Angers. Les Archives départementales vont s'agrandir

Culture |

D'ici fin 2020, les Archives départementales vont se doter de nouveaux espaces de conservation.

© Agence Magnum

On le savait, l'Anjou possède une histoire des plus riches. La mission de conservation et de valorisation de notre mémoire collective est assurée par un service du Département de Maine-et-Loire, les Archives départementales.

Les fonds des Archives de Maine-et-Loire sont d’une exceptionnelle richesse. Si certaines pièces conservées remontent à l’époque carolingienne (un diplôme daté de l’an 845 !), les Archives regorgent de pépites : plans cadastraux napoléoniens, cartes postales de l’Anjou, ou registres d'Etat civil. Au total, pas moins de 43km de linéaires de documents sont entreposées. Si une partie de ces Archives a été dématérialisée et est accessible en ligne, les besoins de stockage des Archives continuent malgré tout de grandir, au point de nécessiter aujourd'hui l'agrandissement des "magasins" des Archives.

De nouveaux espaces de conservation

Des travaux d’extension le long des bâtiments existants viennent ainsi d’être lancés et devraient se prolonger jusque fin 2020. Conçus par l'agence Magnum, les nouveaux magasins viendront se poser de part et d’autre du bâti existant. 5 millions d'euros seront investis pour mener à bien cette opération. L’État apporte son concours financier, à hauteur d’environ 20 % du coût total du projet.

Il s'agira du troisième chantier d'envergure que connaîtra l'actuel site des Archives, construit en 1987 et restructuré une première fois en 2004 afin d’améliorer et étendre les services d’accueil du public.

BON A SAVOIR : Durant le chantier, les Archives départementales continuent de vous accueillir au 106, rue de Frémur, à Angers. Un second espace de stationnement est mis à disposition des usagers, au n° 122 de la rue Frémur.

 

Retour à la liste des actualités

RESTEZ INFORMÉS

Chaque mois, une sélection d'actualités et de bons plans. Inscrivez-vous à notre lettre d'information ! Consulter le dernier numéro.

Partager la page