Compte administratif 2017 - Budget supplémentaire 2018 : le désendettement se poursuit

  • Institution

Les élus départementaux se sont réunis en séance plénière lundi 18 juin 2018. Une trentaine de rapports étaient à l’ordre du jour.

Publié le jeudi 21 juin 2018

Temps de lecture :  min.

    Parmi les points à l'ordre du jour :

    • Le compte administratif 2017
    • Le budget supplémentaire 2018
    • La contractualisation entre l’Etat et le Département
    • Le pacte territorial d’insertion

    À mi mandat, un bilan positif

    Conformément aux objectifs fixés en 2015, le Département a mis en œuvre une stratégie qui lui permet de tenir ses engagements.

    Diminuer le besoin de financement. En 3 ans, la dette a diminué de 18 M€. Entre 2016 et 2018, elle aura diminué de 35 M€.

    Améliorer la capacité de désendettement. La capacité de désendettement s’améliore pour la 3e année consécutive. Elle est passée de 9,8 ans en 2016 à 7,8 ans en 2017.

    Poursuivre les investissements. Le Département a maintenu un haut niveau d’investissement : 200 M€ ont été investis entre 2015 et 2017 pour les collèges, les infrastructures routières, les aménagements d’espaces naturels sensibles, l’immobilier social avec le nouveau centre enfance-famille.

    Maîtriser les dépenses de fonctionnement. Entre 2014 et 2016, les dépenses de fonctionnement ont été contenues dans une proportion de 2 %, en dépit de la hausse des dépenses sociales obligatoires.

    Consolider l’épargne. L’épargne brute (ou capacité d’autofinancement), qui était de 37 M€ en 2014, a atteint 56M€ en 2017. Malgré la baisse de la principale dotation de l’État (la DGF) de près de 38 M€ entre 2013 et 2017, l’épargne nette de la collectivité a été portée de 6 M€ en 2014 à 23 M€ en 2017.

    Télécharger le dossier de presse

    Retour à la liste des actualités