© Bertrand Béchard

Aide à la création d'itinéraires de randonnées

    Afin de favoriser le développement de l'offre de randonnée pédestre, équestre, VTT et canoë-kayak, le Département de Maine-et-Loire propose un dispositif d'aides.

    Vérifié le

    Temps de lecture :  min.

      Quelles sont les opérations éligibles ?

      • L'aide concerne la création, l'entretien, le balisage et la fourniture d'équipements annexes d’itinéraires pédestres, équestres, VTT et nautiques.
      • Elle peut également porter sur le soutien à la création de documents et supports de diffusion et promotion pour les parcours nautiques.

      Qui peut en bénéficier ?

      • Itinéraires de promenades et de randonnées : personnes morales de droit public et organismes de droit privé sans but lucratif (notamment groupements de communes, communes, Pays, Parc naturel régional, Offices de tourisme…).
      • Aménagements nautiques : personnes morales de droit public et organismes de droit privé sans but lucratif (notamment comité départemental de canoë-kayak, clubs, bases nautiques …).

      Conditions et critères d'éligibilité

      Randonnée pédestre, équestre et VTT

      Qualité de sentiers et circuits

      • Sentiers inscrits au PDIPR (moins de 30 % de portions revêtues, 4 km minimum pour sentier pédestre, 10 km pour circuit VTT, 15 km pour circuit équestre, absence de problème sécurité).
      • Respect de la charte officielle de balisage pédestre, respect de la charte de qualité pour les panneaux d’information (dimension conseillée : 100x120 cm, quadrichromie avec mentions obligatoires de la longueur, durée, échelle, sites remarquables, service de proximité, type de balisage, logo Département).
      • Respect des différentes chartes ou labels en vigueur (FFC, FFCT pour le VTT) et pour les circuits équestres du référentiel spécifique.

      Nature des travaux

      • Dépenses pour création ou entretien, balisage, panneaux d’information, aménagements spécifiques permettant d’assurer la continuité des itinéraires (passerelles, rambardes, clôtures, buses, bacs à chaînes, ...), l’adaptation des cheminements à certains types d’itinérances.
      • Aménagements d’équipements équestres (barres d’attache, abreuvoirs, clôtures).
      • Aires de lavage VTT.

      Mise en oeuvre des travaux

      • Entretien courant assuré par une structure d’insertion par l’activité économique ou par un établissement et service d’aide par le travail.
      • Travaux spécifiques : appel à une entreprise spécialisée.

      Randonnée nautique

      Qualité du parcours

      • Parcours et aménagements d’itinéraires nautiques
      • Respect des différentes chartes et modèles (charte signalétique officielle de la FFCK, modèle des «fiches rivières»)

      Nature des travaux
      Aménagement, entretien, promotion de parcours

      • Dépenses pour l’aménagement, l’entretien de parcours nautiques (signalétique, balisage, panneaux d’information, aménagements spécifiques : pontons, portage, franchissement des ouvrages …).
      • Dépenses liées à la conception et à l’impression des « fiches rivières ».

      Aménagements nautiques

      • Dépenses liées aux aménagements spécifiques (pontons, cales, …), aires d’accueil : zones de bivouac, toilettes sèches, mobiliers fixes.
      • Non compris les dépenses d’acquisitions immobilières et de matériels.

      L’ensemble des opérations devra s’effectuer dans une démarche d’aménagement durable.

      Montant de la subvention

        Plancher montant travaux Plafond montant travaux Taux de subvention
      Randonnée pédestre, équestre et VTT 1 500 € HT 40 000 € HT 40 %
      Parcours nautiques 10 000 € HT 50 000 € HT 20 %
      Fiches rivières 3 000 € HT 10 000 € HT 20 %
      Aménagements nautiques 5 000 € HT 15 000 € HT 20 %

      Composition du dossier

      • Lettre de demande de subvention et, le cas échéant, délibération de l’organe délibérant de la collectivité.
      • Dossier technique, (avec plans et cartes) accompagné d’une note descriptive de l’opération, démontrant notamment la cohérence du projet avec les itinéraires ou les équipements existants.
      • Devis descriptifs et estimatifs des travaux envisagés.
      • Plan de financement prévisionnel incluant le financement départemental.
      • Relevé d’identité bancaire.

      En plus, pour les aménagements nautiques :

      • Présentation détaillée du projet (prestations proposées, plan d’aménagement, devis descriptifs et estimatifs des travaux envisagés).
      • Engagement à renseigner la base de données du réseau e-SPRIT.

      Quand demander l'aide ?

      Les dossiers peuvent être déposés toute l’année.

      Modalités d'attribution

      Décision de la Commission permanente du Conseil départemental.
      Après consultation du Comité restreint de la CDESI (pour les parcours pédestres, équestres, VTT, et nautiques).

      Modalités de versement

      Voir règlement budgétaire et financier départemental, dans sa partie VI relative aux subventions.

      Décision du conseil départemental

      Le présent règlement a été approuvé par le Conseil départemental lors de sa réunion du 12 février 2018.