Anjou - Département de Maine-et-Loire Anjou - Département de Maine-et-Loire
Nos sites web
Maine-et-Loire.fr Le Département vous accompagne au quotidien
Répondre à@Maine_et_Loire
🎟️ Trois tarifs sont proposés aux choix des spectateurs (10/15/20€). Réservez vos places ⬇️ https://t.co/qvPIhbevam

Assistant familial, une aventure humaine

  • Solidarité

Leur travail c’est la vie de famille. Les assistants familiaux font le choix d’ouvrir leur maison, leur foyer à des enfants qui en ont besoin. Comment ça se passe ? Rencontre avec Angélique et Franck Huchon, 54 et 55 ans, parents et assistants familiaux.

Temps de lecture :  min.

    « Notre travail, c’est une aventure humaine », Angélique l’affirme, ce métier d’assistant familial qu’elle exerce depuis plus de 10 ans c’est un apprentissage permanent et incroyablement motivant. Travailler sur l’humain, c’est un travail d’adaptation pour l’assistant familial mais aussi pour sa famille au sens large.

    La vie de famille, tout simplement

    Être assistant familial est une question d’équilibre, un équilibre à trouver entre vie personnelle et vie professionnelle, un équilibre à créer entre ses propres enfants et les enfants accueillis. En 2009, Angélique devient assistante familiale et le couple accueille un premier enfant confié. Puis c’est au tour de Mila de rejoindre Angélique et Franck au moment où leur fils aîné quittait la maison pour faire ses études, « il y avait alors la place pour proposer un cadre favorable à l’accueil d’un enfant ». Ce cadre c’est Angélique, Franck et Nino leur deuxième fils âgé de 13 ans. L’intégration de Mila est immédiate, « ils sont devenus complices, Nino la protégeait, c’était une évidence pour lui ».

    Nos amis, nos familles ont été extraordinaires

    Cette évidence n’est pas due au hasard, « on a toujours véhiculé ces valeurs, ma mère gardait des enfants en difficulté durant les vacances scolaires. » précise Angélique. Toute la famille, que ce soit celle d’Angélique ou de Franck, a elle aussi participé à l’intégration de Mila. « Nos amis, nos familles, ils ont été extraordinaires », les fêtes, les anniversaires, les vacances c’est en famille, avec Mila évidemment.
    Depuis Mila est partie faire ses études et d’autres enfants accueillis ont à leur tour trouvé leur place au sein de la famille. « Mais elle rentre tous les week-ends, c’est super on continue à l’accompagner dans cette nouvelle étape, on est fier de ce qu’elle réalise ».

    Un métier qui se vit désormais à deux

    En 2017, Franck est devenu lui aussi assistant familial. Lorsque Nino a quitté la maison, « la porte s’est à nouveau ouverte pour accueillir un autre enfant ». Un choix de vie qui a permis à Angélique de se sentir moins isolée. En tant que père de famille, Franck jouait son rôle auprès de Mila ; en devenant assistant familial, il s’est lui aussi formé au métier. C’est désormais un binôme de professionnels qui aident deux enfants à construire leur avenir. « On parle boulot non stop, j’exerce mon travail différemment depuis que Franck est aussi assistant familial », en plus de leur vie à deux, Angélique et Franck ont développé une complémentarité professionnelle. Ils ont le sentiment d’être encore mieux armés pour bien faire leur travail, ce travail humain qui leur est cher, « notre rôle c’est de travailler avec les enfants pour leur donner les meilleures chances de s’épanouir ».

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information

    Retour en haut de la page

    Nos sites web

    maine-et-loire.fr