🎁En panne d'#idéecadeau pour #Noel2019 🎄 Romans, BD, musique, films pourrait faire plaisir à vos proches ? Le Bibli… https://t.co/xYE2st0zHO

Vaccins : s'informer pour protéger les plus jeunes

  • Santé

Jusqu'au 29 avril, c'est la Semaine européenne de la vaccination. L'occasion de se rappeler que le vaccin reste la meilleure protection contre certaines maladies, qui peuvent être très graves pour les nourrissons.

Publié le mercredi 25 avril 2018

Temps de lecture :  min.

    Du 23 au 29 avril, à l'initiative de l'organisation mondiale de la santé, la semaine européenne de la vaccination est l'occasion de mieux s'informer sur l'importance de ce geste simple pour la santé qui permet d'éviter la propagation des maladies.

    En 2018, cette semaine d'information est placée sous le signe de la vaccination des plus jeunes. Les bébés et les nourrissons sont en effet parmi les personnes les plus vulnérables aux maladies. La vaccination est un geste solidaire qui permet de protéger son enfant mais également d'enrayer la propagation des maladies.

    2018 est aussi une année particulière puisque depuis le 1er janvier, 11 vaccins sont désormais obligatoires pour tous les nouveaux-nés. Dans la réalité, une grande majorité d'enfants français recevaient déjà très largement ces vaccins. Mais cette nouvelle obligation n'a pas manqué d'interroger le public. Pour répondre aux craintes et questions des parents, le Département de Maine-et-Loire a mis en ligne sur son site internet une Foire aux questions.


    Consulter le calendrier des vaccins obligatoires
     

    Informer et faciliter

    Afin d'informer, les médecins et infirmières du service promotion de la santé du Département se mobilisent tout au long de la semaine pour donner des informations au grand public sur la vaccination du nourrisson. Parmi les rendez-vous prévus, une permanence d'information dans la galerie marchande de Carrefour Saint-Serge.
    Inciter à la vaccination, c'est également rendre celle-ci accessible à tous. Tout au long de l'année, des permanences de vaccination gratuites sont également proposées.

    Retour à la liste des actualités