Les collégiens de Maine-et-Loire présentent leurs travaux à Delphine De Vigan

  • Education

L'auteure Delphine de Vigan est la marraine de l'édition 2019 de l'itinéraire éducatif "sur ses mots". Vendredi 24 mai, 273 jeunes apprentis écrivains lui ont présenté leur travail, sur le thème de l'amitié.

Publié le vendredi 24 mai 2019

Temps de lecture :  min.

    Le 7 décembre dernier, après plus d’une heure de témoignage et de questions-réponses avec des collégiens du Maine-et-Loire, Delphine de Vigan dévoilait « sa consigne d’écriture » face à un public admiratif et conquis : « Jusqu’où peut-on aller par amitié ? ».

    Vendredi 24 mai, après cinq mois de travail, les 273 collégiens engagés dans cette aventure littéraire ont présenté leurs créations, lors d'une restitution théâtralisée en présence de l'auteure.

    Parmi les textes présentés, la classe de 3e D du collège Jean-Monnet d'Angers a imaginé le journal intime de deux amis, Max et Henry, dont le premier fait don d'un rein à son ami malade sans que celui-ci le sache. Les collégiens de 3e D du Pont-au-Moine (Mautfaucon-Montigné) se sont eux penché sur l'histoire de deux filles amenées à mentir pour se couvrir l'une l'autre... jusqu'où ?!

    " Par amitié, j'ai déjà menti, triché, volé, caché, dissimulé, moqué, fait souffrir, renié, accusé à tort, trahi, fait contre mon gré… mais j'ai aussi consolé, sauvé, inventé, créé, offert, accueilli, prouvé, changé mes habitudes, fait des concessions, tenté des expériences inconnues", ont dit en chœur les élèves du collège Rabelais (Angers). Tandis que ceux du collège Saint-Louis (Saumur) reprenaient à leur compte, dans un exercice d'éloquence, la phrase de Diderot "L'amitié ne consiste pas dans ces démonstrations excessives, dans cette ardeur effrénée qui n'appartiennent qu'à l'amour. C'est un feu doux, mais toujours égal, qui nous échauffe sans nous consumer."

    Mme de Vigan, a confié ses réactions et porté un regard bienveillant sur la présentation des travaux des collégiens.

    Une action du Département pour donner le goût de l'écriture

    Créé il y a sept ans et intégré à l’offre éducative du Département, l’itinéraire Sur ses mots vise à familiariser les élèves avec l'écriture, grâce au recours à de prestigieux parrains. En 2019, après Yann Queffélec, Florian Zeller, Bernard Werber, Thomas Dutronc, Daniel Picouly et Sorj Chalandon, c'est Delphine de Vigan qui a endossé le rôle de marraine du dispositif. L'auteure française figure parmi les meilleures ventes de romans en 2019 avec son nouveau livre Les Gratitudes.

    Les dix établissements participant en Maine-et-Loire se sont vus remettre par le Département la totalité des œuvres de l'écrivaine : Jours sans faim (2001), son premier roman ; Un soir de décembre (2005) ; No et moi (2007) ; Les Heures souterraines (2009) ; Rien ne s’oppose à la nuit (2011) et D’après une histoire vraie (2015). Pour parfaitement s’imprégner de l’univers de l’écrivaine, la collectivité a également offert à tous les collégiens participants un exemplaire des Loyautés, son célèbre roman articulé autour d’un personnage adolescent en danger.

    Retour à la liste des actualités