🏇14 collégiens de #Segré ont pu remettre le pied à l'étrier. L'itinéraire pédagogique https://t.co/MqSVjRKNa0

Les collégiens sont de retour en classe

Collège Debussy, à Angers. Photos : Philippe Noisette
  • COVID-19

Les collégiens de Maine-et-Loire de 6e et les 5e ont repris le chemin de l'école depuis le 18 mai. Ils seront probablement rejoint en fin de mois par les 4e et 3e.

Temps de lecture :  min.

    Le déconfinement des élèves et personnels des collèges s'accompagne d'un protocole sanitaire très stricte. Pour préparer le retour progressif des collégiens, à partir du 18 mai, les équipes du Département et de l'Éducation nationale ont collaboré de façon très étroite. Le protocole sanitaire repose sur cinq fondamentaux

    Maintien de la distanciation physique

    Afin de maintenir le mètre de distance entre chaque tableau ou bureau, les salles de classe ont été réaménagées. Les déplacements des élèves dans le collège seront limités par l'affectation d'une salle dédiée à une classe. Ce sont les enseignants qui se déplaceront, selon le principe 1 classe = 1 salle

    Application des gestes barrière

    Le lavage des mains devra être réalisé à l'arrivée de l'établissement, avant chaque entrée et retour en classe, avant et après chaque repas, etc. Le port du masque sera fortement recommandé, voire nécessaire pour les personnels intervenant dans les situations où les règles de distanciation risquent de ne pas être respectées. Le Département fournira en masques ses personnels d'entretien et de restauration. Il a décidé, également, de doter chacun des 43 000 collégiens de l'Anjou, les enseignants et les personnels des collèges, en visières de protection. "Cet équipement ne se substituera pas mais s'ajoutera au masque, comme en milieu hospitalier", a commenté Christian Gillet, président du Département.

    Limitation du brassage des élèves

    Les arrivées et départs dans les collèges pourront être étalés dans le temps pour limiter les croisements. Les circulations hors temps de classe seront réduites au maximum, les récréations organisées par groupe de classes. Côté restauration, les temps de pause pour les repas seront adaptées pour limiter là aussi les contacts.

    Nettoyage et désinfection des locaux et des matériels

    En application de sa politique de développement durable et de réduction des produits chimiques pour l’entretien des collèges, le Département a fait le choix de généraliser le nettoyage à la  vapeur, procédé  bactéricide et virucide déjà largement employé en restauration scolaire et approuvé par le laboratoire interdépartemental Inovalys. Les établissements qui n’étaient pas encore dotés en nettoyeurs l’ont été pour le déconfinement et les agents d’entretien spécialement formés. Le Département a ainsi fait l’acquisition d’une vingtaine d’équipements supplémentaires, pour un montant de près de 50 000€.

    Formation, information et communication

    Personnels de direction, enseignants et agents départementaux ont été formés aux gestes barrières et au port du masque. Les parents auront aussi un rôle actif, avec la surveillance rigoureuse de la température de leurs enfants et de l'apparition de symptômes.

    Lire le dossier complet

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information