#numerique Le réseau Anjou ingenierie territoriale et @49numerique organisent un webinaire "Déploiement de la… https://t.co/1SWUfWtarG

Compte rendu de la commission permanente du 16 novembre 2020

  • Institution

Lundi 16 novembre 2020, les conseillers départementaux étaient réunis pour une commission permanente qui a permis l’examen d’un peu plus d’une trentaine de dossiers.

Temps de lecture :  min.

    Culture

    Pour la prochaine saison des Résonances Saint-Martin qui se déroulera à la Collégiale du même nom du 9 mars au 12 avril 2021, le Département va proposer pour la première fois la création d’une œuvre originale écrite spécifiquement pour ce lieu emblématique. Ce spectacle s’articulera autour du quintette pour deux violoncelles de Karol Beffa et du quatuor Irène Jolys. A notez également que le 21 mars en partenariat avec Angers Nantes Opéra, la collégiale accueillera « Le chant d’Orphée ». Il s’agira là encore d’une première, avec un spectacle destiné au jeune public.

    Santé et prévention

    Le 6 avril dernier, le Département a reçu la première partie d’une commande de 1,1 million de masques chirurgicaux à usage unique dont 20 000 FFP 2, attribués principalement aux EHPAD, aux services d’aide et d’accompagnement à domicile et aux agents en contact avec le public. La fourniture de ces masques a représenté une dépense globale de 717 040 euros. Une demande de subvention à hauteur de 358 520 euros a été faite auprès du Fonds social européen pour accompagner cette dépense.

    Toujours en lien avec la santé, le Département de Maine-et-Loire va par ailleurs accompagner financièrement la création d’un poste de chef de clinique de médecine générale dans la région choletaise. En partenariat avec l’Université et pour une durée de 2 ans, cette opération doit permettre de développer les ressources dans le domaine de la formation, tout en favorisant l’ancrage de futurs médecins sur des territoires en déficit de praticiens. Pour financer ce poste, une enveloppe de 25 000 euros a été inscrite au budget 2020.

    Solidarité

    Afin de contribuer à l’émergence de solutions innovantes pour le maintien à domicile, le Département de Maine-et-Loire a décidé de soutenir à hauteur de 44 500 euros pour l’année 2020, le projet Vyv@doS porté par plusieurs partenaires dans la région saumuroise. Ce dispositif expérimental s’adresse à un public âgé remplissant les critère d’admission en Ehpad, qui bénéfice ainsi de prestations spécifiques. Actuellement une dizaine de personnes sont accompagnés dans le cadre de ce projet.

    Tourisme

    Du 8 au 11 avril prochain se déroulera à Paris la première édition de la manifestation intitulée "Curiosités d’Anjou", un évènement inédit de promotion du Maine-et-Loire qui aura lieu sur les quais de Seine, dans le 7e arrondissement. Pour cette opération pilotée Anjou Tourisme, le Département va octroyer une première subvention de 39 700 euros, qui permettra de faire intervenir un cabinet spécialisé, chargé de définir le concept global de cette manifestation.

    Sport

    Dans le cadre d’un appel à projets centré autour des thématiques de la santé, de la citoyenneté de la nature et de la performance, le Département de Maine-et-Loire va débloquer en 2020 une enveloppe de 236 300 euros pour accompagner 132 initiatives différentes. A noter également qu’une aide spécifique de 46 280 euros va être accordée pour soutenir la filière équine, fortement impactée par la crise sanitaire. Cette enveloppe destinée aux centres équestres, a fait l’objet d’un partenariat avec le Comité départemental d’équitation.

    Habitat

    Dans le cadre de sa politique en faveur de l’amélioration de l’habitat, le Département a choisi d’apporter des aides complémentaires aux subventions versées par l’Anah. Deux opérations sont plus particulièrement concernées : Une première pour la Communauté d’agglomération de Saumur Val de Loire à hauteur de 8 983 euros et une seconde pour la Commune de Baugé-en Anjou avec 17 500 euros accordés.

    Réseau routier

    Les élus du Département ont approuvé lors de cette commission permanente le principe de la construction d’un contournement routier pour la commune des Alleuds sur la RD 761. Une section à 2x2 voies sera mise en service sur 3,3 kilomètres à l’horizon 2025/2026. Le coût global de ce chantier est estimé à 10,5 millions d’euros. Pour mener à bien ce projet, le Département prévoit différentes acquisitions foncières sur une surface d’environ 20 ha, pour un montant qui devrait avoisiner 335 000 euros.

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information