Anjou - Département de Maine-et-Loire Anjou - Département de Maine-et-Loire
Nos sites web
Maine-et-Loire.fr Le Département vous accompagne au quotidien
Répondre à@Maine_et_Loire
🎟️ Trois tarifs sont proposés aux choix des spectateurs (10/15/20€). Réservez vos places ⬇️ https://t.co/qvPIhbevam

Le Département, l’AMF 49 et les communes du Maine-et-Loire mobilisés pour l’accueil des réfugiés ukrainiens

  • Solidarité avec l’Ukraine

Le 9 mars dernier, les élus du Conseil départemental ont voté à l’unanimité une subvention exceptionnelle de 50 000 € destinée à accompagner les communes du Maine-et-Loire ayant décidé de s’impliquer dans l’accueil des réfugiés ukrainiens. Au cours de cette même session, une seconde subvention d’un montant de 50 000 € a également été attribuée à la Croix-Rouge internationale pour des interventions en Ukraine ou dans les pays voisins.

Temps de lecture :  min.

    Ce mercredi soir, dans les salons de la Présidence à l’Hôtel du Département et en lien avec la Préfecture et l’Association des Maires et Présidents de communautés de Maine-et-Loire (AMF 49), une réunion était organisée pour faire le point sur les différentes initiatives et travailler à une coordination des dispositifs de soutien proposés par les acteurs locaux.
    À ce jour, environ 160 réfugiés ukrainiens sont arrivés dans le département, dont 300 cette semaine. D’ici quatre semaines, 1 500 arrivées supplémentaires sont attendues. Ce sont principalement des femmes isolées accompagnées de leurs enfants en âge d’être scolarisés qui ont été recueillies.

    Pour cette enveloppe de 50 000 € débloquée par le Département en direction des communes, plusieurs pistes de réflexions pourraient être priorisées :

    • La prise en charge des frais liées à l’hébergement en lien avec les bailleurs sociaux
    • Le maintien du lien avec le pays d’origine, avec la prise en charge des frais de téléphonie ou d’accès à internet permettant le suivi des cours à distance
    •  L’accès aux soins médicaux et psychologiques
    •  L’accès à la scolarité, avec la prise en charge des frais de cantine, de l’accueil périscolaire, de l’aide aux devoirs ou des transports scolaires 

    Concernant la collaboration avec les associations, le Département souhaite par ailleurs travailler autour de deux thématiques principales :

    • Le maintien du lien avec les membres des familles restés en Ukraine
    • L’épanouissement des enfants, avec notamment des collectes de jouets ou la mise en place d’activités ludiques et familiales

    Pour Florence Dabin, Présidente du Département,« La collectivité va mobiliser ses agents de la protection maternelle et infantile (PMI) et ceux qui interviennent pour l’action sociale. Par ailleurs, cet engagement de 50 000 € en faveur des communes est une première étape. Mais nous sommes lucides, et nous savons tous que nous aurons besoin de compléter cette aide. Le Département entend enfin organiser des collectes et répondre aux attentes de ces femmes et ces enfants qui vivent une situation dramatique ».
    Philippe Chalopin, président de l’AMF 49 et premier Vice-président du Département, a tenu de son côté à souligner que « les communes seules n’arriveront pas à apporter une réponse efficace et cohérente aux défis auxquels nous sommes confrontés. Il est essentiel de travailler en commun, en particulier avec le Département, pour répondre à cette urgence ».

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information

    Retour en haut de la page

    Nos sites web

    maine-et-loire.fr