Commission permanente du 15 octobre 2018

  • Institution

Lors de la commission permanente du 15 octobre 2018, les conseillers départementaux ont examiné une trentaine de rapports.

Publié le lundi 15 octobre 2018

Temps de lecture :  min.

    Environnement

    Le Département a lancé au printemps 2018 la seconde édition d’un appel à projets visant à valoriser et à préserver les espaces naturels sensibles (ENS) de l’Anjou ainsi que la biodiversité. Cet appel à projet comportait deux volets. Sur 28 dossiers déposés pour le premier volet, 23 ont été retenus. Pour les organismes, collectivités et associations sélectionnés, autant à caractère naturaliste, que culturel et sportif, il s’agira de mener des actions pédagogiques auprès du grand public, avec un objectif de découverte de la nature de l’Anjou, de renforcement de l’attractivité du territoire et de mise en avant de la qualité du cadre de vie. À cet effet, le Département leur versera 88 000 € de subventions. Parmi les animations retenues : run & bike sur le circuit vert de La Roche de Mûrs et aux Garennes-sur-Loire (FOL 49) ; Odyssée de l’espace naturel dans le Saumurois (ENS vallée du Thouet et ENS en Nord Loire avec la compagnie Spectabilis) ; balade découverte dans les basses vallées angevines (BVA) à Angers avec l’association d’éleveurs des BVA.
    Pour le second volet, portant sur la biodiversité et plus particulièrement sur la reconquête des zones humides et milieux aquatiques, neuf dossiers ont été avalisés. Les partenaires du Département recevront une enveloppe de 221 000 € pour financer leurs actions.
    Les élus ont par ailleurs attribué une subvention de 26 000 € à la Ligue pour la protection des oiseaux, afin qu’elle poursuive son plan de valorisation des coteaux du Pont-Barré à Beaulieu-sur-Layon. 32 000 € ont été affectés à la commune de Blaison-Saint-Sulpice pour mettre en œuvre les premières actions du plan de gestion de l’ENS de la Vallée de la Loire.
    Une subvention globale de 5 000 € a été allouée à la commune de Champtocé-sur-Loire et à la Ville d’Angers afin de limiter la propagation de la jussie, notamment sur les bords du lac de Maine, cale de la Savatte, quai des Carmes et promenade de Reculée.

    Solidarités

    L’association l’Abri de la Providence assure pour le compte du Département la prise en charge de mineurs (MNA) et jeunes majeurs non accompagnés (JMNA). Au cours du premier semestre 2018, une augmentation non prévisible du nombre d’arrivées de jeunes migrants a entraîné un surcroît d’activité de l’association, qui accueille 340 jeunes au titre de l’hébergement et de l’accompagnement éducatif, pour un coût de 30 € par jour et par jeune, ainsi que 40 autres au titre de l’accompagnement seul, pour un coût de 20 € par jour et par jeune. La Commission permanente a voté l’attribution d’un complément de 75 000 €, s’ajoutant à une subvention de 2 M€.

    Un soutien de 150 000 € a été accordé à l’association Simon de Cyrène pour financer son action expérimentale, à Angers, de maisons partagées pour des personnes en situation de handicap et des personnes valides.

    Filière équestre

    Le Département versera une subvention d’équipement de 300 000 € au GIP Parc départemental de l’Isle-Briand pour la réalisation de son programme d’investissements 2018.

    Une subvention de 10 000 € a également été accordée à Destination Angers, organisatrice de la 3e édition du Salon du cheval qui aura lieu du 9 au 11 novembre. L’événement, qui conforte l’identité de l’Anjou en tant que terre de cheval, avait attiré 17 000 visiteurs l’an passé.

    Collèges

    Les élus ont approuvé les études d’avant-projet définitif de l’opération d’extension et de restructuration de la demi-pension du collège Paul-Eluard à Gennes, pour un coût prévisionnel des travaux de 1,75 M€. Un an et demi de travaux sera nécessaire, entre mi 2019 et fin 2020.

    Enseignement agricole

    Le Département va attribuer une subvention de 150 000 € à la Fédération des Maisons familiales rurales de Maine-et-Loire, avec l’objectif d’accompagner le déploiement d’une offre de formation diversifiée et adaptée au tissu économique sur l’ensemble du territoire et de développer des actions innovantes en faveur des élèves.

    Patrimoine

    Le Département réalisera un diagnostic d’archéologie préventive sur le site de la Tour du bourg à Saumur, dans la continuité des études scientifiques menées depuis plusieurs années sur les fortifications de la ville.

    Retour à la liste des actualités