Baugé-en-Anjou : un centre de formation aux métiers de la fibre inauguré

Fibre optique |

Le Président Christian Gillet et le vice-président Philippe Chalopin ont inauguré vendredi 8 février un centre de formation/insertion dédié aux métiers de la fibre. Pour réussir le déploiement du Très haut débit sur tout le territoire, les besoins de recrutement sont grands.

Photo : Philippe Noisette

Le Département s'est fixé pour objectif de déployer le Très haut débit dans 100% des foyers d'ici 2022.
Ce projet d’aménagement numérique ambitieux nécessite une main d’œuvre spécialisée et formée.
Anjou Fibre, la société choisie par le syndicat mixte Anjou Numérique pour déployer le Très haut débit avait ainsi parmi ses engagements la mise en place d'actions en termes de formation et d'insertion professionnelle.

Ainsi, trois centres de formation dédiés aux métiers de la fibre vont ouvrir sur le territoire : à Baugé-en-Anjou, Segré-en-Anjou Bleu et Doué-en-Anjou. Ces centres ont vocation à encourager l’emploi local et à accompagner les parcours de personnes en insertion professionnelle qui peuvent ainsi bénéficier d’opportunités d’emploi. Le projet couvre à minima près de 120 000 heures d’insertion et 50 000 heures de formation par an.

Salles de cours et plateaux techniques

Un premier centre de formation, localisé à Baugé-en-Anjou a été inauguré vendredi 8 février par Anjou fibre, en présence du Président Christian Gillet et de Philippe Chalopin, vice-président chargé du déploiement du Très haut débit.

Composé de salles de cours et de plateaux techniques intérieurs et extérieurs, le centre de Baugé-en-Anjou dispense des formations théoriques de retour à l’emploi et permet l’apprentissage, en conditions réelles, des métiers de la fibre (monteur raccordeur, tireur de câble, etc.). Le financement de l’aménagement de ce bâtiment industriel de 700 mètres carrés a été réparti entre Anjou Fibre, filiale de TDF et de la Banque des Territoires, et la communauté de communes Baugeois Vallée.

L’ouverture d'un deuxième centre, à Segré-en-Anjou, est prévu au premier trimestre 2019.

Une cinquantaine de stagiaires déjà accueillis

Depuis octobre 2018, près de cinquante stagiaires ont déjà suivi des formations pour répondre aux besoins croissants des entreprises dont les travaux de déploiement sont en cours. Près de 2 800 heures d’insertion et 7 400 heures de formation professionnelle ont ainsi été dispensées en 2018.

Retour à la liste des actualités

RESTEZ INFORMÉS

Chaque mois, une sélection d'actualités et de bons plans. Inscrivez-vous à notre lettre d'information ! Consulter le dernier numéro.

Partager la page