Le Département repense ses aides au logement

Logement |

Afin de mieux répondre aux besoins des familles et des habitants, le Département revoit le fonctionnement de ses aides au logement, en simplifiant et adaptant son Fonds de solidarité logement. Il lance également un nouveau dispositif d'accès au microcrédit.

Aide du Département de Maine-et-Loire à l'accès à un logement social

Les aides du Département visent à soutenir les ménages les plus vulnérables à accéder ou à se maintenir durablement dans un logement.

Pour de nombreux ménages, notamment les plus modestes, les dépenses de logement représentent une part importante du budget, au point que l'accès ou le maintien dans le logement peut devenir problématique.

Pour aider les habitants de Maine-et-Loire, le Département consacre chaque année plus de 3,8 millions d'euros à des aides au logement. En 2017, celles-ci ont permis de soutenir plus de 4 000 ménages.
Afin de répondre aux nouveaux besoins, le Département a choisi de renouveler ses dispositifs. Il revoit ainsi en profondeur son Fonds de solidarité logement (FSL), mais crée aussi un nouveau dispositif pour faciliter l'accès au micro-crédit.

Un Fonds de solidarité logement revu

Afin de s'adapter aux évolutions de la société et à la réalité du marché de l'immobilier en Maine-et-Loire, le Département fait évoluer son Fonds de solidarité logement. L'objectif est de permettre à de nouveaux ménages de bénéficier du dispositif, en le simplifiant et en le rendant accessible à davantage de publics fragiles.
Pour ce faire, les modes de calcul et d'accès aux aides ont été revus et simplifiés : remplacement de la notion de quotient familial par des plafonds de revenus, instauration de taux d'effort, intégration des aides aux propriétaires en difficulté, etc. Trois niveaux d'aide sont mis en place, afin de toucher de nouveaux publics en situation de fragilité. Un volet pour permettre une aide au paiement des factures d'internet est également ajouté, l'accès au numérique étant devenu un enjeu fort.

L'accès au microcrédit facilité

Pour les ménages dont les ressources dépassent les plafonds d’éligibilité du Fonds de solidarité logement, ou dont les dettes sont trop importantes pour que les aides couvrent l’intégralité des remboursements, le Département vient également de lancer un nouveau dispositif, pour favoriser l'accès au micro-crédit. L'objectif est d’ouvrir la possibilité de recours au microcrédit à des ménages qui sont en capacité de rembourser régulièrement une faible somme, mais qui n’ont pas accès au système bancaire classique ou sont contraints de recourir à des crédits à la consommation coûteux.
Ce dispositif, fruit d'un partenariat avec le Crédit municipal de Nantes, permettra de souscrire des crédits de 300 à 5 000€, dont une partie des frais sera supportée par le Département.

Retour à la liste des actualités

Partager la page