Un nouveau cœur de ville pour Chemillé

Deux bâtiments collectifs s'élèveront sur plusieurs niveaux à l'angle de la rue Sauvaget. Une crèche et une maison pluridisciplinaire devraient notamment s'y déployer. Photo : Philippe Noisette
  • Aménagement

Grâce au projet d’aménagement « Cœur de ville », la municipalité, avec le soutien de Maine-et-Loire Habitat, souhaite « ériger Chemillé-en-Anjou en ville attractive ».

Temps de lecture :  min.

    Article publié dans le magazine Anjou&vous de septembre 2020

    La première pierre a été posée le 8 octobre. À quelques mètres de l'église Notre-Dame de Chemillé, classée monument historique, « l'opération “Coeur de ville” prévoit la construction de 28 appartements locatifs, dont 14 dédiés aux seniors, la viabilisation d'un lotissement de 13 lots individuels et un îlot semi-collectif », détaille Hervé Martin, conseiller départemental et maire de Chemillé-en-Anjou. Ce nouveau quartier sera finalisé fin 2021. L'aménagement de chemins piétonniers facilitera les déplacements doux en centre-ville.
    Maine-et-Loire Habitat, bailleur public du Département, est maître d'ouvrage et a accompagné cette opération, où « malgré les contraintes imposées par les Bâtiments de France, nous avons réussi à proposer quelque chose de moderne et d'intégré à l'existant », se félicite Pascal Cassin, maire adjoint délégué à l'urbanisme.
    En parallèle à un projet qui permettra de décliner de nouveaux services de proximité, liés à la petite enfance ou à l’aide à domicile notamment, une dernière phase d’aménagement est à l’étude pour proposer une offre novatrice en matière de santé, complémentaire de l’Ehpad intercommunal. « En lien avec les services du Département, nous travaillons également à la rénovation des façades du centre-ville et à la restauration du patrimoine local, ajoute Hervé Martin. Nous réfléchissons enfin à améliorer la place du Château, pour en faire un lieu convivial ouvert aux nouveaux habitants, au coeur de l'Espace naturel sensible de la vallée de l'Hyrôme. »

    2,8M€

    c’est le montant estimé des dépenses prévisionnelles du projet « Coeur de ville »

    D'ici dix ans, Chemillé espère attirer 3 000 nouveaux habitants. Ils sont 21 500 aujourd’hui, répartis sur 13 communes déléguées.

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information