Le château de l’Isle-Briand candidat à un nouvel avenir

  • Patrimoine

Le château XVIIIe du parc départemental de l’Isle-Briand, propriété de la collectivité depuis 1971, constitue le fleuron d’un vaste espace de 180 hectares dédié au cheval. En 2016, en réponse à un appel à projets, une candidature portant sur un complexe hôtelier avait été retenue par le Département, mais n’avait pu aboutir faute de financement.

Publié le vendredi 15 novembre 2019

Temps de lecture :  min.

    Restant convaincu de l’opportunité d’y développer une offre touristique, le Département a déposé ce 15 novembre une candidature dans le cadre d’un nouveau dispositif lancé par le Comité interministériel du tourisme, baptisé Réinventons le patrimoine. Son objectif : développer l’offre touristique et événementielle au sein de bâtiments patrimoniaux, dans une perspective de sauvegarde, d’attractivité des territoires et de développement économique.

    Associant la Banque des territoires et Atout France, ce dispositif vise à accompagner les porteurs de projets patrimoniaux (collectivités, établissements publics, associations, fondations) dans la définition et la faisabilité de projets d’investissement, ainsi que dans la recherche, en France et à l’international, d’opérateurs privés pour en assurer la gestion. Dans une première phase d’expérimentation, dix candidatures seront sélectionnées à l’échelle nationale.

    Cette candidature portée par le Département s’inscrit dans une dynamique globale de promotion du site : développement des activités équestres, avec pour événement phare le Mondial du Lion qui accueille chaque année 35 000 spectateurs ; la valorisation de l’espace public naturel et forestier ; le développement des activités sportives, événementielles, touristiques, culturelles, sociales et éducatives.

    C’est aussi à ce titre que le parc départemental de l’Isle-Briand est en lice pour accueillir les sélections olympiques d’équitation dans le cadre de l’appel à projets Terre de jeux 2024. Avec le soutien qu’apporte également la collectivité à la filière cheval dans le Saumurois, le Département entend asseoir sa renommée et son attractivité sur l’un des pôles d’excellence de l’Anjou.

    Retour à la liste des actualités