Rencontre cantonale pour Marie-Pierre Martin et Philippe Chalopin

3 ans d'action |

Lundi 26 novembre, les conseillers départementaux du canton de Beaufort étaient à la rencontre des acteurs économiques et sociaux du territoire.

La visite du centre de formation aux métiers de la fibre optique était l'un des temps forts de la journée.

Les conseillers départementaux du canton de Beaufort, Marie-Pierre Martin et Philippe Chalopin, étaient présents sur leur territoire lundi 26 novembre, pour des temps de rencontres avec différents acteurs économiques et sociaux.

Fibre, petite enfance et environnement au programme

La journée comprenait notamment une visite du centre de formation aux métiers de la fibre optique, implanté par Anjou fibre à Baugé. Parmi ses projets d'ampleur, le Département porte notamment celui d'un déploiement de la fibre sur 100% du territoire (y compris dans les zones rurales) sur 5 ans. Ce projet d'ampleur est porteur d'emplois, face à une pénurie de main d'œuvre dans ce secteur. L'implantation de 3 centres de formation dédiés aux métiers de la fibre est en cours, pour répondre aux nombreux besoins en recrutement dans ce secteur.

Les élus ont également visité l'association pour la prévention et l'insertion de la jeunesse (APIJ), l'une des structures habilitées par le Département pour l'accueil des enfants confiés à l'aide sociale à l'enfance. En 2017, le Département avait souhaité revisiter son dispositif d'accueil, afin notamment d'ouvrir de nouvelles places et ne plus séparer les fratries. Au terme d'un appel à projets, l'APIJ faisait partie des structures retenues.

Les conseillers départementaux se sont enfin rendus à l'unité de valorisation énergétique du syndicat intercommunal de valorisation et de recyclage thermique des déchets de l'est Anjou. Chaque année, l’Unité de valorisation énergétique produit grâce à la valorisation des déchets ménagers, 60 000 MWh d’électricité, soit l’équivalent de la consommation annuelle d’une ville de 30 000 habitants (Saumur). Les dernières années, le Département a notamment financé des aménagements routiers pour sécuriser l'accès à l'usine.
Au cours de leur visite, les élus ont notamment pu découvrir le projet ECOCIR, qui permettra à l'horizon 2020, de chauffer des serres grâce à la valorisation énergétique des déchets. Une innovation fortement porteuse d'emplois.

21 rencontres

D'ici la fin de l'année, 21 rencontres cantonales s’égrèneront dans l’ensemble du Département. Ces rencontres, intervenant à mi-mandat, ont pour vocation de mettre en perspective les dynamiques de la politique conduite par la collectivité : services à la personne, insertion, collèges, agriculture,…

L’objectif est aussi de pouvoir échanger avec les forces vives du territoire, d’affirmer la pertinence de l’échelon départemental et, sur la base de ces rencontres, de renforcer la capacité du Département à innover pour mieux accompagner les citoyens au quotidien.

Découvrir le bilan de mi-mandat

Le canton de Beaufort en chiffres

  • 33 220 Habitants (recensement 2018)
  • 6 communes
  • 229 bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie à domicile
  • 113 bénéficiaires de la prestation de compensation du handicap, dont 13 PCH enfant
  • 169 enfants confiés à l'aide sociale à l'enfance au 30 juin 2018
  • 1 979 bénéficiaires du Revenu de solidarité active
  • 4 collèges (3 publics, 1 privé) représentant 1 807 élèves
  • 505 km de routes départementales
  • 6 espaces naturels sensibles

Partager la page