Ni jogging, ni promenade dans les parcs départementaux

Au quotidien, le Parc départemental de l'Isle-Briand est un paradis des joggeurs. Pendant le confinement, il est en revanche fermé au public. Photo : 2015, Coralie Pilard
  • Sport

Pour rappel, les parcs des propriétés départementales sont fermés au public. Respectons le confinement !

Temps de lecture :  min.

    Le respect des consignes de confinement est absolument primordial pour ralentir la propagation du virus.

    Le Préfet de Maine-et-Loire a rendu un arrêté dans ce sens le 21 mars dernier en interdisant « l’accès aux parcs, jardins publics, aires de jeux et installations sportives de plein air ; aux forêts et espaces boisés, aux cours d’eau, plans d’eau intérieurs et leurs abords : rives, chemins de halage, chemins d’accès, sentiers de randonnée ».

    De son côté, le Département rappelle ainsi que les propriétés du Plessis-Macé, de l’Isle-Briand et de Boudré sont interdites au public.

    Ni jogging, ni promenade, ni toute autre activité de loisirs, ne sont autorisés sur ces sites, même pour les riverains. Cette interdiction est matérialisée par des panneaux aux entrées des parcs. Restons chez nous !

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information