Au Plessis-Macé, le Département restaure un ruisseau

Environnement |

Afin de favoriser la biodiversité, les services du Département restaurent actuellement le ruisseau du Plessis-Macé.

Le Département de Maine-et-Loire est propriétaire du Château du Plessis-Macé, ainsi que 40 hectares de terres agricoles attenantes. Dans le cadre de sa politique de préservation et de valorisation des Espaces naturels sensibles, il fait actuellement restaurer le cours du Ruisseau du Plessis-Macé.

Il est ainsi en train de réaliser un nouveau tracé de 900 mètres pour ce ruisseau, plus sinueux et moins profond, plus fidèle à ce que pouvait être le cours d’eau à l’origine.

Pour dimensionner au mieux le nouveau ruisseau, le Département s’est appuyée sur un calcul du débit du ruisseau, sur des données historiques, mais aussi sur un partenariat avec l’Agence de l’eau Loire-Bretagne et l’Agence française pour la biodiversité.

Cette opération présente trois intérêts :

  • Amélioration de la qualité de l’eau
  • Meilleure régulation du rechargement des nappes phréatiques au fil des saisons
  • Action en faveur de la biodiversité, notamment pour les invertébrés et la flore


Découvrez plus d’information sur cette opération en vidéo :

Retour à la liste des actualités

Partager la page