Delphine de Vigan, première marraine de l’itinéraire Sur ses mots

  • Offre éducative départementale

Chaque année, le Département de Maine-et-Loire met à disposition des établissements et des enseignants une offre éducative permettant aux enfants d’apprendre et de découvrir au contact de professionnels dans des domaines variés. Un des 25 itinéraires présents dans cette offre, intitulé Sur ses mots, leur propose de s’initier à l’écriture avec la complicité d’un écrivain reconnu. Cette année et pour la première fois, c’est une auteure qui en sera la marraine. Delphine de Vigan a rencontré ses 273 acolytes dans ce beau projet, vendredi 7 décembre à Angers. Un premier contact essentiel pour leur donner des conseils et des consignes de travail, sur lesquelles les élèves et leurs enseignants vont réfléchir plusieurs mois, avant de venir défendre leurs productions en fin d’année scolaire.

Publié le vendredi 07 décembre 2018

Temps de lecture :  min.

    En 2012, le Département a créé pour les collégiens un parcours privilégié avec des auteurs débouchant sur la production de travaux réalisés en classe.

    Après s’être successivement penchés sur les œuvres de Yann Queffélec, Florian Zeller, Bernard Werber, Thomas Dutronc, Daniel Picouly et de Sorj Chalandon en 2018, enseignants et jeunes sont invités, pour cette nouvelle édition, à s’imprégner de l’univers littéraire de Delphine de Vigan.

    273 collégiens rencontrent Delphine de Vigan

    Né à l’initiative du Conseil général des Jeunes, avec l’aide de l’association des Journées nationales du livre et du vin de Saumur, Sur ses mots a touché plus de 2 023 adolescents depuis sa création. Cette action éducative leur a offert la possibilité de découvrir un auteur et de travailler l’écriture en se mettant en situation de composer avec une consigne donnée par leur prestigieux mentor.

    Victime de son succès, cet itinéraire présent au programme de l’offre éducative du Département de Maine-et-Loire a reçu 26 candidatures pour l’édition 2018/2019. Ils seront finalement 273, de la quatrième à la troisième, répartis en dix classes dans dix établissements, à participer avec la première marraine : Delphine de Vigan.

    "Jusqu'où peut-on aller par amitié ?"

    Vendredi 7 décembre, les enfants des classes engagées à Jean-Monnet (Angers) ; François-Rabelais (Angers) ; Le Pont de Moine (Montfaucon-Montigné) ; L’Aubance (Brissac) ; Les Fontaines (Thouarcé) ; Saint-Louis (Saumur) ; Clément-Janequin (Avrillé) ; Philippe-Cousteau (Pouancé) ; Lucien-Millet (Doué) et L’Evre (Montrevault) ont rencontré l'auteure. Ils auront plusieurs mois pour réfléchir avec leurs enseignants sur la thématique proposée par Delphine de Vigan : "Jusqu'où peut-on aller par amitié ?" avant devenir restituer leur travail en fin d'année scolaire.

    Lire l'intégralité du dossier de presse

    Retour à la liste des actualités