Le budget 2016 du Conseil départemental

    Le budget 2016 du Département s’élevait à près de 693 millions d’euros. Grâce à une maîtrise de ses dépenses de fonctionnement et un recentrage sur ses compétences, le Département avait maintenu un haut niveau d’investissement pour les habitants et le territoire.

    Temps de lecture :  min.

      Des recettes en baisse, des dépenses en hausse

      Alors qu’il devait faire face à une augmentation sans précédent des dépenses sociales, effectuées pour le compte de l’État, et au premier rang desquelles le Revenu de solidarités active (RSA), le Département était également confronté à une diminution tout aussi considérable de ses recettes, dont la dotation globale de fonctionnement.

      Malgré ces mesures qui impactaient dangereusement ses finances, le Département a poursuivi ses missions au service des habitants. L’accompagnement et le soutien des plus fragiles ont constitué en 2016 sa première priorité. Il leur a consacré près de 370 millions d’euros, soit 62 % de son budget de fonctionnement de 595 M€. Afin de continuer à mener à bien ses actions, le Département a priorisé, rationalisé, mutualisé et réduit de manière drastique ses dépenses de fonctionnement. 

      Un haut niveau d’investissement

      Au moment où les effets de la crise économique se faisaient sentir, l’investissement public a constitué un levier puissant de soutien aux TPE-PME du département.

      En mobilisant plus de 66 millions d’euros pour 2016, le Département a pu ainsi engager un ambitieux programme de travaux, notamment dans les secteurs des routes, des collèges et de l’aménagement numérique.

      À télécharger