La Fédération des chasseurs fait un don de 10 000 € au profit de la téléconsultation

DR
Remise d'un chèque de 10 000 euros en faveur de la télémédecine.
  • Solidarité

Edouard-Alain Bidault, président de la Fédération des chasseurs de Maine-et-Loire, a officiellement remis ce jeudi un chèque de 10 000 € à Christian Gillet, président du Département. Par ce don, les Chasseurs d’Anjou ont souhaité participer à l’effort de solidarité en cette période de crise sanitaire.

Temps de lecture :  min.

    Pour venir en aide aux Ehpad et aux établissements médico-sociaux accueillant des personnes vivant avec un handicap, particulièrement vulnérables en période de crise sanitaire, le Département de Maine-et-Loire, en lien avec l’Agence régionale de santé et la Région, a développé de manière accélérée les moyens de téléconsultation. Cet outil, qui ne remplace pas la consultation en présentiel, permet néanmoins dans certaines situations d’éviter des déplacements parfois problématiques, voire complexes, notamment dans un contexte de risque Covid.

    Les établissements de l’Anjou ont ainsi été équipés d’un smartphone permettant la réalisation de téléconsultations avec les médecins coordonnateurs et les professionnels de santé, en ville comme à l’hôpital. Cet équipement est également destiné à la visio-régulation avec le Samu.

    « Lorsque les Chasseurs d’Anjou ont proposé de faire un don de 10 000 € au Département de Maine-et-Loire à destination des aînés, nous avons aussitôt fait le choix de flécher ce nouveau dispositif, à même de sauver des vies », se félicite le président Christian Gillet.

    Ce dernier a officiellement reçu, ce jeudi, des mains d’Edouard-Alain Bidault, président des Chasseurs d’Anjou, le chèque de 10 000 qui permettra de financer le déploiement de la téléconsultation/télérégulation dans les établissements du département.

    Contact presse : Pascal Houdemont, p.houdemont@maine-et-loire.fr, Tél. : 02 41 81 44 72.

    Retour à la liste des actualités