Angers. Un mur historique retrouve son éclat grâce à un chantier solidaire

Insertion |

Pour réhabiliter un ancien mur d’enceinte localisé sur le siège de l’Hôtel du Département, le Maine-et-Loire a fait appel à des allocataires du RSA dans le cadre de chantiers d’insertion.

Le Président Christian Gillet, le conseiller départemental Gilles Groussard et une partie des orfèvres ayant redonné son aspect originel au mur d'enceinte.

Le Département de Maine-et-Loire a fait de l’insertion par l’emploi l’une de ses priorités. Dans le cadre de la réhabilitation d’un mur d’enceinte du XIIIe siècle, situé dans le nouveau bâtiment Foch (siège de l'Hôtel du Département), les conseillers départementaux ont fait appel à deux chantiers d’insertion.

Durant huit mois, une équipe d’une vingtaine de personnes de la Régie de quartier d’Angers et de l’association Aspire de Saumur ont directement pris en charge de la réhabilitation de ce monument. Si la Régie de quartier s'est chargée du démontage du rempart et de la maçonnerie, l’association Aspire s'est occupée, quant à elle, du montage de l’échafaudage et de la structure parapluie qui protège le chantier. Sur le chantier, toutes les personnes étaient demandeurs d’emploi, sous statut RSA ou Plie (plan local d’insertion par l’économie). Elles bénéficiaient à cette occasion d’un contrat d’insertion, de 28h/semaine qui leur permettait de remettre le pied à une démarche d’insertion par l’emploi et de préciser leur projet professionnel.

Cet outil d’insertion permet de rompre l’isolement, de développer une image positive et de reprendre confiance. Cette première expérimentation est appelée à être plus largement proposée
aux collectivités et associations avec 80 contrats prévus en 2018 et 100 en 2019.


Un pan de l’histoire d’Angers

En 1230, le roi Louis IX décide la construction du château et d’une enceinte autour de la ville d’Angers. Un immense mur d’environ 8 m de haut est alors édifié. Il reste aujourd’hui encore quelques tronçons préservés, dont celui visible dans le nouvel Hôtel du Département et concerné aujourd’hui par cette réhabilitation.

Retour à la liste des actualités

Partager la page