Début des travaux sur la nouvelle voie de contournement de Saint-Léger-sous-Cholet

  • Voirie

Le Département de Maine-et-Loire investit 2 millions d’euros pour réaliser une voie de contournement autour de Saint-Léger-sous-Cholet

Temps de lecture :  min.

    4 000 véhicules empruntent quotidiennement l’axe Saint-Léger-sous-Cholet/Le May-sur-Evre et traversent le centre-bourg de Saint-Léger.

    Depuis plusieurs années, le Département de Maine-et-Loire engage des chantiers importants sur son réseau pour jcontourner certains bourgs. C’est le cas, depuis peu, à Allonnes et, dans un futur proche, à Nuaillé, Seiches-sur-le-Loir ou au Louroux-Béconnais. Les avantages sur le confort de vie des habitants résidant dans ces secteurs délestés sont multiples : plus de sécurité, moins de nuisances sonores ou de pollution directe, qualité de vie des riverains, facilité d’accès aux commerces.
     
    Un nouveau contournement de 1,8 kilomètre autour de Saint-Léger-sous-Cholet permettra de raccorder directement la route du May-sur-Evre à la 2x2 voies Beaupréau-Cholet, au niveau de l’échangeur de la Poissardière. Une voie d’accès, sur le giratoire construit à cet endroit, était d’ailleurs prévue à cet effet. Elle devrait grandement faciliter les liaisons des habitants du May-sur-Evre, de La Jubaudière et même de Jallais avec Cholet.

    Une route de 1,8 kilomètre, et de 2 millions d’euros, sortira de terre mi-juin

    Cette opération, déclarée d’utilité publique en juillet 2013, est financée en totalité par le Département de Maine-et-Loire pour un montant d’environ 2 millions d’euros. C’est le deuxième plus gros chantier pour la collectivité en 2020, après la poursuite du contournement de Saumur.
     
    Les travaux préparatoires ont débuté le 11 mai avec des opérations d’assainissement des sols et de reprise des drainages agricoles le long du ruisseau du Chiron.
    Depuis le 14 mai, le service archéologie du Département est en action pour les prospections d’usage. La construction de la nouvelle voie, confiée à l’entreprise Cholet TP, devrait, elle, débuter mi-juin.
    En dépit de la crise sanitaire, l’objectif du Département est de pouvoir mettre en service la nouvelle voie en novembre prochain.

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information