Commission permanente du 22 janvier 2018

Lors de la commission permanente du 22 janvier 2018, les conseillers départementaux ont examiné une vingtaine de rapports.

Commission permanente Département de Maine-et-Loire
© Bertrand Bechard

Solidarités

Dans le domaine de la solidarité, le Département va financer deux nouvelles actions au titre de sa politique d’insertion. La collectivité prendra en charge, pour 14 000 €, une formation au bio-nettoyage portée par l’association Tremplin travail, en partenariat avec le CHU d’Angers, pour 12 personnes. Elle financera également, pour 15 000 €, une action de formation aux métiers d’agent hôtelier ou d’ouvrier de maintenance en hôtellerie de plein air portée par le CFP Le Verger, dans le Saumurois, pour 12 places. L’objectif est de renforcer l’adéquation entre l’offre et la demande d’emploi, en faveur tout particulièrement des métiers en tension.

Habitat

Dans le domaine de l’habitat, le Département a accordé 36 000 € de subventions à l’Anah, réparties entre les communes de Baugé-en-Anjou, de Segré-en-Anjou-Bleu et de la Communauté de communes des Vallées du Haut-Anjou, au titre de rénovations programmées de l’habitat de renouvellement urbain cœur de ville.
En matière de lutte contre la précarité énergétique et d’adaptation des logements à la perte d’autonomie, compte tenu de l’efficacité du dispositif d’aides, le Département a revu ses objectifs à la hausse pour la période 2015-2019. A l’issue de la période, 1 190 logements auront bénéficié de travaux d’amélioration énergétique et 683 de travaux d’adaptation.

Culture

Dans le domaine de la culture, le Département a adopté, en déclinaison du contrat territoire lecture (CTL) conclu entre la collectivité et l’État, cinq axes de développement de la lecture publique en Maine-et-Loire au cours des prochaines années. Il a été décidé de poursuivre le maillage de l’offre de services à l’échelle du Maine-et-Loire, notamment à travers le développement de la pratique artistique et culturelle en direction des publics prioritaires dans et autour des 232 bibliothèques conventionnées avec le Département, ainsi que le déploiement d’une politique numérique au sein du réseau de lecture publique. Dans le cadre du CTL, les actions seront cofinancées à parts égales par le Département et l’Etat.

Protection de l'environnement

Dans le domaine de la protection de l’environnement, le Département a attribué une subvention de 31 000 € au Centre permanent d’initiatives pour l’environnement Loire Anjou. Cette subvention est destinée à réintroduire la tulipe sauvage, notamment dans les cultures de vigne, variété végétale protégée sur le plan national et dont les principales populations régionales sont situées en Maine-et-Loire.

À télécharger

Partager la page