Le collège du Val d'Oudon à la pointe du développement durable

  • COLLÈGE

Au Lion d'Angers, le collège du Val d'Oudon est l'un des établissements les plus exemplaires en Maine-et-loire en matière de développement durable. Ce qui lui a valu le label E3D ainsi que le 1er prix national du jardin fleuri.

Publié le jeudi 24 mai 2018

Temps de lecture :  min.

    Six collèges publics du Maine-et-Loire sont à ce jour labellisés E3D (Établissement en démarche de développement durable) par l’Éducation nationale et le Département de Maine-et-Loire. Le collège du Val-d’Oudon, au Lion-d’Angers, est l’un d’eux.

    Cette labellisation récompense une démarche qui se veut exemplaire, comme l’illustrent les nombreuses actions menées au sein du collège : tri sélectif, recyclage du papier, des piles, des déchets alimentaires valorisés auprès des fournisseurs locaux sous forme de nourriture pour animaux ; tonte des espaces verts par des moutons ; installation de nichoirs, de mangeoires et de ruches qui ont permis de produire 25 kg de miel lors de la première récolte en 2017.

    Une mare pédagogique permet de récupérer les eaux pluviales et aux élèves d’étudier le cycle de l’eau, ainsi que la faune et la flore qui s’y développent. Les élèves du dispositif ULIS (handicap cognitif), quant à eux, ont obtenu le 1er prix du jardin fleuri décerné par l’OCCE (Office central de la coopération à l’école).

    Un club de la biodiversité est proposé aux élèves pour l’observation et la réalisation de documentaires vidéo sur la faune, ainsi que des séjours d’activités physiques de pleine natu

    Le rôle incitatif du Département

    Le Département joue un rôle d’appui et d’incitation à la pratique du développement durable dans les collèges sous plusieurs formes, comme les aménagements réalisés en collaboration avec les agents de la collectivité dans les espaces verts (éco-pâturage, installation de ruches, de nichoirs…) ; la lutte contre le gaspillage alimentaire avec le Réseau Local Anjou qui, en lien avec la politique régionale d’alimentation, a pour ambition d’atteindre, à l’horizon 2020, 100 % de produits français, 50 % de produits locaux issus des Pays de la Loire et départements limitrophes, dont 20 % de produits locaux ou sous signe officiel de qualité dans les restaurants collectifs du département de Maine-et-Loire.

    Le challenge du développement durable, proposé aux collèges dans le cadre des itinéraires pédagogiques du Département, vise aussi à développer l’éco-citoyenneté des collégiens.

    Retour à la liste des actualités