Compte-rendu de la commission permanente du 25 mars 2019

© Bertrand Béchard
  • Institution

Lors de la commission permanente du 25 mars 2019, les conseillers départementaux ont examiné une vingtaine de rapports.

Publié le lundi 25 mars 2019

Temps de lecture :  min.

    Mobilités

    Après la réalisation des déviations de Vihiers, Vezins et Coron, Nuaillé est la seule agglomération non déviée entre Cholet et Vihiers, axe routier qui s’inscrit plus largement dans la liaison La Roche-sur-Yon – Tours et Cholet – Saumur. La commune de Nuaillé est traversée par 11 000 véhicules qui empruntent quotidiennement la RD960, dont 1 400 poids lourds. Voie de communication structurante sur le plan économique, la route départementale fera l’objet d’un projet d’aménagement qui permettra de dévier le trafic pour améliorer le confort et la sécurité des usagers, tout en offrant une meilleure qualité de vie aux riverains. D’une longueur de 2,4 km, la future déviation sera aménagée en deux voies à double sens et comprendra deux carrefours giratoires. Les travaux, qui débuteront mi-2020 pour une durée de 18 mois, coûteront 3,2 M€. La commission permanente a d’ores et déjà autorisé les acquisitions foncières, ainsi que le lancement des études et procédures administratives en vue de la réalisation du projet.

    Sport

    Une enveloppe de 139 400 € a été attribuée aux clubs du Maine-et-Loire pour l’organisation de rencontres sportives (24 900 €) et d’opérations événementielles (114 500 €). Parmi elles, le semi-marathon de Beaufort-en-Anjou, le Tour cycliste des Mauges, la course de côte de La Pommeraye, le challenge du Conseil départemental et challenge juniors de boule de fort, le Top 8 Arena Loire Trélazé (basket), les championnats de France de natation élite d’Angers, ou encore les diverses compétitions équestres de Saumur. 50 000 € seront également consacrés à la prochaine édition du Mondial du Lion. L’an passé, l’événement avait attiré près de 30 000 spectateurs.

    Culture

    Une enveloppe de 329 500 € a été répartie entre les différents partenaires culturels du Département, dont Angers Nantes Opéra, les Z’Eclectiques de Chemillé-en-Anjou, le Théâtre de l’Hôtel de Ville de Saint-Bartthélemy-d’Anjou, l’association Jazz au Pays de Segré-en-Anjou-Bleu, le Théâtre régional des Pays de la Loire de Cholet, Premiers Plans ou encore l’association culturelle de Montsoreau. 90 500 € ont été alloués aux musées conventionnés du Département au titre de leur fonctionnement et 7 500 € au titre de l’investissement. Ce montant sera réparti entre la direction associée des musées municipaux de Baugé, Beaufort-en-Anjou et Noyant-Villages, le musée Joseph-Denais de Beaufort-en-Anjou, le musée Jules-Desbois de Noyant-Villages, le musée d’Art et d’Histoire de Baugé, le musée de la Vigne et du Vin de Saint-Lambert-du-Lattay et le musée des Métiers de Saint-Laurent-de-la-Plaine.

    Les élus ont également attribué 40 650 € d’aides à des associations développant des actions culturelles et patrimoniales, comme les Lyriades de la langue française, les Heures musicales du Haut-Anjou ou la création de huit vitraux contemporains dans l’église Saint Génulf au Thoureil.

    Environnement

    Une subvention globale de 9 500 € a été décidée au titre de la préservation des espaces naturels sensibles, pour la sensibilisation du public fréquentant la Roche de Mûrs, ainsi que pour l’entretien et le suivi de la faune et de la flore du domaine de Beaurepaire.

    Agriculture

    Les élus ont accordé deux subventions de 11 280 € chacune à deux exploitations agricoles, au titre des aides départementales à la transformation et à la commercialisation de produits agricoles à la ferme. Une subvention de 5 000 € a également été attribuée à l’organisation du festival des vins Festivini de Saumur.

    Eau et rivières

    881 000 € ont été votés au profit de 17 demandes de subventions pour des travaux d’assainissement des communes rurales.

    Aide publique au développement

    Une subvention de 3 000 € a été accordée à l’association France-Kivu, afin de financer une mission de formation et l’achat de matériel auprès du Dr Jean-Paul Cikcanine, anesthésiste attaché au Dr Denis Mukwege (prix Nobel de la paix en 2018) à l’hôpital de Panzi (République du Congo).

    Retour à la liste des actualités