55 élèves du collège Millet #DouélaFontaine ont rencontré des joueuses de l'@ufab49 cette semaine. Une séance spor… https://t.co/7FaKjESwra

Nos villages changent de visage

  • Ruralité

Repensés, réhabilités, modernisés, de nouveaux centre-bourgs fleurissent en Maine-et-Loire. Grâce à l’expertise de ses services, le Département accompagne la revitalisation des communes.

Publié le jeudi 01 février 2018

Temps de lecture :  min.

    Située à mi-chemin entre Angers et Cholet, la commune déléguée de Saint-Lambert-du-Lattay a connu ces dernières décennies une forte croissance démographique. En 2013, elle comptait un peu plus de 2 000 habitants, soit une augmentation de 13,8 % par rapport à 2008. « Notre territoire, qui n’avait guère évolué durant des siècles, s’est très vite rurbanisé, avec de nouvelles habitations en périphérie du bourg historique », souligne le maire délégué François Cailleau.


    Une telle évolution ne fut pas sans conséquences sur les besoins en équipements publics, sur la gestion des déplacements… Une réflexion plus large sur l’aménagement du centre-bourg s’est imposée aux élus, d’autant plus depuis la création de la commune nouvelle Val-du-Layon issue de la fusion avec Saint-Aubin-de-Luigné en janvier 2016. « Nous voyions bien les enjeux et les perspectives, mais nous avions besoin d’un regard extérieur et d’une véritable expertise sur le sujet, assure François Cailleau. On se sent un peu seul face à un projet de cette ampleur. Nous n’avons pas
    ce type de compétence d’aide à maîtrise d’ouvrage, ni au niveau de la commune ni à l’échelle de l’intercommunalité. Sans le Département, nous n’aurions pas pu nous lancer dans un tel projet. »

    37 projets de revitalisation actuellement suivis par le Département.

    Les élus ont d’abord sollicité l’Agence technique départementale (ATD) de Doué-la-Fontaine, dont dépend la commune, pour faire part des difficultés de circulation sur la RD17 qui traverse le
    bourg. Au fil des échanges, d’autres sujets ont émergé : les contraintes de trajets des enfants entre l’école et la cantine, les problématiques d’îlots d’habitat dégradé, de commerces vacants…
    Afin d’aborder l’ensemble de ces thématiques, l’ATD a proposé à la commune nouvelle de faire appel à la mission ingénierie territoriale du Département pour engager une réflexion plus globale.
    Les services départementaux ont réalisé en 2016 un pré-diagnostic à partir d’une enquête de terrain et de chiffres-clés (évolution démographique, trafic routier, taux de logements vacants…), puis présenté

    aux élus locaux les enjeux identifiés dans les domaines de l’habitat, des déplacements, des équipements publics…


    Le Département a ensuite accompagné, et soutenu financièrement, la commune déléguée dans la consultation des bureaux d’études privés chargés d’établir différents scénarios d’aménagement du centre-bourg pour les 10 à 15 prochaines années. « Plusieurs axes se dégagent,

    comme le regroupement des activités par pôle (administratif-santé, enfance, culturel…), la création d’une véritable place de village, souligne le maire délégué. À nous désormais d’établir la stratégie d’aménagement pour les années à venir. »


    S'informer sur l'ingénierie territoriale

    Infographie : comment redynamiser un centre-bourg ?

    Retour à la liste des actualités