#Navigation ⚠️L'écluse du seuil de #Maine à #Angers sera fermée à compter du lundi 10 août à 9h, pour une opératio… https://t.co/wbEnbvWW7k

Compte-rendu de la commission permanente du 10 juillet 2020

  • Institution

Lors de la commission permanente du 10 juillet 2020, les conseillers départementaux ont examiné une trentaine de rapports et voté pour près de 5 M€ de dotations, consacrées notamment aux itinérances vélo, à la sauvegarde du patrimoine historique ou encore à l’autonomie.

Temps de lecture :  min.

    Itinérances vélo : le Département accélère

    L’Anjou possède déjà à ce jour 850 km d’itinéraires aménagés. Le Département a néanmoins décidé de renforcer l’accompagnement des collectivités pour l’aménagement d’itinéraires et de boucles cyclables touristiques afin de poursuivre le maillage du territoire. 500 000 € par an sur cinq ans pour la période 2019-2023 sont ainsi dédiés au développement des itinérances vélo-loisirs, tant pour des études que pour des travaux. Plusieurs projets de collectivités ont jusque-là été financés à hauteur de 462 000 €. La commission permanente a voté ce 10 juillet de nouvelles subventions : 33 000 € à la Communauté de communes des Vallées du Haut-Anjou pour la voie verte des bords de l’Oudon ; 7 056 € à la commune de Segré-en-Anjou-Bleu pour la réalisation d’une véloroute assurant la liaison entre Le Lion-d’Angers et Segré ; 1 000 € à la commune de La Jaille-Yvon pour des travaux de sécurisation du coteau surplombant le chemin de halage de la Mayenne ; 220 000 € à la Communauté d’agglomération Saumur Val de Loire pour la Loire à Vélo troglo entre Montsoreau et Parnay.

    Patrimoine

    Le Département s’est doté, fin 2019, d’un budget d’1 M€ consacré à la restauration du patrimoine en péril, relevant de la propriété des collectivités, avec l’intention de préserver l’identité et de renforcer l’attractivité de l’Anjou. La commission permanente a ainsi accordé plusieurs subventions pour la restauration d’édifices inscrits au titre des monuments historiques : 60 000 € à la commune de Baugé-en-Anjou pour la restauration du tribunal de Baugé ; 30 000 € à la commune de Beaufort-en-Anjou pour les chapelles rayonnantes de l’église Notre-Dame de Beaufort-en-Vallée ; 30 000 € à la Ville de Saumur pour son temple protestant.

    Environnement

    En prévision de l’élaboration d’un schéma départemental pour la gestion des ressources en eau, le Département financera à hauteur de 75 000 € une étude menée par le BRGM (bureau de recherches géologiques et minières) sur les ressources en eaux souterraines. Complémentaire du volet agricole confié à la Chambre d’agriculture sur la question de l’irrigation, cette étude portera notamment sur la synthèse hydrogéologique à l’échelle du département, la sensibilité des aquifères et les solutions d’approvisionnement.
    La Fondation Terre de liens recevra une subvention de près de 10 000 € pour mener diverses actions de valorisation et de préservation de l’espace naturel sensible de Maubusson, à Ombrée-d’Anjou.
    Une subvention de 2 550 € est attribuée à la Ville de Montreuil-Juigné dans le cadre d’une campagne d’arrachage de la jussie dans le marais.

    Autonomie

    Une dotation de 650 000 € a été votée pour le fonctionnement des neufs centres locaux d’information et de coordination gérontologiques de l’Anjou, qui orientent, conseillent et accompagnent près de 11 000 personnes par an. 31 500 € seront par ailleurs répartis entre les porteurs de projet intervenant dans le champ de l’aide aux proches aidants.

    Enfance-famille

    La commission permanente a attribué 271 000 € de subventions pour accompagner les porteurs de projet (communes, associations, centres sociaux, …) dans leurs actions de soutien à la parentalité. Ces fonds serviront notamment à assurer le fonctionnement des lieux d’accueil enfants/parents, ainsi que la médiation parentale.

    Culture

    L’association Les Heures musicales du Haut-Anjou recevra une subvention départementale de 6 000 € pour la 30e édition de son festival du 7 au 16 août. 5 750 € sont également accordés au PETR du Segréen pour l’école de musique de l’Anjou bleu, au titre de son projet pluriannuel opéra de chambre.

    Subventions exceptionnelles

    La commission permanente a accordé 1 500 € de subvention exceptionnelle à la Fédération de conseil de parents d’élèves pour l’organisation du 74e congrès national les 26 et 27 septembre ; 4 000 € à la fédération d’associations Entreprendre pour apprendre pour son projet pédagogique mini entreprise ; 10 000 € à Solidarité paysans 49 pour aider les agriculteurs en difficulté à sortir de l’exclusion économique et sociale ; 1 500 € aux Petits Frères des pauvres et 15 000 € au Lion équestre en soutien à la suite de la crise sanitaire ; 1 000 € à Anjou Madagascar pour les 20 ans de l’association et les 60 ans de l’indépendance de l’île ; 20 000 € aux Journées nationales du livre et du vin pour son 25e anniversaire ; 1 000 € à l’Association du souvenir du général Leclerc de Hautecloque pour la création d’un site historique à sa mémoire.

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information