#Pruillé. Le Département, avec les étudiants du lycée Le Fresne d'#Angers, réalise un chantier de rénovation des be… https://t.co/0ug2havGxC

Des agents départementaux mobilisés pour le plan CoVille49

  • Covid19

Médecins de PMI (Protection maternelle et infantile), infirmières, sage-femmes, puéricultrices, près d'une vingtaine d'agents départementaux, professionnels de santé, se sont joints au plan Coville 49, mis en place dans le Maine-et-Loire.

Temps de lecture :  min.

    Ils se manifestent chaque jour selon leurs possibilités, auprès du réseau Coville 49. Une petite vingtaine de professionnels de santé, agents du Conseil départemental de Maine-et-Loire, rejoignent les médecins généralistes libéraux pour recevoir les patients potentiellements infectés par le Covid 19.

    Ce dispositif, pour l'instant unique dans le contexte national de lutte contre l'épidémie Covid19, est en place depuis le 19 mars. Il est coordonné par l'Agence régionale de santé, et résulte d'une collaboration active entre le CHU d'Angers, le Groupement hospitalier de territoire 49, l'Ordre départemental des médecins, le Conseil départemental et, massivement, les médecins généralistes libéraux du territoire.

    Le plan Coville 49 permet d'assurer la prise en charge dans un parcours identifié des patients potentiellement infectés par le Covid19, diagnostiqués et suivis après réorientation téléphonique de leur médecin traitant. 28 sites ont été montés sur l'ensemble du territoire, pour assurer ces consultations dédiées. Selon les secteurs, il s'agit de maisons médicales de garde ou de maisons de santé pluriprofessionnelles.

    Outre la qualité et la rapidité de soins nécessaires pour ces patients identifiés et pour limiter la progression du virus, l'ouverture de cette nouvelle filière dédiée permet de "protéger" les autres lieux communs de consultations médicales ou de soins, en évitant au maximum d'y envoyer les patients potentiellement infectés. C'est notamment le cas pour les services départementaux de PMI qui, malgré le confinement, continuent d'assurer le suivi de santé des nourrissons, des futures ou jeunes mamans.

    Le dispositif permet, aussi, de désencombrer les services hospitaliers des cas ne nécessitant pas d'hospitalisation, et d'éviter la saturation des appels au Centre 15 et Samu.

    Concrètement, les patients doivent donc s’adresser aux secrétariats des médecins traitants qui, le cas échéants, dirigeront les patients vers les sites de consultations Coville49 où ils seront examinés.

    Vous pensez avoir le Covid19, que faire ?

    Vous toussez, vous avez de la fièvre, des difficultés respiratoires ? En tous les cas : ne pas vous présenter directement dans un des 28 centres de consultations CoVille49.

    • Symptômes légers  : Appelez votre médecin traitant
    • Difficultés respiratoires, malaise, symptômes aigus : Appelez le 15

    Au regard des symptômes que vous présentez vous serez :

    • soit dirigé vers l’un des 28 centres de consultations CoVille49 où vous serez reçu par un médecin généraliste (ou pédiatre);
    • soit inclus dans une prise en charge hospitalière
    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information