55 élèves du collège Millet #DouélaFontaine ont rencontré des joueuses de l'@ufab49 cette semaine. Une séance spor… https://t.co/7FaKjESwra

Premiers plans : le Département partenaire

  • Culture

Le Maine-et-Loire est l’un des partenaires historiques du festival Premiers plans, qui se déroule jusqu'au 3 février 2019 à Angers.

Publié le mardi 29 janvier 2019

Temps de lecture :  min.

    Rendez-vous privilégié des amateurs et professionnels du cinéma, le festival Premiers plans rassemble chaque année des milliers de visiteurs et voit éclore les grands noms de demain. Pour sa 31e édition, le Département poursuit son engagement aux côtés de Premiers plans, un événement qui contribue pleinement au rayonnement culturel de l’Anjou.
     

    Mirages&miracles

    Lieu de programmation du festival, la collégiale Saint-Martin devient pour l’occasion vitrine de la création cinématographique digitale. Sous le label La collégiale Connectée, une sélection de courts-métrages et dispositifs de réalité virtuelle distraira les visiteurs du 26 janvier au 3 février.

    Pour aller plus loin et prolonger son action en faveur des arts numériques, la collégiale accueille, en partenariat avec le Chabada, une exposition du 26 janvier au 24 février. Intitulée Mirages & Miracles, elle emporte le visiteur entre virtuel et matériel.

    209 collégiens font leur cinéma

    Sur le tournage d

    Photo : Bertrand Bechard

    Mise en œuvre depuis onze ans, Une journée particulière est l’un des 25 itinéraires éducatifs modelés par le Département, à l’attention des 92 collèges de Maine-et-Loire.
    En 2019, 209 collégiens, soit 8 classes de la 6e à la 3e, participent à cette expérience cinématographique hors du commun en passant derrière la caméra. Après deux mois de préparation en classe avec leurs enseignants (écriture d’un scénario, travail de mise en scène…), ces collégiens de la 6e à la 3e  tourneront leur premier court métrage sur un plateau professionnel installé au Quai la semaine prochaine. Une aventure à suivre sur leur blog.

    Les établissements inscrits : Notre-Dame (Chemillé), Camille-Claudel (Le Louroux-Béconnais), Val d’Oudon (Le Lion d’Angers), Jean-Zay (Montreuil-Juigné), Saint-Augustin, Jean-Vilar et Jean-Mermoz (Angers).

    Plan B comme bibliothèque, bibliothécaire et BiblioPôle

    Service du Département, le Bibliopôle accompagne l'évolution des pratiques dans les bibliothèques, en proposant aux bibliothécaires du territoire des formations gratuites ainsi que des conseils et une expertise professionnelle. Pendant le festival, une formation avec un programme conçu par le BiblioPôle et Premiers Plans, est proposée à une vingtaine de bibliothécaires (bénévoles ou professionnels) issus de médiathèques, rurales ou urbaines, de tailles diverses.

    Un prix des bibliothécaires, financé par le Département, récompense chaque année un des courts-métrages français sélectionnés. Son attribution concrétise les efforts du BiblioPôle pour faire connaître le cinéma dans les bibliothèques. En amont du festival, les membres du jury participent à une formation animée par un spécialiste du cinéma. Ils sélectionnent ensuite, au cours de l’événement, le futur lauréat du prix des bibliothécaires Plan B parmi une dizaine de courts-métrages en lice.

    Rencontre avec Michel Ocelot

    Grand nom du cinéma d’animation, le « papa » de Kirikou a passé à Angers toute son adolescence. Il entretient aujourd’hui avec l’Anjou un rapport apaisé et bienveillant. Maine&Loire magazine a rencontré Michel Ocelot.

    Retour à la liste des actualités