🏇14 collégiens de #Segré ont pu remettre le pied à l'étrier. L'itinéraire pédagogique https://t.co/MqSVjRKNa0

Des ordinateurs pour les collégiens dans le besoin

  • COVID-19

Afin d'assurer la continuité pédagogique, le Département met à disposition des collégiens n'ayant pas d'ordinateur à la maison un matériel de l'école.

Temps de lecture :  min.

    La solidarité s’organise actuellement à tous les échelons des compétences départementales face à la pandémie, en direction des aînés comme des plus jeunes.

    Dans cette période de crise sanitaire sans précédent, l’Education nationale et le Département de Maine-et-Loire œuvrent en étroite collaboration pour permettre à chaque jeune de poursuivre au mieux ses apprentissages.

    Outre l’environnement numérique de travail harmonisé à l’échelle régionale, les familles ne possédant pas d’outils informatiques à domicile peuvent disposer, sous forme de prêt et pour toutes celles qui en font la demande, du matériel dont le Département a équipé ses collèges.

    Pour en bénéficier, les familles peuvent prendre directement contact avec leur responsable d'établissement, qui tient le registre du matériel prêté.

    Contacter votre collège

    Pour les enfants en danger aussi

    Cette mesure devrait être étendue, dans les jours qui viennent, aux maisons d’enfants à caractère social.

    Les services de l’Education nationale et le Département ont également pris leurs dispositions pour soulager les personnels soignants appelés à être mobilisés par l’urgence sanitaire et les professionnels de l’ASE (aide sociale à l’enfance), en leur proposant d’accueillir leurs enfants en toute sécurité dans les collèges, qui demeurent ouverts pendant la période de confinement.

    Equipes de direction, enseignants et agents du Département, qui assurent l’entretien quotidien des locaux, restent mobilisés pour répondre aux besoins de ceux qui combattent actuellement sur le front de la pandémie. « La continuité du service public, comme la mise à disposition de tous les moyens matériels qui peuvent s’avérer utiles, doivent bénéficier à ceux qui en ont le plus besoin », justifie Christian Gillet, président du Département.

    La collectivité, enfin, a entrepris le recensement et la collecte d’un stock de 1 600 surblouses jetables réparties dans les collèges, d’ordinaire utilisées par les visiteurs extérieurs des services de restauration, pour en faire un don au CHU d’Angers, ainsi qu’aux centres hospitaliers de Cholet et de Saumur.

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information