Créations d’Anjou : de la création à la diffusion

  • Culture

Pour soutenir la présence artistique sur l’ensemble de son territoire, le Département de Maine-et-Loire intervient activement en apportant son aide à la création et à la diffusion des œuvres. Ce dynamisme et la convergence de dispositifs menant à ces deux processus ont abouti à la naissance du premier programme Créations d’Anjou. Il répertorie 17 compagnies, aux univers artistiques variés, soutenues par la collectivité pour construire leur spectacle, puis pour le jouer dans le Département. Cette saison culturelle met également en évidence les engagements pris pour créer ou maintenir de l’activité dans les secteurs ruraux.

Publié le jeudi 27 septembre 2018

Temps de lecture :  min.

    Le projet de mandature Anjou 2021, réinventons l’avenir réaffirme le soutien du Département de Maine-et-Loire aux territoires dans le cadre du développement de sa politique culturelle.

    Pour ce faire, une nouvelle démarche partenariale a été adoptée lors de la Conférence départementale des territoires en juillet 2017. Ces orientations se traduisent par deux mesures :

    • L’évolution de deux dispositifs en faveur de l’aide à la diffusion et de l’aide à la création.
    • Et l’installation d’un Comité des arts vivants constitué de nouvelles intercommunalités.

    Ainsi, la saison culturelle départementale 2018/2019, formalisée par la première plaquette Créations d’Anjou, est le témoin de cette convergence entre créations soutenues et programmations dans l’ensemble des territoires (cliquez ici pour consulter le programme).

    22 équipes artistiques soutenues

    Après deux sessions d’audition et une réunion plénière, le Comité des arts vivants, soutenu par le Département, a retenu 22 équipes artistiques (pour un montant global de 82 000 euros), représentant le champ du spectacle vivant dans son ensemble : danse, théâtre, slam, cirque, conte, jazz… et des propositions hybrides.

    Ces projets ont été choisis pour leur qualité artistique, mais également pour leur capacité à interagir avec les habitants, pendant les phases de création et de diffusion ou au travers des formes d’action culturelle (médiations, ateliers, répétitions ouvertes…).

    Le Département a fait le choix ambitieux d’ouvrir son aide à la création aux équipes artistiques exerçant en dehors des frontières du Maine-et-Loire, à condition qu’elles portent un projet d’ancrage territorial en Anjou.

    260 000 euros sont consacrés, chaque année, à la diffusion

    Le Département de Maine-et-Loire, avec l’appui du Comité des arts vivants souhaite impulser une dynamique de réseau. Il veille à ce que les créations soutenues soient intégrées aux Conventions d’animation et de développement culturels dans les territoires (CADC).

    Les CADC sont articulées autour de projets de territoire et présentent des intérêts communautaires. Ils sont fruits de collaborations diverses avec des acteurs culturels locaux : écoles de musique, bibliothèques, festivals, compagnies amateurs, structures de diffusion. Les acteurs éducatifs et sociaux profitent également de ces conventions, l’éducation artistiques pouvant donner lieu à la programmation de spectacles.

    L’accueil des créations peut être financé à hauteur de 30 % du coût de cession. Chaque territoire est éligible à une aide allant de 20 000 à 45 000 euros.

    Télécharger le dossier de presse complet

    Retour à la liste des actualités