Le Mondial du Lion 2018 en chiffres

  • Équitation

Du 18 au 21 octobre, les meilleurs cavaliers avaient rendez-vous au parc départemental de l'Isle Briand. Un événement témoin de l'excellence de la filière équestre en Anjou.

Publié le lundi 08 octobre 2018

Temps de lecture :  min.

    Les plus grands cavaliers de concours complet de la planète, les meilleurs jeunes chevaux de 6 et 7 ans : c'est la recette gagnante du Mondial du Lion. Chaque automne, ce rendez-vous attire des dizaines de milliers de spectateurs au Lion-d'Angers.

    Le Mondial du Lion, ce sont deux championnats du monde des races de jeunes chevaux de concours complet : L’un pour les 6 ans et l’autre pour les 7 ans. Si l’épreuve des 6 ans permet de découvrir de jeunes chevaux talentueux, celle des 7 ans est celle qui suscite le plus grand nombre de promesses. Car les plus doués d’entre eux seront les stars de  demain. Ainsi, on retrouvera au moins un tiers des 7 ans engagés cette année au Mondial aux prochains Jeux olympiques de Tokyo en 2020 et plus probablement à ceux de Paris en 2024.

    L'Anjou, terre de cheval

    Le Mondial du Lion, événement d'ampleur dédié à l'équitation, vient nous rappeler que l'Anjou est plus globalement une terre de cheval. Une tradition séculaire, qui reste profondément ancrée dans le territoire, et à laquelle participe, à son niveau, le Département de Maine-et-Loire.

    Découvrir pourquoi l'Anjou est une terre de cheval

    Retour à la liste des actualités