Un nouveau tronçon à trois voies inauguré entre Vihiers et Doué-la-Fontaine

  • ROUTES

510 nouveaux mètres à trois voies viennent d'être inaugurés sur la RD960. Pour sécuriser et fluidifier la circulation, le Département a aménagé une zone de dépassement, entre Vihiers et Doué-la-Fontaine.

Publié le mardi 29 octobre 2019

Temps de lecture :  min.

    7 500 véhicules empruntent chaque jour la RD960 entre Vihiers et Doué-la-Fontaine, dont 14% de poids lourds. Pour sécuriser et fluidifier cette liaison, le Département a aménagé une zone de dépassement à trois voies, inaugurée lundi 28 octobre.

    Ces travaux ont été réalisés dans le cadre de l’aménagement de l'axe Cholet-Saumur. Cette opération au long cours a pour objectif, au-delà des contournements de bourgs (Nuaillé, Concourson) et de la sécurisation des accès et carrefours (voies parallèles, Coudray-Montbault), de proposer des zones de dépassement comme celle-ci. La nouvelle section à trois voies a été aménagée entre les lieux-dits La Provenderie et Trémousseau. Plusieurs zones avaient précédemment été réaménagées sur cette route départementale :

    • en 2014 : entre La Lune-de-Vaillé et Les Rochettes
    • en 2017 : entre Doué-la-Fontaine et Concourson
    • en 2018 : entre Le Coq-Hardi et Le Plessis.

    Ces différentes opérations ont permis de gagner près d’1,6 km en créneau de dépassement supplémentaire. Les usagers retrouvent désormais des zones de dépassement régulièrement, tous les 3 km maximum.

    Avec ce nouveau tronçon à trois voies, la zone sans possibilité de dépassement au niveau du Pont de Trémont a ainsi été ramenée à 2,8 km (contre 5km auparavant). Cette opération a permis d’optimiser les carrefours sur la RD159 (La Provenderie) et la RD168 (La Lune-de-Vaillé), et de reconfigurer des accès riverains.

    Calendrier et budget

    Les travaux ont été réalisés entre le 1er mai et le 10 juillet derniers, conjointement avec le chantier de remise en état dans la traverse de Concourson pour profiter de la mise en place d’une déviation.

    Le montant de l’investissement, entièrement financé par le Département, s’est élevé à 890 000 € TTC, dont 280 000 € pour la mise à trois voies et la sécurisation des carrefours, et 610 000 € pour les travaux de renforcement de la chaussée.

    Avec les traverses de Concourson et du Pont de Trémont, le Département a consacré plus de 2,5 M€ à ce tronçon depuis 2014.

    Retour à la liste des actualités