Préserver votre cadre de vie, agir en faveur du développement durable

    Depuis plusieurs années, le Département de Maine-et-Loire est un acteur engagé en matière de développement durable, dont les principes irriguent l’ensemble de ses politiques publiques.

    Temps de lecture :  min.

      Voir la fiche de l'élue

      Marie-Jo Hamard Vice-présidente en charge de l’environnement et du cadre de vie

      Le Département est à la fois un acteur, un animateur, un incitateur et un conseiller engagé. Il participe à la protection et à la valorisation des espaces naturels sensibles, intervient dans les domaines de l’eau, de l’assainissement, de la maitrise des déchets et soutient le développement d’une agriculture locale et raisonnée.

      Protéger et valoriser les espaces naturels sensibles de l’Anjou

      Le territoire du Maine-et-Loire est riche de paysages variés et d'une biodiversité remarquable. Le Département participe à la sauvegarde des sites et des espèces naturelles.

      Plus d’info sur l’action du Département pour les espaces naturels sensibles

      Veiller à la qualité des eaux et des rivières

      Ressource précieuse et essentielle pour le Maine-et-Loire, l’eau fait l’objet de toutes les attentions de la part du Département. Elle est au cœur de la politique d’environnement et de développement durable.

      Découvrir les actions du Département en faveur de l’eau

      Promouvoir une agriculture respectueuse de l’environnement

      Le Maine-et-Loire est le 5e département agricole français. Si le volet économique de l’agriculture a été transféré à la Région avec la loi NOTRe, le Département continue d’agir en contribuant à l’animation du monde rural, à la promotion d’une agriculture raisonnée, à la valorisation des aides directes (circuits courts).

      DÉVELOPPER LA FILIÈRE MÉTHANISATION

      Après avoir fait réaliser un un schéma départemental de développement de la méthanisation, le Maine-et-Loire s’est allié avec un ensemble de partenaires afin de développer cette filière. Générant des revenus complémentaires parfois cruciaux pour les exploitations et des emplois non délocalisables, le biogaz peut être utilisé en remplacement des ressources fossiles (pétrole, gaz, charbon et contribue à réduire l’empreinte carbone du monde agricole. Le Département espère atteindre 49 unités de méthanisation agricole d’ici 2025.

      Le développement durable, au cœur des politiques départementales

      Aujourd’hui, les enjeux du développement durable sont partie intégrante de l’ensemble des politiques menées par le Département :

      • Dans les collèges : promotion des circuits courts, lutte contre le gaspillage, travaux favorisant les économies d’énergie, challenge développement durable…
      • Sur les routes : promotion du covoiturage, fauchage raisonné et réduction des phytosanitaires
      • Dans le logement : construction d’habitat peu consommateurs et aides pour les travaux d’isolation
      • Energie : Promotion des énergies renouvelables, de la filière bois.

      PRÉVENTION DU GASPILLAGE

      Chaque année, en novembre, le Département mène des actions de sensibilisation pour limiter le gaspillage, promouvoir le réemploi et valoriser l’économie circulaire.