Anjou - Département de Maine-et-Loire Anjou - Département de Maine-et-Loire
Nos sites web
Maine-et-Loire.fr Le Département vous accompagne au quotidien
#CultureAngers 🎶🥳 Pour sa 13ème édition, la saison artistique de la Collégiale Saint-Martin retrouve enfin son publ… https://t.co/btuItWmuaX

Commission permanente du 16 décembre 2021 : l'essentiel des décisions

  • Institution

Le jeudi 16 décembre 2021, les élus de la Commission permanente se sont réunis pour examiner près d’une quarantaine de dossiers

Temps de lecture :  min.

    Partenariat avec les communes :

    Le Département va accompagner financièrement 52 portés par les communes, avec la volonté d’améliorer le quotidien et le cadre de vie des habitants autour de trois grands axes : la vitalité durable du territoire, le lien social et la proximité. Il s'agit des premiers projets déposés dans le cadre du dispositif ouvert à l'été 2021. L’enveloppe totale de soutien à ces projets est de 1 862 094 €. Cela concerne des équipements comme la maison du citoyen connectée de Baugé-en-Anjou pour un montant de 100 000 €, l’implantation de city stades dans chaque commune déléguée de Chemillé-en-Anjou pour 100 000€ également, ou encore l’extension du pôle enfance de Landemont, elle aussi avec une aide de 100 000€.
    Toujours dans le cadre de sa mission de solidarité des territoires, une somme de 300 000 € pour des investissements va être versée au GIP (groupement d’intérêt public) qui gère le Parc Départemental de l’Isle Briand au Lion-d’Angers. Enfin, 16 600 € sont débloqués pour accompagner des projets en lien avec le PDIPR, le plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée.

    Les projets liés aux mobilités douces présentés lors de cette Commission permanente ont été réorientés vers l’enveloppe spécifique de 5 M€ qui a récemment été validée pour cet axe considéré comme prioritaire. Ces dossiers feront l’objet d’un examen ultérieur.

    Transition écologique :

    Le Département, comme il le fait depuis 2011, continue à soutenir financièrement le BRGM, le Bureau de Recherches Géologiques et Minières. Cette structure permet de suivre l’évolution des ressources en eau dans le Maine-et-Loire. En 2022, sous la forme d’une convention annuelle, le Département va donc lui verser 116 140 €.

    Bien vieillir et mieux vivre son handicap :

    Au soutien du tissu associatif, le Département attribue une subvention de 2500€ à l’association des Paralysés de France-Délégation de Maine-et-Loire. Cette association a par exemple organisé le 16 novembre dernier au Centre de congrès d'Angers, un colloque intitulé « Amour, parentalité, sexualité ». Le Département a, par ailleurs, valider la feuille de route fixant les objectifs communs avec la CNSA, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie. Le public concerné est celui des personnes en perte d’autonomie ou en situation de handicap. ses objectifs concernent en particulier l’accompagnement du parcours et l’adaptation de l’offre, ainsi que le soutien aux proches.

    Solidarités :

    Afin d’accompagner le démarrage des activités de l’association REPAIRS ! 49, le Département a voté une subvention de 15 000 €. Cette association de jeunes confiés ou anciennement confiés à l’aide sociale à l’enfance se définit comme un réseau d’entraide. Les membres cette association ayant eux-mêmes été pris en charge dans le passé par l’ASE. Toujours dans le cadre de la politique en faveur des publics en difficulté, le Département renouvelle la convention avec l’Université d’Angers permettant le financement d’un poste d’assistant social auprès des étudiants. Le Département débloque à cette occasion une enveloppe de 36 000 €.

    Culture et sport :

    Pour permettre à une trentaine de collèges publics et privés de disposer d’installations sportives de qualité, le Département poursuit son soutien à hauteur de 206 095€. Une subvention de 5 700 € est accordée à l’association « Cinéma parlant » pour favoriser la diffusion d’œuvres cinématographiques auprès de collégiens durant l’année scolaire. 6 515 élèves sont concernés par ce dispositif. Sans incidence financière pour le Département, un contrat local d’éducation artistique a été signé avec la communauté de communes des Vallées du Haut-Anjou pour la période 2021-2024. Enfin, pour la préservation du patrimoine, le Département aide à la restauration de deux tableaux visibles dans l’église de Montreuil-Bellay pour un montant de 2153€, et à la rénovation d’une statue et de son socle dans léglise Saint-Pierre-aux-Liens à Faveraye-Mâchelles pour un montant de 1 025 €.

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information

    Retour en haut de la page

    Nos sites web

    maine-et-loire.fr
    Fermer le menu