Laissez-vous conter le Baugeois

©ILLUSTRATIONS : Damien Geffroy . facebook.com/damien.geffroy.507
  • Découverte

A l’est de l’Anjou, le Baugeois regorge de mystères, de contes et de légendes. Un ouvrage leur a même été consacré au début du XXe siècle*. Petit tour d’horizon de ces récits, parfois fantaisistes, au fil d’une balade patrimoniale illustrée par Damien Geffroy.

Temps de lecture :  min.

    Article publié dans le magazine Anjou&vous de septembre 2020.

    Tournez la tête vers les clochers

    La main du diable aurait-elle tordu les six clochers tors que compte le Baugeois ? A Fontaine-Guérin, Fougeré, Le Vieil-Baugé, Pontigné, Mouliherne et Jarzé, ils rythment le paysage et sont tous différents : penché, plus haut que les voisins ou tournant en sens inverse… Des mystères dont naissent des légendes plus ou moins vraisemblables. Voyez plutôt : le clocher du Vieil-Baugé, observant deux jeunes mariés se trompant d’épouse et embrassant sa jumelle, se serait tout simplement tordu de rire !

    Découvrez l’apothicairerie

    Considérée comme l’une des plus anciennes et mieux conservées de France, l’Apothicairerie du XVIIe siècle est une curiosité à découvrir, avec sa collection de 600 pots étonnants, dans l’Hôtel-Dieu de Baugé. Le plus intrigant reste sans doute leurs contenus, conservés pour la plupart et dignes d’un grimoire de sorcière : sang de bouc et de dragon, yeux d’écrevisses, poudre de cloportes et doigt de momie servaient en effet de remèdes à l’époque. Appétissant !

    Curieux d'en savoir plus sur l'Apothicairerie de Baugé ?

    Admirez la Croix d'Anjou et de Lorraine

    Un fragment de la vraie Croix du Christ est conservé dans la chapelle de la Girouardière à Baugé. Découverte au IVe siècle sur le Golgotha à Jérusalem et ramenée de terre Sainte au XIIIe siècle, elle est sertie d’or et de pierres précieuses par Louis 1er d’Anjou cent ans plus tard. C’est au XVe siècle que le mariage du Roi René avec Isabelle de Lorraine consacre la Croix d’Anjou en Croix de Lorraine. Elle deviendra l’emblème de la France libre et de la Résistance. 

    Visite tous les jours de 14h30-16h30 sauf le mardi et fêtes religieuses par les sœurs de la Congrégation des Filles du Cœur de Marie.

    Retrouvez les informations pratiques pour préparer votre visite sur le site de la Mairie de Baugé.

    Plongez dans un cabinet de curiosités

    L’incroyable cabinet de curiosités qu’est le musée Joseph-Denais à Beaufort-en-Vallée, abrite dans ses vitrines des pièces fascinantes. Parmi elles, les statuettes de terre cuite retrouvées dans la ville de Tarente, qui fut l’une des plus grandes colonies grecques d’Italie, et datées du VI au IIe siècle av. J.-C. Ou les très impressionnantes et émouvantes momies égyptiennes du III-IVe siècle. Incontournable et captivant !

    Pour en savoir plus rendez vous sur le site des 3 musées insolites en Anjou !

    Promenez vous au détour d'un dolmen à Pontigné

    Massif, le dolmen de la pierre couverte de Pontigné est composé de douze dalles. Des fouilles ont permis de mettre à jour des ossements, des marteaux en grès, des éclats de silex, des haches… Ce qui expliquerait la légende selon laquelle les agriculteurs avaient pour habitude de déposer sous le dolmen leur soc de charrue à aiguiser, accompagné d’une pièce d’argent. Le lendemain, le travail était fait !

    Les Bonnes Adresses

    Le petit creux

    Salon de thé à l’anglaise et restaurant, « Charlise Tea » offre une pause à tous les moments de la journée : pour le café du matin, le déjeuner ou le « tea time » ! Virginie Ranouil sélectionne des produits locaux pour sa carte et propose du salé comme du sucré au menu.
    Découvrez le restaurant à l'adresse : charlisetea.fr

    La parenthèse

    Au cœur d’un terrain boisé de 5000 m², Lucie et Matthieu ont installé quatre « Tiny houses », ces maisons de poupées de 20m². Des cocons écolos qui peuvent accueillir quatre personnes chacun à l’ombre des majestueux pins maritimes : ressourçant !
    Tiny stay – ecolodge : 06 86 46 61 13

    La tradition

    Au pays de la boule de fort, comment ne pas s’essayer à la discipline dans l’une des sociétés du territoire ? Convivial, précis et amusant, ce sport-loisir se pratique sur une piste dédiée, légèrement incurvée. A condition de chausser les pantoufles… et de s’armer de patience !
     

    La vallée du Couasnon

    • Où ?
      Pontigné
    • Distance
      15km, environ 4 heures de marche
    • Randonnée
      Depuis Pontigné, découvrez la vallée du Couasnon. En sortant du village, vous saluez le manoir de Poizieux des XVIe et XVIIe siècles et traversez le haras du grand Trouvé. A vous le charmant chemin forestier, les vallons boisés et les ponts qui enjambent la rivière ! Au départ ou à l’arrivée de la boucle, jetez un œil à l’église de Pontigné dominée par un clocher tors : elle conserve des sculptures et des peintures murales remarquables. 

    * Le Folk-Lore du Baugeois: Recueil de légendes, traditions, croyances et superstitions populaires de Camille Fraysse, 1906

    D’autres promenades à découvrir sur le site d'Anjou tourisme

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information