Les bons plans vélo pour pédaler malin

  • CYCLO-TOURISME

Une fois le vélo équipé, il est toujours plus agréable de se faciliter le voyage ! Voici nos bons plans pour les cyclistes qui souhaitent se balader en Anjou en toute tranquillité.

Publié le lundi 01 juillet 2019

Temps de lecture :  min.

    Article publié dans Maine&Loire magazine de juillet 2019

    Recharger son vélo électrique

    Une vingtaine de bornes de recharge destinées aux vélos à assistance électrique sont installées en Anjou, notamment le long de La Loire à Vélo et de la Vélo Francette. Anjou Tourisme mène actuellement une enquête auprès des cyclotouristes pour affiner leur implantation. Si vous souhaitez y participer, des questionnaires sont à disposition dans les offices de tourisme.

    Des hébergements adaptés aux vélos

    Après l’effort, le réconfort. Les campings s’adaptent aux cyclotouristes et proposent des hébergements facilités pour les deux-roues. Sur la Vélo Francette par exemple, le camping de Montreuil-Guigné dispose de lodges adaptés pour allier nature… et repos du sportif.

    Alléger son porte-bagages

    Envie de faire halte dans les charmants villages de tuffeau et les châteaux qui ponctuent La Loire à Vélo ? Des services de consigne de bagages sont mis à disposition dans les offices de tourisme sur l’itinéraire, pour visiter léger.

    Se ressourcer les pieds dans l'eau

    Quelle que soit la rivière, les guinguettes bourgeonnent sur les bords de l’eau, comme autant de parenthèses bucoliques où s’arrêter boire un verre, déguster des fritures de Loire ou savourer un concert en plein air. Détente assurée.

    Faire une pauses dans des aires d'arrêt vélo

    L’Anjou compte 26 aires d’arrêt vélo équipées. Abri pour pique-niquer, station de gonflage, point d’eau potable, sanitaires, borne de recharge pour les téléphones portables et les batteries, tables de pique-nique… L’essentiel pour une halte salvatrice !

    Se regonfler à bloc

    On peut désormais rafistoler sa monture même quand les professionnels sont fermés, grâce aux kits de réparation mis à disposition dans les maisons éclusières qui jalonnent la Mayenne sur la Vélo Francette. Pompe et rustine : le b.a.-ba pour sauver sa rando-vélo en cas de crevaison en plein dimanche.

    Casser la croûte

    Si le ventre grogne entre deux coups de pédale, Le Bonpicnic s’occupe de votre panier-repas. Commandé en ligne la veille, le pique-nique concocté à base de produits locaux est à récupérer sur votre chemin, chez un artisan du coin. À table !

    Prendre le trainavec son vélo

    En voiture ! Les trains-vélos InterLoire qui circulent entre Orléans et Le Croisic permettent d’embarquer sa monture et desservent les gares le long de La Loire à Vélo pour aller se balader d’un point A à un point B, sans avoir à faire demi-tour. Utile aussi en cas de vent de face…

    Retour à la liste des actualités