Lion d'Angers : bientôt un village pour les enfants en danger

  • Enfance

Samedi 1er décembre, le président du Département Christian Gillet et le président de l’association SOS Villages d'enfants Daniel Barroy ont posé la première pierre d’un nouveau « village » qui accueillera bientôt 48 enfants.

Publié le lundi 03 décembre 2018

Temps de lecture :  min.

    Permettre à des enfants confiés à l’Aide sociale à l’enfance de s’épanouir autour de la pratique de l’équitation, c’est le projet ambitieux porté par le Département et l’association SOS Villages d’enfants.

    À partir de mi-2019, l’association SOS Villages d’Enfants accueillera au Lion-d’Angers, 48 enfants qui lui sont confiés par le Département. Ce programme, situé au cœur du parc départemental de l’Isle-Briand, porte notamment sur la construction de onze maisons familiales pouvant accueillir quatre à cinq enfants chacune. 6,5 millions d'euros seront investis par l'association pour donner vie à ce projet.

    Vue d'architecte du futur village.

    Samedi 1er décembre, le président du Département Christian Gillet et le président de l’association Daniel Barroy ont posé la première pierre de nouveau « village » dont l'objectif central est de favoriser le développement des enfants et des jeunes et de mieux les accompagner vers l’autonomie.

    Mais l'originalité de l'opération est aussi de profiter de l'emplacement du village (parc de l'Isle-Briand, domaine à vocation équestre) pour proposer aux enfants des activités pédagogiques autour de la pratique de l’équitation.

    Ce projet novateur est une étape supplémentaire dans la mise en œuvre de la nouvelle offre d’accueil de l’enfance en danger, voulue par le Département.

    Retour à la liste des actualités