Compte-rendu de la commission permanente du 18 novembre 2019

  • Institution

Lors de la commission permanente du 18 novembre 2019, les conseillers départementaux ont examiné une trentaine de rapports.

Publié le lundi 18 novembre 2019

Temps de lecture :  min.

    Sport

    Pour la 4e année consécutive, le Département a lancé en avril dernier un appel à projets sportifs autour de quatre thématiques : santé, citoyenneté, nature et performance. Composé de représentants du mouvement sportif départemental, d’acteurs institutionnels et d’élus de la collectivité, un jury a retenu 136 initiatives sur 176 candidatures. Les clubs et instances sportives se verront attribuer une subvention globale de 243 000 € pour financer leurs projets répondant à des objectifs d’innovation, de besoin du territoire, de collaborations partenariales ou de cohésion sociale.

    Promotion du territoire

    Créé en 2013 à l’initiative du Département, le groupement d’intérêt public Produit en Anjou fédère à ce jour près de 130 entreprises, représentant plus de 350 produits et services, un chiffre d’affaires de 460 M€ et 3 000 équivalents temps plein. Cette marque de territoire a pour but de dynamiser l’image de l’Anjou et de rassembler ses acteurs économiques, de soutenir les entreprises qui développent un savoir-faire dans le département et d’inciter à consommer local. La convention constitutive du GIP arrivant prochainement à son terme, la commission permanente a décidé de la reconduire.

    Tourisme

    Afin de promouvoir les itinérances vélo-loisir dans le département, les élus ont accordé 420 000 € à Anjou Bleu Communauté pour l’aménagement en voie verte de l’ancienne voie ferrée Segré-Pouancé, et 7 000 € à la Communauté de communes Anjou Loir et Sarthe pour une maîtrise d’œuvre relative à l’aménagement de boucles vélo.
    Un nouvel appel à projets va également être lancé pour valoriser, à des fins touristiques, les maisons éclusières de Segré (Maingué), La Chapelle-sur-Oudon, Longuenée-en-Anjou (La Roussière), Montreuil-sur-Maine et Montreuil-Juigné.

    Mobilités

    Plusieurs subventions vont être attribuées à des projets d’aménagement de routes départementales sous maîtrise d’ouvrage communale : 6 000 € pour sécuriser la traverse de Courchamps ; 4 400 €pour l’aménagement de la place de l’Eglise et de la rue du Comté-de-Champagny à Somloire ; 31 000 € pour la requalification de la route de Champigny à Souzay-Champigny ; 17 000 € pour la requalification de la rue Philippe-Gallet à Beaupréau-en-Mauges.

    Solidarités

    Le Département a accordé une subvention de 30 000 € à l’association l’Abri de la providence pour la gestion de son service d’accueil et d’accompagnement spécifique, et de 32 000 € au Service intégré d’accueil et d’orientation (SIAO49). L’an dernier, l’Abri de la providence a accueilli 667 personnes sans domicile fixe et assuré plus de 400 suivis au titre de l’accompagnement veille sociale. Le SIAO49 a pour sa part reçu près de 36 000 demandes d’hébergement d’urgence pour 2 622 personnes, ainsi que 1 300 demandes pour un hébergement d’insertion ou de logement accompagné représentant 1 930 personnes différentes.
    Environnement. 57 000 € seront alloués à la Ville d’Angers, à Angers Loire Métropole et à la commune d’Angrie pour la préservation des espaces naturels sensibles de l’étang Saint-Nicolas et des Landes d’Angrie. 172 000 € seront par ailleurs dédiés aux plantations de haies afin de reconstituer le bocage de l’Anjou.

    Agriculture

    Le Département versera une subvention de 15 000 € à l’association REAGIR 49 pour la prise en charge de 33 diagnostics de fragilité auprès des agriculteurs en 2019. Au titre des aides départementales à la transformation et à la commercialisation de produits agricoles à la ferme, 15 000 € iront également à une exploitation apicole de Bouchemaine pour la création d’une miellerie et l’acquisition de matériels en vue de la vente en circuits courts.

    Retour à la liste des actualités