelques années les mares, cours d’eau et rivières de Maine-et-Loire, mais aussi la Loire.
    Problème : cette espèce menace aujourd'hui sérieusement la biodiversité locale et les milieux aquatiques. Le xénope habite en effet le même endroit et adopte les mêmes régimes alimentaires que les amphibiens locaux, il consomme des invertébrés aquatiques, des poissons et d'autres amphibiens, et il est porteur sain de maladies qui tuent les amphibiens locaux.

    Comment est-il arrivé en Maine-et-Loire ?

    Pendant de nombreuses années, le Xénope lisse a été utilisé pour des expérimentations en laboratoire. Dans les Deux-Sèvres, un élevage alimentait les laboratoires chargés entre autre d’effectuer... des tests de grossesse.
    C’est dans les années 80 que plusieurs individus se sont échappés et ont commencé à coloniser les cours d’eau, avant d’arriver jusque dans le Maine-et-Loire.

    La progression du Xénope lisse en Maine-et-Loire est fulgurante... et inquiétante.

    Comment agir pour limiter sa propagation ?

    Le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine, dont le Département de Maine-et-Loire est membre statutaire, s'est associé au programme européen Life CROAA pour limiter la progression du Xénope lisse. Il mène notamment des campagne de capture et de pièges à tétards, comme ce fut le cas il y a quelques temps à la station d'épuration de Brezé.
    Mercredi 3 et jeudi 4 juillet, une délégation de la commission européenne a fait le déplacement dans le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine pour observer l'avancée de notre territoire dans ce programme de lutte.

    Que faire si vous croisez un Xénope lisse ?

    Si vous observez un Xénope lisse, ici ou ailleurs, il est strictement interdit de détruire ou de déplacer vous-même les individus. Vous pourriez d'ailleurs le confondre avec une grenouille ou un crapaud. N’hésitez pas à faire remonter l’information

    Comment reconnaître le Xénope lisse ?

    Retour à la liste des actualités