RT @ChGillet49: Bilan très positif pour notre premier événement Place aux #citoyens. 1300 participants dans tous les #territoires du @Maine

Domaine de Boudré : attention à l'empoisonnement des animaux

  • Environnement

Suite à la découverte de cyano-bactéries, le Département de Maine-et-Loire invite les propriétaires d'animaux à la plus grand vigilance.

Publié le mardi 20 août 2019

Temps de lecture :  min.

    Le Département de Maine-et-Loire maintient le principe de précaution pour les animaux domestiques au domaine de Boudré, dont il est propriétaire. Pour rappel, des poissons et des oiseaux morts avaient été retrouvés, il y a quelques jours, dans deux des quatre étangs qui composent ce site de 513 hectares.

    Des panneaux informatifs avaient immédiatement été installés sur les nombreux points d’accès.
    Ils invitent notamment les propriétaires d’animaux domestiques à garder leur.s chien.s en laisse. Cette sensibilisation est toujours en vigueur suite aux analyses épidémiologiques effectuées par le laboratoire interdépartemental Inovalys, lundi 19 août 2019.

    Présence de cyanobactéries

    Concernant les analyses effectuées sur les oiseaux, un échantillon sur les trois prélèvements consacrés à la recherche de toxine botulique s’est révélé positif.

    D’autre part l’analyse des prélèvements d’eau effectués sur les étangs début août ont montré une très forte concentration en cyanobactéries, dont la majorité est potentiellement toxique. Ce phénomène, qui n’est pas spécifique au domaine de Boudré et qui est en grande partie dû aux très fortes chaleurs de juillet et à des niveaux d’eau très bas, tend à se dissiper.

    Toutefois, les étangs restant dans un état de sécheresse très avancé, les mesures préventives adoptées sont toujours adaptées pour se prémunir de tout risque de contamination.

    En conséquence, le Département de Maine-et-Loire réitère son appel à la vigilance des promeneurs, sans pour autant restreindre l’accès au domaine de Boudré. Les animaux de compagnie doivent être tenus en laisse et éviter, dans la mesure du possible, de trop s’approcher des étangs.

    La collectivité reste évidemment attentive et suit l’évolution de la situation. Une information sera donnée lorsque la situation sera redevenue normale.

    Retour à la liste des actualités