Delphine de Vigan a retrouvé les 273 apprentis écrivains de l’itinéraire Sur ses mots

  • Offre éducative départementale

Chaque année, le Département de Maine-et-Loire met à disposition des établissements et des enseignants une offre éducative permettant aux enfants d’apprendre et de découvrir au contact de professionnels. Un des 25 itinéraires présents dans cette offre, intitulé Sur ses mots, leur propose de s’initier à l’écriture avec la complicité d’un écrivain reconnu. Cette année, et pour la première fois, c’est une auteure qui en était la marraine : Delphine de Vigan. Après avoir rencontré ses 273 acolytes et donné ses consignes d’écriture en décembre, l’auteure de Les gratitudes est venue apporter son regard sur les travaux des adolescents.

Publié le vendredi 24 mai 2019

Temps de lecture :  min.

    En 2012, le Département a créé pour les collégiens un parcours privilégié avec des auteurs débouchant sur la production de travaux réalisés en classe.

    Après s’être successivement penchés sur les œuvres de Yann Queffélec, Florian Zeller, Bernard Werber, Thomas Dutronc, Daniel Picouly et de Sorj Chalandon en 2018, enseignants et jeunes sont invités, pour cette nouvelle édition, à s’imprégner de l’univers littéraire de Delphine de Vigan.

    Victime de son succès, cet itinéraire présent au programme de l’offre éducative du Département de Maine-et-Loire a reçu 26 candidatures pour l’édition 2018/2019. Ils étaient finalement 273, de la quatrième à la troisième, répartis en dix classes dans dix établissements.

    Un itinéraire éducatif en plusieurs temps

    Sur ses mots est un des itinéraires éducatifs proposés par le Département. À ce titre, il se déroule en plusieurs étapes, réparties sur toute l’année :

    Depuis octobre : découverte de l’univers de Delphine de Vigan

    Pour permettre aux collégiens de s’immerger pleinement dans l’univers de l’auteure, le Département a offert à chaque élève un exemplaire du dernier roman de Delphine de Vigan, Les Loyautés (Lattès, 2018).

    Chaque collège inscrit a également reçu, dans son Centre de documentation et d’information (CDI), un extrait des œuvres de l’écrivaine.

    Première rencontre avec l’auteure en décembre : « Jusqu’où peut-on aller par amitié ? »

    Les collégiens se sont réunis dans un amphithéâtre de l’Université d’Angers afin de rencontrer Delphine de Vigan, le 7 décembre. Cet échange, conclu par une salve d’applaudissements et une séance de dédicaces interminable, avait permis aux jeunes de poser des questions à l’écrivaine concernant son parcours d’écriture, ses techniques, sa vision de son métier et du monde.

    Lors de ce premier temps fort, l’auteure avait également donné une consigne d’écriture, qui avait, elle aussi, emballée les adolescents. « Jusqu’où peut-on aller par amitié » : c’est le point de départ, à partir duquel les élèves ont phosphoré, aidés par leurs enseignants, durant une bonne partie de l’année scolaire.

    Restitution des écrits, au Centre des congrès, devant l’auteure, le 24 mai

    Les collégiens étaient surexcités, vendredi 24 mai, avant de retrouver Delphine de Vigan, au Centre des congrès d’Angers. Fidèle à elle-même, l’auteure de Les gratitudes s’est montrée très attentionnée, à l’écoute et bienveillante à l’égard des différentes productions.

    Consultez l'intégralité du dossier de presse

    Contact presse : Julien Remy, j.remy@maine-et-loire.fr, Tél. : 06 07 37 85 18.

    Retour à la liste des actualités